Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 15 Oct 2019 10:55

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Règles du forum


Veuillez cliquer ici afin de consulter les règles du forum



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 322 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 22  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 29 Sep 2015 15:41 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 15 Sep 2015 11:57
Messages: 717
Localisation: Sud Seine-et-marne (77)
Bonjour à tous et à toutes! Voilou, j'ai bientôt 22 ans et je suis récemment diplômée infirmière :toubib J'ai contracté la lyme en 2009 à l'âge de 15 ans. A cette époque j'ai été diagnostiquée environ 5 mois après le début des symptômes. Depuis toute petite je me suis toujours fais piquer par des tiques (faut croire que je les attire ces bébêtes!) mais celle qui m'a contaminée est probablement celle qui m'a piqué deux semaines avant le début des symptômes. Au bout de 5 mois, j'avais perdu 5 kilos, je présentais des douleurs articulaires, musculaires, une pâleur, une grande fatigue et surtout une bradycardie assez sévère (je descendais à 30 pulsations/min en pleine journée).
Après le diagnostic par test Elisa positif, j'ai eu 20 jours de Rocéphine en injection intramusculaire (je me rends compte aujourd'hui que ce traitement est ridicule comparé à celui qui est préconisé dans les protocoles américains et allemands!). J'avais mis beaucoup de temps à m'en remettre (un an et demi avant de voir ré apparaître des vraies règles). Mais finalement j'ai ensuite eu une vie de jeune fille normale malgré un syndrome de Raynaud et une bradycardie chronique (et j'ai pu traverser avec force les aléas des études d'infirmière!).
Seulement voilà, ma vie à (re) changée depuis ce fameux 10 juillet 2015. Brutalement j'ai ressenti une sensation de brulure à l'arrière du crâne avec une chute de cheveux considérable! 2 jours plus tard, la sensation de brulure s'est propagée dans le haut du corps. On m'a rapidement décelé une anemie par carence en fer et prescrit du tardyferon. Rassurée je suis partie en vacance malgré la persistance des sensations de brulures et d'un début de vertige. Une fois en vacance dans le sud, j'ai commencé à avoir des douleurs articulaires puis d'autres symptômes sont apparus en masse: troubles visuels constants (phosphene, ombres, traits et vagues dans la vue), douleurs musculaires, fourmillements dans les extrémités, crises de paniques (que je n'ai jamais eu avant), lourdeurs et parfois raideurs dans les membres (surtout du côté droit), douleurs dans les oreilles, vertiges constants.
La bas j'ai donc fais des analyses qui ont montré une affection active par chlamydia pneumoniae, mycoplasme pneumoniae. J'avais aussi un taux de candidose sanguine équivoque. Le médecin la bas m'a parlé d'infection froide et m'a mis sous antibiothérapie (roxythromycine) et ultra levure pendant 20 jours. Il m'a assuré que ça irai mieux au bout du traitement. SAUF que, pensant être en forme pour la rentrée (et donc la recherche de boulot pour soigner les autres), mes symptômes ont continués d'empirer, j'ai même commencé à avoir des palpitations..2 passages aux urgences pour rien.. J'ai pris RDv chez un homéopathe qui a l'habitude de lyme et qui m'a diagnostiqué Ehrichliose (d'après lui elle faisais barrage à l'antibiotique) et pense que je me suis fais repiquer sans m.en rendre compte (probablement dans le cuir chevelu).
j'ai pris RDv en infectiologie dans un service à Mantes-La-Jolie mais c'est seulement le 10 décembre et mon état s'empire de jour en jour... Voilà je suis un peu désespérée car je suis enfermée dans un corps qui ne m'appartient pas, je ne peux plus marcher droit, je vois mal (le ciel n'est plus bleu mais moucheté de ponts noirs et gris) certaines nuit je suis réveillée par cette sensation de tombée, des palpitations...et, ça peut paraître futile mais c'est quand même assez c****, je perds toujours mes cheveux par poignées et j'ai même des trous (dont un joli devant!) malgré de la Biothine et Bepanthene en injection IM pendant plus de 2 mois.. Voilou, je me sens "vieille" à à peine 22 ans.. J'aimerais savoir si quelqu'un a eu les même co infections (Ehrichliose, mycoplasme et chlamydia pneumoniae) ainsi qu'une candidose et quels traitements avez vous pu bénéficier? En attente de vis réponses, bon courage <3


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Récidive et co infections
MessagePublié: 30 Sep 2015 09:11 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 22 Juin 2015 14:45
Messages: 854
Bonjour :lo

Je viens de lire ton message.

