Présentation des membres adultes du forum.

Modérateurs : Flam, aj, Natsa

dumollet
membre actif
membre actif
Messages : 323
Enregistré le : 21 mars 2019 12:08
Localisation : 92

Re: EmylE Lyme or not Lyme

Message par dumollet »

Pour les accro au pain blanc, oui la baguette bien blanche et la moins chère sur l’étalage est une catastrophe. Déjà passer à la tradition et encore mieux aux graines. C’est la base.
Pour illustrer l index glycémique: la purée en flocon est une bombe de sucre rapide par rapport à la purée maison au presse purée, le mieux étant l écrasé de pomme de terre.
Pourquoi : la pomme de terre est cuite mais ensuite elle est réduite en purée puis déshydratée. Pour faire simple cela revient à digérer l’amidon pour le transformer en glucides simples directement utilisable par le corps. Le travail de digestion est fait en usine.
Dans mes formations je mets en garde contre la purée en flocon systématique dans l’alimentation du jeune enfant. Et on apprend à faire une vraie purée. Et encore je leur apprend à faire un écrasé de pomme de terre: moins de vaisselle, peut être fait dans l assiette et des petits morceaux ne font pas de mal à la mâchoire et pour développer le goût.
Maman d un jeune adulte soigné pour Lyme et autres suite à des sérologies douteuses et signes cliniques. 8 mois de traitement. Pause décidée par nous même depuis 1 an. Avec recul => erreur de diagnostic....

Flam
Modérateur
Modérateur
Messages : 3568
Enregistré le : 24 janv. 2015 13:38
Localisation : 93

Re: EmylE Lyme or not Lyme

Message par Flam »

Je plussoie au sujet de l'index glycémique, et en plus ce n'est pas facile de s'y retrouver car comme a signalé Dumollet il n'y a pas que le type d'aliment qui compte, la méthode de préparation joue aussi.

Par exemple baguette industrielle à en général index glycémique de plus de 70 (considéré comme élevé) alors que la tradition a un index de 50 (considéré comme plutôt faible). Contrairement à ce que certains semblent croire, il y a des pains de graines et des pains complets qui vont jusqu'à 80 donc pas forcément meilleurs de ce point de vue !!

Nous devons consommer des glucides, les légumes et les fruits en contiennent parfois beaucoup.

Mais il faut toujours consommer ces aliments avec d'autres choses: des fibres, du gras, des protéines afin que le sucre passe plus lentement dans le sang (bonne habitude: le dessert en fin de repas pour éviter le shoot de sucre à jeun) et ne pas devenir accro au sucre. Et les consommer avec modération.

Mais il n'y a pas que le sucre qui rend accro, si je ne peux me passer de citron et de café ce n'est pas à cause du sucre, il n'y en a pas dans ces aliments. Personnellement je pense que ma dépendance au pain, citron et café est plus psychologique qu'autre chose. Ce sont les petits trucs que je m'autorise et qui me font plaisir. Ca me colore la vie ! C'est déjà assez difficile de supprimer les sucres ajoutés et les laitages.

Donc EmylE, si tu peux, essaie de varier beaucoup ton alimentation de sorte à diminuer très largement tout ce qui peut poser problème sur le plan de l'inflammation: sucres, laitages, gluten.

Flam
L’obstacle majeur en France, c’est la mentalité de nos facultés de médecine. C’est l’une des plus rétrogrades du monde. Les facultés de médecine valorisent le pouvoir, le silence; elles valorisent la compétitivité entre les médecins ...
Martin Winckler

EmylE
membre actif
membre actif
Messages : 50
Enregistré le : 18 févr. 2017 13:39
Localisation : Haute-Savoie

Re: EmylE Lyme or not Lyme

Message par EmylE »

Bonjour à tous,

Les rhumatologues resteront forcément des rhumatologues : une récente consultation me donne en conclusion : faire des séances de Kiné (pour améliorer ma démarche) et le rapport du rhumato à l’intention du Kiné se termine par la phrase qui fera sourire beaucoup de monde :

« A noter une notion de maladie de Lyme traitée pendant 3 mois par antibiotiques considérée comme guérie » !!!
Les alchimistes du moyen âge tentaient de transformer le plomb en or : les gentils alchimistes du 21ème siècle essaient eux de transformer notre coq gaulois en autruche…

EmylE
membre actif
membre actif
Messages : 50
Enregistré le : 18 févr. 2017 13:39
Localisation : Haute-Savoie

Re: EmylE Lyme or not Lyme

Message par EmylE »

