Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 19 Juin 2019 16:55

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 59 messages ]  Aller vers la page Précédente  1, 2, 3, 4
Auteur Message
 Sujet du message: Re: sexualité ?
MessagePublié: 19 Mai 2013 19:30 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 03 Mai 2013 14:31
Messages: 165
oui c'est sur lol

après je sais que le sexe est super important pour moi, et dans un couple c'est essentiel alors c'est vrai que de pas pouvoir se lacher la dessus, c'est dur...

y a des choses plus grave certes, mais le cul c'est super important aussi


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: sexualité ?
MessagePublié: 19 Mai 2013 19:52 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 11 Avr 2013 11:51
Messages: 142
Lauraa a écrit:

après je sais que le sexe est super important pour moi, et dans un couple c'est essentiel alors c'est vrai que de pas pouvoir se lacher la dessus, c'est dur...

y a des choses plus grave certes, mais le cul c'est super important aussi


+ 1 Merci lauraa

Première chose : Sloon, mon message d'hier soir n'était pas que pour toi :wink:

Loin d'avoir envie de vous lancer des pierres, j'aimerais juste que vous puissiez comprendre que pour d'autre, le cerveau fonctionne aussi, c'est le reste qui lâche :wink: Vous avez de la "chance" (bien entendu les guillemets), ce n'est pas le cas de tous, mais comme Lauraa, le sexe est important et a plusieurs niveaux de ma vie.

Alors oui, ça frustre, sauf qu'on a déjà assez de raison de l'être.

Alors, qu'attendre de ce post ? Des pistes ? des échanges ? Parler de cette frustration et peut-être qu'en la couchant ici, sur ce post, peut-être donc nous arriverons a trouver, si ce n'est l'acceptation de la situation, le courage de rejoindre la couche conjugale qui sera une fois de plus bien froide.

Alors si ceux pour qui "ça fonctionne" ont des pistes et qu'ils pensent qu'elles puissent aider les no sex, génial !

Mais si c'est juste pour dire que c'est la fête et que on refuse la case no sex... perso ça me frustre plus encore ! et bien sur, je sais que ce n'était pas votre intention, mais...

J'ai donc réagit un peu fortement hier soir, je m'en excuse, mais les choses ne sont pas toujours aussi simple que pour vous et j'ai trouvé que nous étions vite catalogué si jamais nous faisons partie des "Lymés no sexe" pour qui tout serais plus simple si "ils étaient amoureux" ou "qu'ils refusaient la case".

J'espère que vous comprendrez ce que je tente de faire passer comme message et j'espère aussi n'avoir blesser personne.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: sexualité ?
MessagePublié: 19 Mai 2013 21:19 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 03 Mai 2013 14:31
Messages: 165
Vive le sexe ! :cool


:lol: :lol:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: sexualité ?
MessagePublié: 20 Mai 2013 01:18 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 11 Avr 2013 11:51
Messages: 142
Lauraa a écrit:
Vive le sexe ! :cool


:lol: :lol:


C'est ça d'être frustrée :lol:

Allez, haut les coeurs Lauraa, nous aussi nous les auront nos orgasmes :lol:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: sexualité ?
MessagePublié: 20 Mai 2013 02:16 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 06 Jan 2010 17:04
Messages: 1360
Localisation: 92
J'avais pas vu ce sujet...

Alors, comment dire ?
Quand on est crevé, on dort. Quand on a mal partout, on ne veut surtout pas être touché. Quand on est malade, le corps n'a pas envie. Et on n'a pas envie d'avoir envie. Donc pas de frustration. Enfin... pour moi, bien sûr... pas pour Mr. :lol:

Cependant, ça n'empêche pas l'amour, ni les :mouak .

Mais, dès qu'on va mieux, l'appétit revient tout seul. Sans faire de chichi, sans lire de roman rose, sans artifice. Au naturel !

Donc, je pense que l'important c'est de ne pas s'inquiéter et d'avoir un partenaire ultra patient et compréhensif. (D'ailleurs, je vais le rejoindre ! :wink: )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: sexualité ?
MessagePublié: 20 Mai 2013 12:54 
que dire derrière Lisa...rien! elle a tout résumé!

sauf que moi je vais pas le rejoindre mon ami là :lol:

break...tout a été trop vite...mon divorce...mon histoire avec lui...et le retour de lyme...il est pret m attendre le temps qu il faut...ca doit etre ca aimer quelqu'un...