Comme moi au départ, j'avais mis un message trés condensé et pas trop aéré donc pas trés facile à lire pour les cerveaux de lymé. :-D et nos problèmes de vision.

He ben dis moi tu as déjà eu la chance d'avoir des examens rapidement avec les co-infections citées, moi çà m'a pris "11 ans" !!!

Pour l'instant mon diagnostic est : co-infections sur système imminitaire plus qu'affaiblit (sans citer les co-inf) sur les résultats, je vois bien que je suis positive à Chlamydia pneumoniae.

Tu pourras lire mon topic où j'ai mis mon traitement que j'ai commencé trés recemment le 15/09/15. Enfin ,c'est un départ de traitement tout doux, tout doux afin de préserver l'appareil digestif. Je prècise evidement que c'est mon traitement après avoir eu visite avec le doc Lyme.

Félicitations pour ton diplome, Christine est infirmière aussi.

As tu eu un élément qui aurait déclenché tout çà cet été, anesthésie, stress, choc émotionnel etc ... ?

Bonne journée à toi et bon courage pour la suite de ton parcours

:ensemble :ensemble :ensemble :ensemble

_________________
mon topo


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Récidive et co infections
MessagePublié: 30 Sep 2015 10:01 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 15 Sep 2015 11:57
Messages: 717
Localisation: Sud Seine-et-marne (77)
Bonjour Louve66,
Premièrement merci d'avoir répondu à mon message aussi vite! Ce forum me rassure beaucoup car Lyme est tellement mal connue en France et ce qui me dérange encore plus ce sont ton ces médecins qui nous prennent pour des dépressifs!!! Hier je suis allée voir un infectiologue dans la ville de M dans le 77. Après avoir vu toutes mes analyses, il a sorti "selon moi c'est une dépression!"

Une dépression??? Mais bien sûre docteur!!! C'est bien connue que les dépressions donnent des douleurs articulaires, musculaires, des troubles visuels, des difficultés à se mouvoir etc... C'est aussi évident que la dépression attire des bactéries telles que des chlamydias, des mycoplasmes, Ehrichliose... J'ai fais un stage de 11 semaines en psychiatrie hospitalière et malgré de nombreux entretiens infirmiers avec des personnes VRAIMENT dépressives, pas une seule avait ce genre de symptôme!

Après il me sort le coup que je fais ça pour avoir l'attention des autres.. La encore, puisque le docteur le dit, docteur doit avoir raison :mur c'est sûre que ça m'enchante tellement de restée clouée au lit, de ne pas pouvoir faire le métier de mes rêves et de ne plus pouvoir sortir avec mes amis!!!

Bref, je vois MMe P, l'épouse du professeur P dans un CH dans les Yvelines le 10 décembre, mais la encore ça me,paraît super loin d'autant plus que mes symptômes empirent :pleure

Pour répondre à ta question, la première fois que j'ai ressenti mes symptôme (sensation de brulure primitive au niveau du haut de la nuque), j'avais passé mon oral de mémoire de fin d'études une semaine auparavant, ce qui m'avais assez stressée mais j'étais tellement contente d'en venir à bout des études! Entre l'oral et le début des symptômes je me senti délivrée, j'aillais à la piscine, je courais, je sortais... Bref j'étais Happy..rien avoir avec une dépression! Après c'est vrai que j'étais beaucoup dans mon jardin et mon potager donc peut être que je me suis fais repiquer sans m'en rendre compte.

Sinon je prend deux fois par semaine une préparation homéopathique que m'a prescrit le docteur F dans le Loiret (se lui qui pense que j'ai Ehrlichlia).

J'espère que mon RDv de décembre mènera à un traitement pour irradier toutes ces bébêtes, je suis même prête à prendre plusieurs antibio et à avoir des intestins en lambeau s'il le faut! Pourvu qu'ils soient ouverts sur les protocoles allemands et/ou américains!!!