Bonjour à tous et à toutes,
Voici quelques nouvelles
Je viens de terminer le test Sans Gluten car les 2 mois avec le pain Sans Gluten indiqué par MaryBrown ne m’ont apporté aucune amélioration et cela reste contraignant
Je continue mes expériences avec la phytothérapie venant d’outre atlantique, j’essaie divers produits depuis fin novembre à savoir :
Samento sans TOA
Banderol
Burbur Pinella
Cardère-Teasel
Artemisia Annua
Houttuynia
Il me reste à tester Serrapeptase de la même origine outre-atlantique
Je prends aussi de la Chlorella dite 100% Bio
Pour l’instant, je trouve que les douleurs sont plus fortes en général : probablement le signe que les spirochètes sont un peu plus dérangées… ??
Je viens de prendre un nouveau RDV chez un médecin Lyme sur Annecy (indiqué par e-mail par l’équipe du Professeur P.) : aurai-je un nouveau traitement par antibiotiques ou autres ??
Les alchimistes du moyen âge tentaient de transformer le plomb en or : les gentils alchimistes du 21ème siècle essaient eux de transformer notre coq gaulois en autruche…

IBAMOX
membre actif
membre actif
Messages : 72
Enregistré le : 09 janv. 2018 19:50

Re: EmylE Lyme or not Lyme

Message par IBAMOX »

Je prends aussi de la Chlorella dite 100% Bio
La chlorella a une grande capacité à capter les métaux lourds et autres toxiques.
De la même manière qu'elle capte les métaux lourds et autres toxiques dans le tube digestif, elle les capte , avant, dans son
environnement quand elle est cultivée à l'air libre, dans l'eau etc.…. qu'elle soit 100% bio ou non.. D'ailleurs le label bio est souvent utilisé
abusivement.

Le seul moyen d'éviter cela c'est de la cultiver dans des tubes sous vide à l'abri des toxiques.

Pour les raisons évoquées, toutes les chlorella sont chargées en métaux lourds et autres toxiques. Les plus saines étant celles qui sont
cultivées sous vide dans des tubes à l'abri des toxiques .

En l'occurrence, les normes sont des arrangements avec les industriels . Elles ne présentent aucun intérêt et n'apportent aucune garantie.

Par exemple concernant le mercure, les normes sont x fois plus basses pour le poisson que pour la viande.
Comme si le mercure provenant du poisson était moins toxique que celui de la viande !!!

Si les normes de la viande ( pour le Hg) étaient appliquées au poisson, il n'y en aurait plus beaucoup sur les étals des commerçants.
Par ailleurs il faut savoir que le mercure, comme les autres métaux lourds, est toxique dès le 1er microgramme.

99% des chlorelles présentes en ligne, magasins Bio et pharmacies proviennent d’Asie. La plupart de ces marques se gardent bien de divulguer l’origine de leur chlorella, achetée à très bas prix et cultivée dans des conditions difficilement vérifiables. La mention "Fabriqué en France " signifie que le produit a été conditionné sur le territoire, mais pas forcément cultivé en France.

Natsa
Modérateur
Modérateur
Messages : 1789
Enregistré le : 22 janv. 2017 14:40
Localisation : Paris

Re: EmylE Lyme or not Lyme

Message par Natsa »

Sur cette question de ćhlorella, je suis d’accord avec ibamox. Très rares fournisseurs de chlorella sans métaux lourds
Surtout, ne renoncez jamais à aller mieux (Flam)

EmylE
membre actif
membre actif
Messages : 50
Enregistré le : 18 févr. 2017 13:39
Localisation : Haute-Savoie

Re: EmylE Lyme or not Lyme

Message par EmylE »

Bonsoir,
J’ai eu mon rdv avec un nouveau médecin traitant de Lyme : mais elle m’a dit, qu’elle ne voyait pas ce qu’elle pouvait faire de mieux que ce qui a déjà été fait en 2019, à savoir mes 3 mois et demi d’antibiotiques accompagnés des périodes de détoxification et ré alcalinisation : et elle préfère que je m’adresse à nouveau à ce médecin du 34 qu’elle pense être plus compétent
Les alchimistes du moyen âge tentaient de transformer le plomb en or : les gentils alchimistes du 21ème siècle essaient eux de transformer notre coq gaulois en autruche…

Flam
Modérateur
Modérateur
Messages : 3568
Enregistré le : 24 janv. 2015 13:38
Localisation : 93

Re: EmylE Lyme or not Lyme

Message par Flam »

EmyLe,

Je pense que c'est très dur à utiliser seul toutes ces plantes, il vaut mieux être suivi par un médecin qui s'y connaît. Sinon tu peux fatiguer tes émonctoires avec des produits qui ne sont peut-être pas efficace et comme tu as déjà des métaux lourds à éliminer il faut préserver ton foie et tes reins ...