En tout cas, comme vous le savez, j etais malade depuis la maternelle donc pas moi meme dans mon corps, ma tete, mes actes, ma vie, tout faussé..y compris en sexualité...et je vivais en prime sans le savoir que j avais cette maladie...c etait tres angoissant d etre mal sans savoir la cause...de sentir son corps et sa tete comme controlée par quelque chose qui vous devore de l interieur...

Les premieres experiences de jeunesse y compris l ex mari, c etait sympa mais franchement avec le recul ca cassait pas 3 pattes à un canard... :lol:

Pas de plaisir particulier...experiences bi hebdomadaire en moyenne...bien train train et pas casse patte canard non :lol:

oui avec le recul et comme le dit si bien Lisa...quand on est vide...mal partout...La tete lente...les handicaps qui s installent...le quotidien ou rien ne va..Le travail...les problemes d argent et j en passe...mais surtout etre mal sans avoir pourquoi...etre en errance...oui difficile de faire, d etre et de rester glamour and sex...

Puis j ai rencontré en 2007 le medecin dans le sud qui a changé ma vie...j ai retrouvé tout mon corps...toute ma Motricité...tous mes organes..je suis redevenue ou plutot devenu feminine...epanouie...j etais malade depuis l enfance donc mal dans ma peau, mon corps et ma tete au sens propre comme au sens figuré....)

J'ai commencé à avoir et cela se poursuit et dure dans le tems, que des compliments sans prentention aucune... je suis et je me sens vraiment differente depuis que je m en sors autant...meme des medecins me font des remarques(!) du style je suis epanouie, mignonne,jolie ou bien fichue carrement ou ce genre de chose, je pense mon gyneco dans le sud, il m avait pas reconnue avec ces protcoles et il m a fait whaaaaou!quelle feminité!quelle epanouissement! jamais vu autant de toute ma carrriere! :lol: ou les gens dans la rue, je me fais desormais facilement accosté prendre un verre et tout ca c etait pas comme ca avant...avant de mettre un nom sur ma maladie et de m en sortir autant...et ca me touche car je fais rien de special mais mon exprience en lyme m a changé...en profondeur...une vie entiere de faussée qui s envole...

en fait j'ai decouvert le debut d un sacré bien etre à 30 ans...corps et tete...apres une vie entiere de maladie...

ma vie...ca fait veritable conte de fée me disait ce medecin du sud...oui..

en 2008 apres 3 voir 4 ans ans de désert sexuel enfermé dans mon corps et dans ma tete, je pensais etre bien en couple (aller dans le sens d un jaloux maladif et c est le paradis...aller à son encontre et ca devient l enfer..)j ai repris une activité sexuelle avec lui...ce fut même l une des premières activités tout court reprises :lol:

ca n avait rien à voir avec avant...je sentais mon corps..Il faut le vivre pour comprendre...sensation d avoir un corps tout neuf...

on a repartagé des choses ensemble dans tous les domaines et puis ca s est degradé in 2009 et surtout 2010...envie de reprendre un jour le taf...d ici là de revoir des amis, d aller au sport, refaire de la photo et tous les interdits me sont tomber dessus...mon médecin traitant m a dit que mon ex souffrait de jalousie maladive...c est vrai que ce fut ainsi des le debut mais au debut c est protecteur, c est touchant, on est amoureux et on cede...et puis un jour on se reveille et on se dit que la confiance en nous a fichu le camp depuis des années avec la maladie et on est pas heureux dans sa vie...son couple...

les choses se sont tellement aggravées au point d avoir peur de ma moitié....(l'emdr va m'aider en juin car je reste assez marqué...)au point d etre surveillée sans cesse...appeler toutes les deux mn...menacer...de surveiller soi meme ses mots, son planning au cas ou il croirait que et on finit par gaffer alors qu on a rien fait alors bien sur on ne refaisait plus rien en sexualité lui et moi...j ai commencé campé sur le canapé...prendre un avocat et faire une demande d appart...et la suite vous la connaissez...