Dans ce pays, on attend que vous soyez un légume pour enfin décider à vous prendre au sérieux (et la encore ils sont capables de vous dire que vous êtes hystériques de conversion et que c'est votre psychisme qui vous paralyse les membres!) :lol:

louve66, j'ai enfin découvert que mon qu'il fallait taper sur la touche "retour" de ma tablette pour sauter des lignes (et ça fait quand même 18 mois que je l'ai #je ne suis pas douée avec ces engins#).

Bon courage à toi et à tous les lymés :ensemble


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Récidive et co infections
MessagePublié: 30 Sep 2015 16:14 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 25 Août 2010 19:03
Messages: 7678
Localisation: bourgogne
Citer:
Après le diagnostic par test Elisa positif, j'ai eu 20 jours de Rocéphine en injection intramusculaire (je me rends compte aujourd'hui que ce traitement est ridicule comparé à celui qui est préconisé dans les protocoles américains et allemands!).

certes , car tu étais déjà au stade 2 de la maladie

tu as des coinfections mais aussi cette candidose qu'il faut vraiment traiter ; à savoir que candida donne exactement les mêmes symptômes que lyme et qu'il faut un an de regime tres strict pour s'en débarrasser
as tu enlevé laitages et sucres ( tous ) de ton alimentation ?
j'avais fait un post candida quelque part sur le forum l'an passé , ou avant .....

_________________
Et si tout le monde adhérait à l'association ET devenait bénévole ce serait bien non ?
http://www.forumlyme.com/phpBB3/viewtopic.php?f=3&t=3325

mon blog 12 000 articles sur les MVT
http://droopyyoupi.blogspot.fr
pour trouver quelque chose , taper droopyyoupi + le mot dans google ça va plus vite !

lien IHERB ici que POSTE LOCALE pour la livraison


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Récidive et co infections
MessagePublié: 30 Sep 2015 19:26 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 15 Sep 2015 11:57
Messages: 717
Localisation: Sud Seine-et-marne (77)
annie a écrit:
Citer:
Après le diagnostic par test Elisa positif, j'ai eu 20 jours de Rocéphine en injection intramusculaire (je me rends compte aujourd'hui que ce traitement est ridicule comparé à celui qui est préconisé dans les protocoles américains et allemands!).

certes , car tu étais déjà au stade 2 de la maladie

tu as des coinfections mais aussi cette candidose qu'il faut vraiment traiter ; à savoir que candida donne exactement les mêmes symptômes que lyme et qu'il faut un an de regime tres strict pour s'en débarrasser
as tu enlevé laitages et sucres ( tous ) de ton alimentation ?
j'avais fait un post candida quelque part sur le forum l'an passé , ou avant .....


Bonjour Annie, sur mes analyses qui datent du mois d'août il y avait marqué "résultat équivoque" pour la candidose, cela signifi-t-il que c'est positif? Dans le doute j'ai refais des analyses avec sérologie candida, j'aurais bientôt les résultats.

Merci pour ton conseil alimentaire, je vais essayer de le mettre en œuvre! Dire qu'à midi j'étais encore en train de manger du fromage de chevre et de la tome de brebis! Ça va me manque tous ça :pleure :pleure mais bon pour guérir je suis prêté à tous!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 01 Oct 2015 08:23 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Oct 2005 19:15
Messages: 6207
Localisation: melleroy 45
Va y avoir combien d'IDE ici ???

Bienvenue.

En attendant le 10.12 ne peux tu prendre EPP; ça m'a sorti d'affaire et mon mari aussi.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 01 Oct 2015 23:31 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 15 Sep 2015 11:57
Messages: 717
Localisation: Sud Seine-et-marne (77)
christine a écrit:
Va y avoir combien d'IDE ici ???

Bienvenue.

En attendant le 10.12 ne peux tu prendre EPP; ça m'a sorti d'affaire et mon mari aussi.