D'une manière générale, prendre soin de soi avec ces troubles chroniques ce n'est pas si simple, certains veulent en faire trop, d'autres se disent qu'ils tiendront bien et que ce n'est pas la peine de s'en occuper, dans les deux cas on court souvent au désastre. Il est nécessaire de prendre son temps et s'observer en même temps que l'on se documente. On fini par trouver l'équilibre, mais il faut parfois le chercher longtemps. L'essentiel est d'aller vers le mieux.
IBAMOX a écrit :Le seul moyen d'éviter cela c'est de la cultiver dans des tubes sous vide à l'abri des toxiques.
Je comprends l'idée mais je vois mal comment une plante peut pousser dans le vide :marto
Plutôt dans une eau et une atmosphère purifiées non ?

Flam
L’obstacle majeur en France, c’est la mentalité de nos facultés de médecine. C’est l’une des plus rétrogrades du monde. Les facultés de médecine valorisent le pouvoir, le silence; elles valorisent la compétitivité entre les médecins ...
Martin Winckler

EmylE
membre actif
membre actif
Messages : 50
Enregistré le : 18 févr. 2017 13:39
Localisation : Haute-Savoie

Re: EmylE Lyme or not Lyme

Message par EmylE »

Bonsoir Flam,

Oui, je commence à perdre patience avec tous ces extraits de plante made in USA : je ne trouve pas trop d'amélioration, je pense que plutôt cela provoque des Herx = augmentation des douleurs genoux + fatigue aussi...

Je crois que je vais faire un break en attendant de revoir le Docteur Lyme du 34 au début avril : la dernière fois, en septembre 2019, il ne croyait plus trop au Lyme puisque les antibios pendant 4 mois n'avaient pas procuré d'amélioration, et il penchait plutôt pour une candidose... : il m'avait prescrit une analyse d'urine pour analyser les métabolites organiques : le résultat n'était pas franchement mauvais mais peut-être pas assez normal malgré tout...
Les alchimistes du moyen âge tentaient de transformer le plomb en or : les gentils alchimistes du 21ème siècle essaient eux de transformer notre coq gaulois en autruche…

IBAMOX
membre actif
membre actif
Messages : 72
Enregistré le : 09 janv. 2018 19:50

Re: EmylE Lyme or not Lyme

Message par IBAMOX »

[quote="Flam"
IBAMOX a écrit :Le seul moyen d'éviter cela c'est de la cultiver dans des tubes sous vide à l'abri des toxiques.
Je comprends l'idée mais je vois mal comment une plante peut pousser dans le vide :marto ?
[/quote]
C'est pourtant pratiqué depuis des lustres en Allemagne.

En France c'est la marque Echlorial , en Allemagne Algomed ( ce sont les mêmes).

C'est le même problème pour la spiruline qui est très à la mode ces derniers temps : uniquement sous vide ou alors très chargée en métaux lourds

Flam
Modérateur
Modérateur
Messages : 3568
Enregistré le : 24 janv. 2015 13:38
Localisation : 93

Re: EmylE Lyme or not Lyme

Message par Flam »

IBAMOX,

Je ne suis pas spécialiste mais:
1) Je suis allée voir le site eChlorial, j'ai été soulagée car à aucun moment ils ne parlent de culture sous vide (ouf ! Ca aurait bouleversé tout ce que je pense savoir de la vie: impossible sous vide !)
2) Pour la spiruline qui fixe beaucoup moins les métaux lourds il suffit apparemment d'une culture en milieu contrôlé, possible en bassin, pas seulement en tubes clos comme pour Chlorella.

Flam
L’obstacle majeur en France, c’est la mentalité de nos facultés de médecine. C’est l’une des plus rétrogrades du monde. Les facultés de médecine valorisent le pouvoir, le silence; elles valorisent la compétitivité entre les médecins ...
Martin Winckler

IBAMOX
membre actif
membre actif
Messages : 72
Enregistré le : 09 janv. 2018 19:50

Re: EmylE Lyme or not Lyme

Message par IBAMOX »

Flam a écrit : Je ne suis pas spécialiste mais:
1) Je suis allée voir le site eChlorial, j'ai été soulagée car à aucun moment ils ne parlent de culture sous vide (ouf ! Ca aurait bouleversé tout ce que je pense savoir de la vie: impossible sous vide !)
La Chlorella de chez Echlorial est cultivée dans des tubes sous vide. J'en ai consommé pas mal, il y a longtemps...c'est écrit sur le pot, c'est leur principal argument de vente pour justifier leur prix…. Peut être que depuis ils ont diversifié leur gamme….

