electra
nouveau membre
nouveau membre
Messages : 16
Enregistré le : 14 janv. 2020 21:18

Re: faire un dossier MDPH - comment bien s'y prendre ?

Message par electra »

Merci Rosadannecy :)
oui attendre autant de temps pour avoir une reponse négative, ça doi etre horrible !
oui ça peut m'aider à aménager mon bureau ou mes horaires de travail (je suppose en gardant 35h par semaine, mais peut etre avoir des horaires différents, si besoin)
mais non lyme n'est pas reconnu comme handicape, je n'ai mentionné le mot nul part dans mon dossier, c'est les symptomes qu'ils ont jugé.

Merci louve66 pour ces précisions !
Personnellement, je n'ai pas de centre hospitalier ou assistante sociale, j'ai seulement un medecin traitant qui m'aide pour lyme et je suis soulagée que ça ai suffit pour mon cas :)
bon courage pour les dossiers en cours !

Marley davidson
membre actif
membre actif
Messages : 68
Enregistré le : 03 oct. 2017 12:03

Re: faire un dossier MDPH - comment bien s'y prendre ?

Message par Marley davidson »

Bonjour,
Les reponses MDPH sont assez longues.. en moyene il faut compter un an..
Pour ce qui est de ton aménagement de poste, es tu dans une entreprise signataire d un handi accord?
Si oui, as tu un référent au sein de cette entreprise pour traiter le sujet d amenagement de poste.( assistante social, organisation syndical, representant de la direction ou du personnel, medecin du travail)
As tu effectué une demande aupres de la securité social en corelation avec ton medecin pour une adaptation des horaires et du temps de travail?
Je pense simplement a un mi temps thérapeutique voir un 80% d activité si tu t en sent capable..
Pour ce qui est de ton employeur,
Evite de lui dire, je ne peux pas faire ça ou ça parce que...
Construit ta demande d une façon plus positive en precisant, pour effectuer mon emploi correctement, j ai besoin de ça ou ça comme adaptation ou amenagement pour travailler dans de bonnes conditions.
La qualité de travailleur handicapé permet a l employeur d adapter ou de comprendre les besoins du salarié mais avec des limites.. en aucun cas un employeur n a l obligation si les demandes sont complexes. ( exemple, on ne peu pas obligé un employeur a prendre en charge un taxi matin et soir pour vehiculer un salarié et d adapter des salles de detentes et repos amenagé dans l entreprise pour prendre en compte une pathologie) je suis a l extreme dans l exemple mais c est pour bien comprendre que l adaptation n est pas une obligation, et se fait majoritairement par negociation. Si l employeur est dans l incapacité de repondre a tes besoins, tu deviens inapte au poste.
Mais la encore, je suis extreme...
il est facile de comprendre que l adaptation peut etre simple ou relativement complexe pour un employeur..
" je ne peux pas utilisé de maniere permanente ma main droite, je dois imperativement utiliser la souris de la main gauche, ou encore, j ai besoin de plus de temps le midi pour me restaurer, ma mobilité etant reduite, le temps de la pause déjeuner est trop courte pour que je puisse acceder au refectoire, il me faut un quart d heure suplementaire dans un amenagement d horaire c est plus facile a adapter que.. j ai besoin d une rampe d acces a mon bureau qui lui meme est trop etroit pour que je puisse m y deplacer aisément avec mon equipement medical, et j aimerai que vous puissiez adapter une place de parking reservé devant l entrée ainsi que des toilettes adapté a proximité de mon poste de travail.
il faut imperativement preciser a ton employeur quelles sont tes besoins reel, et ne pas s etaler sur tes incapacités ou difficultés. La partie médical est validé par la MDPH et sécu.. ton employeur n est pas medecin, il n a pas a savoir le pourquoi tu a besoin de tel ou tel chose.. ( ça evite de l effrayer)
Sur economie.gouv on trouve ce genre d article
"Diverses aides sont proposées pour permettre aux employeurs de mettre en place plus facilement les aménagements nécessaires à l'accueil et au maintien dans l'emploi des travailleurs handicapés. L'octroi de ces aides est notamment assuré par l'Association de Gestion du Fonds pour l'Insertion Professionnelle : L'Agefiph."

Le maintient de l emploi avec un statut handicap peut etre un sujet delicat, tout dépend aussi de l empleur de la structure..
Il est imperatif que tu reflechisse pleinement a tes besoins reels accessible facilement par l entreprise, et les besoins qui serait suceptible d etre plus delicat a adapter. Tu as aussi la possibilité d effectuer cette demande avec le medecin du travail.

J espere ne pas t avoir effrayé avec cette publication, juste pour te preciser que le statut d handicape n oblige en rien l employeur, que c est un sujet delicat, et qu il existe des referents, des structures, des aides potentiel pour l adaptation..
De façon a ce que l adaptation se fasse dans les meilleurs conditons possible.