Peu à peu, j ai commencé sans le chercher à refaire en parallèle ma vie...ca s est fait tout seul...avec le recul je me dis que c etait risqué en etant encore sous son toit mais j en avais besoin... la maladie m aavit detruite...j ai commencé renaitre..puis mon ex a pris le relai...J etais à nouveau "enfermé"...j ai connu d autres relations de quelques mois chacunes qui n etaient donc que des etapes mais tellement benefiques...je me suis remise à vivre...à refaire de la photo...à me liberer sexuellement comme jamais...en etant hyper à l aise dans mon corps...une sacré liberation interne et externe....avec les protocoles de lyme...j avais je pense besoin aussi avec ces rencontres d etre rassurée que tous les hommes n étaient pas comme mon ex mari non plus et ce fut payant...on etait quand meme resttée 12 ans ensemble...je me suis sentie de plus en plus épanouie...ma confiance qui revenait...je rencontrais comme par hasard des hommes qui correspondaient à ce que je devenais...j ai changé aussi la vie de ces hommes d apres leur dire de part mon experience, ma fraicheur, mon immeeeense envie de vivre, je pense à un en particulier qui a finit par divorcer et vivre ses reves et il m a remecié de l avoir ouvert les yeux et redonné vie....Moi j ai pris conscience de mes besoins aussi qui n etaient plus les memes en etant tellement autre sans lyme (quand je dis sans lyme je sais bien que je ne suis pas guerie completement mais je suis meconnaissable en transformation, metamorphose tellement je m en sors et je sais que les dernieres symptomes sont liés à des "restes" d enfance en moi qui joue sur ma santé avec une hypersensibilité assez aigue donc je reste tres confiante sur la suite avec l emdr)j ai compris aussi les manques que je pouvais avoir lié à l enfance...comme une recherche inconsciente de pere d ou le fait de sortir avec un homme de 15 ans de plus en moyenne.... j avais besoin d un homme avec qui j ai des points communs comme en art...Photo...piano...alors apres 3 rencontres...j'ai rencontré Le fameux petit ami avec qui je suis en break là tellement l histoire est forte depuis un an et demi et aussi lyme revenant...ca complique les choses et on ne se comprenait plus trop...j expliquais pas grand chose non plus...lassée de la maladie...en tout cas il corresponds à tout ce que je recherche chez un homme et on a en prime énormément de desir l un pour l' autre...et il est pret m attendre le temps qu il faut...(mon ex mari disait etre resté par devoir pendant la maladie...je ne faisais plus à manger, plus de sexe non plus...d ou le fait que je n avais jamais un calin..un regard pendant ces 4 ans de desert....j en ai enormement souffert...il me disait aussi pendant cette periode deux choses me manqueront chez toi si un jour on devait se quitter...ton corps et ta cuisine :lol: ca en dit long sur le coté macho jaloux maladif...)bref.

Ce qui est sur c est que La maladie ca va de soi nous change...or la sexualité est tres lié au cerebral....peut etre plus chez les femmes....encore que...

Depuis le premier protocole, je me metamorphosais et me liberait ++++...je me sentais par exemple neanmoins bien plus lasse sous tri T l an passé...traitement lourd...le plus lourd de tout mes protocoles surtout la minocycline qui m oppressait le cerveau mais des novembre 2012 sans prendre de medicament...tout revenait...desir...energie...

En tout cas, depuis que j ai rencontré ce medecin en 2007 dans le sud, ma vie a basculé....

au dela de mes reves et esperances...sexualité incluse :super

J'ai decouvert pleins de choses en sexualité et mes ex rencontre et encore plus mon copain me dit qu il jamais vu aussi quelqu un d aussi epanoui de sa vie...

ca fait plaisir car je reviens de loin et c etait pas gagné d avance...

du coup je pratique entre autre (le reste c est secret :mrgreen: :lol: )depuis mon premier protocole, meme une sexualité anale...sans complexe...j avais envie de decouvrir et je n ai pas ete decue...ni de douleur....rien...

une véritable renaissance sur tous les plans sexualité incluse, ca sera ma conclusion de ce message :lol:!!!


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: sexualité ?
MessagePublié: 20 Mai 2013 15:02 
j ai le sentiment d avoir ces 3 derniers années vecu et rattraper 30 ans de vie faussée et gacher par lyme dans tous les domaines, sexualité inclus, c est peut etre pour cela que je suis fatiguée et je n arrive pas à guerir :lol:

faut je me calme et j aille me retirer quelques semaines dans une... grotte (private joke avec Soon! :lol: ) ou les ondes en tout genre dont orgasmique vu le sujet là, ne passeront pas :lol:


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: sexualité ?
MessagePublié: 20 Mai 2013 18:42 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 08 Avr 2013 11:56
Messages: 529
Localisation: auvergne
asian ,
une fatigue qui a son explication est une bonne fatigue ....celle qui vous scotche à l'oreiller ....
attuva