La Chlorella et la spiruline sont des éponges à métaux lourds, PCB, Pesticides, chiures d'oiseaux etc.…( 99%des chlorella disponibles sur le marché sont cultivées en Asie)

Tu as mal regardé, sur leur ancien site ça apparaît dès la première page. Sur le nouveau, en haut à gauche tu cliques sur chlorella, puis sur l'onglet " qualité supérieure", tu as toute une page sur le mode de culture dans des tubes sous vide.

Culture sous tubes de verre de la Chlorelle Algomed ( = Echlorial)
Dans la vidéo on voit très bien les aquarium en forme de tubes de verre dans lesquels elle est cultivée :
https://www.algomed.de/fr/chlorella-3/
Aquarium en forme de tubes sous vide Algomed( depuis 1999) :
https://www.algomed.de/fr/culture/
La Chlorelle ou Chlorella ECHLORIAL® est une algue d'eau douce cultivée dans des tubes de verre à la lumière naturelle, dans un milieu 100% contrôlé.


2) Pour la spiruline qui fixe beaucoup moins les métaux lourds il suffit apparemment d'une culture en milieu contrôlé, possible en bassin, pas seulement en tubes clos comme pour Chlorella.
C'est l'argument des marchands qui vendent une spiruline ou une chlorella ( ou mm toute autre algue) cultivée à l'air libre.
Mais quand des analyses de leurs produits sont faites, par des organismes indépendants, elles sont toutes chargées en M.L. et autres toxiques dans des valeurs au dessus de celles qu'ils affichent.

Flam
Modérateur
Modérateur
Messages : 3568
Enregistré le : 24 janv. 2015 13:38
Localisation : 93

Re: EmylE Lyme or not Lyme

Message par Flam »

Non désolée, je vois sur les sites indiqués que la chlorella est cultivée dans l'eau en milieu contrôlé, mais pas sous vide (ce serait très étonnant !).

En tout cas ce qui est certain c'est qu'il faut être attentif au mode de culture et ne pas acheter la chlorella n'importe où.

Flam
L’obstacle majeur en France, c’est la mentalité de nos facultés de médecine. C’est l’une des plus rétrogrades du monde. Les facultés de médecine valorisent le pouvoir, le silence; elles valorisent la compétitivité entre les médecins ...
Martin Winckler

IBAMOX
membre actif
membre actif
Messages : 72
Enregistré le : 09 janv. 2018 19:50

Re: EmylE Lyme or not Lyme

Message par IBAMOX »

Tu as raison, elle est cultivée dans des tubes de verre contenant de l'eau, mais pas sous vide.
Pae contre, grâce à ces conditions de culture, c'est celle qui contient le moins de toxiques et par conséquent la plus saine.


Les Certifications « Chlorella BIO » « AB », « Ecocert » … délivrées par des organismes européens garantissent-t-elles une production européenne ?
La réponse est Non ! Le label bio ou une certification européenne délivrée par un organisme européen, telle que AB, Ecocert … peuvent être obtenus même si elle est cultivée hors Europe. [...]( voir sur le site Echlorial : " les 7 mensonges sur la Chlorella").

99% des chlorella présentes en ligne, magasins Bio et pharmacies proviennent d’Asie, cultivées dans des conditions difficilement vérifiables.
La mention "Fabriqué en France " signifie que le produit a été conditionné sur le territoire, mais pas forcément cultivé en France.

Toutes les algues sont chargées en métaux lourds et autres toxiques.

EmylE
membre actif
membre actif
Messages : 50
Enregistré le : 18 févr. 2017 13:39
Localisation : Haute-Savoie

Re: EmylE Lyme or not Lyme

Message par EmylE »

Bonjour à tous,

En faisant de l'ordre dans mon dossier Lyme, j'ai retrouvé les photos de septembre 2017 qui montrent une plaque érythème/eczéma : cela a pris au moins 12 mois pour s'estomper mais de temps en temps encore des picotements/démangeaisons; voir photos ci-dessous, bien sûr ce n'est pas un érythéme migrant
Fichiers joints
IMG_0739.JPG
IMG_0740.JPG
Les alchimistes du moyen âge tentaient de transformer le plomb en or : les gentils alchimistes du 21ème siècle essaient eux de transformer notre coq gaulois en autruche…

Répondre

Retourner vers « Nouveaux venus »