Bien a toi.
Steph'
Même pas mort!!!!

electra
nouveau membre
nouveau membre
Messages : 16
Enregistré le : 14 janv. 2020 21:18

Re: faire un dossier MDPH - comment bien s'y prendre ?

Message par electra »

Bonjour Marley davidson,

Oh non tu ne m'as pas effrayée avec ta publication, bien au contraire, c'est super d'avoir expliqué tout ça !

"une entreprise signataire d un handi accord" heuuu aucune idée... On est tout juste 25 salariés. Je sais que grâce à moi et un collègue, l'entreprise ne paiera plus la compensation qu'il faut payer car grâce à nous deux, l'entreprise vient d'atteindre son quota d'handicapés.

Non je ne n'ai fait aucune demande à personne. Je suis maintenant RQTH mais je n'ai rien changé à ma vie.. En fait, mon patron (maintenant parti à la retraite) avait eu la gentillesse d'adapter mon bureau pour que j'ai le confort nécessaire au travail. Mais pour ce qui est des horaires et du reste, je n'y connais rien.
J'ai fait la demande RQTH, au cas où mon nouveau patron ne serait pas aussi conciliant et aussi parce qu'on risque maintenant de me demander de faire des déplacements à 3h30 de chez moi. Mais si on me demande ce déplacement (qui peut se faire, à mon sens, par visio), je ne sais pas comment appuyer correctement le fait que parce que je suis RQTH, il vaut mieux le faire par visio plutot que de m'imposer des heures de route et tous les problèmes qui vont avec.
Pour les aménagements d'horaire, 80% ou mi-temps thérapeutique, c'est pareil, je ne sais pas ce qui est possible d'avoir.
Avant d'être diagnostiqué comme ayant lyme (plusieurs années d'errance medicale), j'envisageais de passer à 80% car mon état se détériorait de plus en plus. Maintenant que je suis traitée, je ne vais pas bien mais j'arrive, en général, à supporter les 35heures.
Grâce à mon ancien patron très arrangeant et maintenant RQTH, je peux prendre mes congés quand je suis trop épuisée (et non pas des semaines entières imposées et prévues des semaines à l'avance).

En dehors de ça, je ne sais pas ce qui est possible. Je sais que 80%, ça veut dire moins de salaire. mais "aménagement" et "mi-temps thérapeutique", je ne sais pas trop ce que ça implique et ce que je peux avoir. Si l'aménagement, c'est de décaler mes horaires pour avoir une pause déjeuner plus longue par exemple, ça ne me convient pas car ça veut dire rester plus tard le soir, et j'ai déjà du mal à tenir jusqu'à la débauche... Décaler mes horaires dans un sens ou dans l'autre, je sais que je ne peux pas, je ne tiendrai pas mieux que là.
Réduction des horaires, ce serait le plus sain mais je suppose que ça veut forcément dire réduction du salaire.

Encore merci pour toutes tes explications !
Bien à toi :)

Marley davidson
membre actif
membre actif
Messages : 68
Enregistré le : 03 oct. 2017 12:03

Re: faire un dossier MDPH - comment bien s'y prendre ?

Message par Marley davidson »

Bonjour electra,
Excuses moi pour cette reponse tardive,
Pour ce qui est d un 80% ou d un mi temps, si c est en mention therapeutique, tu n as pas de perte de revenue.
Si c est un amenagement pour besoin perso, vu uniquement en accord avec l entreprise, tu sera soldé uniquement sur ton temps de presence..
Le 80%, ou mi temps therapeutique, la demande se fait aupres du medecin traitant, qui lui va informer la sécurité sociale.
Le medecin conseil de la sécu te convoque pour valider ou non cet amenagement d horaire.
En contrepartie, si l ammenagement est validé pour ton etat de santé, la securité social effectue un salaire reconstitué sur tes entecedants, et complete tes heures non travaillé pour ce taux horaire recalculé..
En claire, il n y a pas de perte de salaire pour mi temps therapeutique..
Au niveau de la durée, je ne sais plus exactement, mais ce n est pas consideré comme un arret de travail avec un maximum de 3 ans..
Malgres une pathologie revonnu, un statut de travailleur handicapé, tu as un amenagement d horaire pour continuer de pratiquer ton emploi.. donc tu prolonge tes droits sans perte de salaire et d une maniere plus souple en fonction de ton etat.
Attention un mi temps therapeutique mit en place, il y possibilité d amenager les horaires comme tu l entends avec ton employeur, sois un jour sur deux, soit une demi journée, ect.. mais une fois posé, il n y a pas de possibilité de faire la moindre heure en plus.. la secu couvrant la partie salaire salaire manquante du a la maladie, elle couperai trs droits si tu etait en heure sup, ou simplement en depassement d horaire..considerant que si tu es capable de faire ces heures, ils n ont pas a te les couvrir.
Voila pour ce que je sais de la legislation au travail, courage
Bien a toi.
Même pas mort!!!!

Répondre

Retourner vers « Problématiques diverses »