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: sexualité ?
MessagePublié: 20 Mai 2013 18:59 
:lol: oui :wink:

il y a celle là en moi et bien d autres que j identifie au fil du temps et je fais tout pour aller le mieux possible

:-D

bon week end à toi, 10 degré ici, pluie,un temps justement à rester à deux sous la couette :mrgreen:

ps:meme une saine fatigue, on le "paye"apres avec lyme et c est le plus dur à vivre je trouve, je me sens comme etre punie juste pour avoir bien vecu :lol: pfffff...po juste :(

la fatigue est si fort parfois qu on arrive pas la recuperer...et faut assurer le quotidien aussi en paralele...et c est un dilemne...On apprends à doser...ne pas bruler sa vie...un chemin de sagesse :lol:


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: sexualité ?
MessagePublié: 20 Mai 2013 23:38 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 11 Avr 2013 11:51
Messages: 142
Je suis assez nouvelle ici et je ne connais pas bien les histoires de chacun. Et, joies de Lyme, un soir je lis l'histoire de l'un ou l'une et le lendemain... je recommence :yeah

Chapeau Asian ! Toutes ces années !!!! Quand Lyme sera écrasée, il y en a qui vont avoir du boulo :lol: :wink:

Cette perte ou gain de féminité dont tu parle, c'est duraille pour moi. Toutes mes petites tenues me font de l'oeil... en vain ! avant la phase antibio j'étais toute gonflée, maintenant avec les Herx je ne supporte rien de moulant... va mettre la moindre guêpière dans ces cas là ! bon ok il y a autre que là-dites guêpière, mais c'est valable pour a peu près tout donc... Plus de talons ? heu... les basket c'est pas trop mon truc... Aujourd'hui, ma féminité n'est pas top niveau fringues et tenues, mais aussi physiquement. Trop de perte de poids, plus de seins, fesses de moins en moins fermes :pleure !

Bon, je suis là, bien là ! et en vie !!! si mon coeur veux bien résister un peu... Grr je l'aurais cette fichue Lyme ! et alors je la saluerais du haut de mes talons aiguilles :sm

attuva a écrit:
asian ,
une fatigue qui a son explication est une bonne fatigue ....celle qui vous scotche à l'oreiller ....
attuva


Oh.... je m'extasie comme une petite mamie devant la carcasse du Titanic (image qui en vaut bien une autre :) ) Oui, une bonne fatigue avec une bonne explication... mon heure (re)viendra ! et là... :wink:

Bonne nuit a tous (avec ou sans)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: sexualité ?
MessagePublié: 07 Juil 2014 13:25 
Hors-ligne
nouveau membre
nouveau membre

Enregistré le: 12 Août 2013 07:17
Messages: 11
Bonjour, tous ces récits me rassurent et permettent de se sentir moins seule dans ce combat contre la maladie avec toutes les conséquences! Beaucoup de choses positives aussi qui donnent beaucoup de courage! :lo


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: sexualité ?
MessagePublié: 07 Juil 2014 18:46 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 18 Jan 2011 15:18
Messages: 1138
Mesdames Messieurs,
Un livre qui peut vous mettre en appétit et oublie la maladie :" cinquantes nuances de grey "
Je me perds dans les pages et ravivent ma libido.

Bonne lecture


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: sexualité ?
MessagePublié: 08 Août 2014 02:36 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 11 Avr 2013 11:51
Messages: 142
Coucou :lo

Ah ah ah ! tous les mêmes trucs et astuces :yeah

J'arrive pas a savoir si ça m'a aidé vraiment. Si c'est le cas, c'était léger léger... ceci dit, je le recommande aussi car on sait jamais, d'une personne a une autre :wink: Et l'avantage de perte de mémoire, c'est qu'ont peut les relire souvent :lol:

ça faisait un moment que je n'étais pas venue ici ! bon ça faisait un moment que je n'étais pas venue du tout :oops:

Contente aussi que ça puisse aider certaines personnes, ne pas penser qu'ont est seul a vivre ça, ne pas culpabiliser ni capituler.

Et pour les nouvelles, et bien moi qui aurait pu mordre la 1ère personne croisée si elle me disait que sa sexualité était top, et bien je me rend compte que les choses ont évoluées. Moins de régime sec et une reprise en douceur. Ce n'est pas tous les jours, mais je commence a me faire a mon nouveau corps (même poids mais répartition différente mais surtout aléatoire ! les lois de la gravité :roll: ) alors si en plus je suis dans une période sans douleurs et bien je "fête" ça :wink:

J'en conclut que ce n'est pas une fatalité et qu'avec le temps... bon, avoir un partenaire super patient et conciliant + couche tard ça aide aussi :-D

Sous antidép (depuis un peu plus de deux mois) autant dire que j'ai touché le fond a un moment ! mais ça reviens et on arrive même a se croiser avec chéri. Tout n'est pas perdu donc :wink:

Pour la lingerie qui me posait problème a l'époque, là encore les choses évoluent. Le soutien gorge je fais dans le basique de basique avec des marques "anciennes" qui n'ont pas leur pareil (gamme Playtex) du noir sobre version "invisible" et tout ça se fait oublier (impossible avec ceux d'avant des autres marques). Par contre, le poids stabilisé me permet de renouer avec des tenues sympathiques et je regrette moins les anciennes affriolantes.

Courage et bonne lecture :yeah


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: sexualité ?
MessagePublié: 07 Déc 2014 16:28 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 09 Mai 2012 11:11
Messages: 320
Natachapocpoc:

Ton sujet m'a interpellée, déjà, parce que je me retrouve dans tes propos à bien des niveaux... Et que j'ai souvent voulu poser ces questions sur le forum.
J'ai 42 ans aujourd'hui, et suis diagnostiquée depuis seulement Mai 2012 pour un lyme chronique en phase aigue.
Je suis vraisemblablement contaminée de naissance, avec des surcontaminations dûes à des morsures de tiques au cours des années (et un érythème il y a 10 ans).

Quand j'avais la trentaine, j'étais très féminine et prenais soin de moi: talons, petites robes, un corps de sportive dont j'étais fière, maquillage discret... J'étais (entre deux flambées de Lyme déjà présent) une jeune femme bien dans sa peau et épanouie.
Mon conjoint, le père de mes deux ainés, était parti avec une petite blonde (je suis très brune), quand je me suis retrouvée en grosse flambée après la naissance du second. Après un passage à vide de 3 ans environ (hospitalisations, etc) je me suis plus ou moins remise. Célibataire avec 2 enfants, je cherchais à refaire ma vie.
J'avais eu des bas dans mes envies sexuelles, mais en période de rémission, je cherchais de nouveau "le prince charmant".
Les premiers soucis étaient notamment une sécheresse qui me provoquaient au mieux des irritations, au pire, et la plupart du temps, des infections urinaires et génitales carabinés (même avec préservatifs).
Quelques minutes de plaisir pour des jours de souffrances, j'étais de moins en moins motivée...

Il y a 5 ans, alors que j'avais bien remonté la pente, nous nous sommes retrouvés avec mon ex-conjoint. Je bossais, j'aimais mon boulot, mon Lyme (non diagnostiqué) allait bcp mieux.
Nous ne nous voyions alors que le WE, et nous étions assez actifs sur le plan sexuel (ca me laissait une semaine pour me soigner des conséquences, lol)...
Je suis retombée enceinte, et là, mon lyme a de nouveau flambé... Nos ébats sont alors devenus de plus en plus rares. De plus, mon homme m'a délaissée avec mon gros bidon: cela l'effrayait soit-disant, bien que e n'en sois pas à ma première grossesse avec lui).
J'ai de gros dérèglements hormonaux: hypophyse, hypothalamus, thymus, thyroide, surrénales, je suis en tachycardie permanente avec poussées hypertensives, des soucis respiratoires importants, des douleurs et insensibilités, doublées d'une hypersensibilité, je suis la plupart du temps épuisée, j'ai eu un accident cérébral avant mon diagnostic, et une période neuro type alzeihmer, des paralysies (dont paralysie faciale, so sexy!)... J'ai beaucoup maigri, perdu mes muscles, on m'a arraché les dents: mes joues se sont bcp creusées.
Je ne supporte plus mon physique non plus, je reste en jogging... Monter les escaliers est un défi pour moi, alors que dire d'une partie de galipettes?
J'ai très rarement des pulsions des envies, mais pas la force physique pour les assumer. La maladie prend toujours le dessus sur mon cerveau.
Je sais que je suis actuellement en phase aigue, même si je vais mieux qu'il y a 2/3 ans.
Est-ce que ma libido remontera quand je serai plus "stable"? Il y a tellement de choses à remettre en ordre, après 42 ans de dégâts dûs à Lyme...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 59 messages ]  Aller vers la page Précédente  1, 2, 3, 4

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. 5 Cami del Canigonenc 66740 VILLELONGUE DEL MONTS, FRANCE
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.