Coucou Christine,

Merci pour l'accueil sur le forum :-D

En le parcourant j'ai aussi constatée qu'il y avait pas mal d'IDE atteintes de Lyme et autres co infections. Ça prouve que cette maladie touche tout le monde (même le corps médical) et qu'elle est une vraie épidémie, contrairement à ce que beaucoup de médecins français disent! En 2009, lorsque je suis tombée malade, c'est moi qui ai orienté mon médecin traitant vers la lyme alors que je n'avais que 15 ans (je connaissais cette maladie car nous avons toujours eu des chats et vivons en milieu rural près de la Forêt de Fontainebleau)! Il a refusé deux fois de me prescrire le test Elisa et c'est lorsque j'ai commencé à avoir des complications cardiaques (bradycardie sévère inexpliquée) qu'il s'est décidé à m'écouter!!

Malheureusement pour la plupart d'entre nous pris au stade 2, les traitements n'ont pas suffis :triste

Sinon au sujet de l' EPP j'en ai acheté aujourd'hui. Je ne sais pas si on a le droit de citer des marques, j'ai acheté le flacon de 100 mL contenant de l'extrait glycérique de pépins et d'écorce de pamplemousse ainsi que de l'eau et de l'anti oxydant d'une marque bio... Est-ce celui-ci que vous aviez utilisé toi et ton mari?

Je viens également d'entamer un régime sans sucres, sans lactose, et avec le moins de gluten possible car je suis aussi infestée par candida albican. moi qui est une vraie fan de pâtisserie, de chocolat, de crème glacée et surtout de MACARONS <3 j'ai le moral à plat :ouin... Mais bon s'il faut sacrifier son plaisir pour tuer ces bestioles, je suis prêté à tout!!!

Sinon je suis (déjà :oops: ) un peu pommée dans ce régime anti candida, car certains sites disent qu'on a le droit au lait de brebis, de chevre, et de soja et d'autres disent qu'ils faut proscrire TOUT produit laitier!!! Que faire donc??? :euh

bonne soirée à toi!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 01 Oct 2015 23:33 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 19 Sep 2015 19:42
Messages: 100
Haha oui, on va pouvoir monter un club :mrgreen:

Je suis moi aussi jeune diplômée et bien embêtée pour chercher un boulot... :cry:

Pas évident d'arpenter un couloir d'hôpital quand on a l'impression que le sol bouge sous nos pas, ni de préparer les traitements quand on y voit flou...

Je me reconnais dans pas mal de tes phrases et je compatis sincèrement! :ensemble

Quant à la perte de cheveux, je me dis parfois que c'est un peu le pompom... ça fout un coup au moral chaque matin, et c'est pas franchement indispensable je dirais! On s'en passerai bien! Le shampooing est devenu un calvaire :(

Alors oui ça paraît secondaire mais moi je le vis mal aussi et je partage ton désarroi... Peut-être que tu les perds aussi à cause de ta carence en fer? La chute s'atténuera peut-être avec un taux stabilisé?

Quant aux docteurs... attirer l'attention sur toi... Oui bien sûr, les malades n'ont que ça à faire et se réjouisse d'être chez eux toutes la journée à parcourir le net comme ils le peuvent pour trouver comment se soigner.
Où à se faire passer pour dépressifs, au choix...

Non mais quel système! :pt

Bon bref... bienvenue sur le forum!
Je te souhaite plein de courage!

Et en attendant le 10 décembre, il y a plein de personnes de bons conseils dans le coin :wink:

A très vite!
:lo


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 02 Oct 2015 00:02 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 10 Sep 2015 13:22
Messages: 27
Localisation: Indre et Loire
" attirer l'attention sur toi..."

Je reviens depuis hier de la clinique d'augsburg ou le médecin m'a dit : "Avec tous les patients que je vois tous les jours qui viennent du monde entier, qui se plaignent tous des mêmes symptômes, des mêmes maux, des mêmes douleurs, etc, j'ai quand même du mal à croire que vous êtes tous bêtes ou cinglés..."

J'avoue que ça fait du bien à entendre. Etre compris m'a vraiment permis de me rebooster le moral!!!
Donc non tu n'es pas psychiatrique, non tu ne cherche pas à attirer l'attention sur toi... Mais malheureusement peu sont les médecins suffisamment ouvert d'esprit.

Bon courage à toi!!!!

_________________
La maladie de lyme ou le combat d'une vie. Mais ne croyais jamais un médecin qui croit détenir toute la vérité... :toubib
[url]http:www.lamaladiedelyme.fr/[/url]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 02 Oct 2015 10:50 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 15 Sep 2015 11:57
Messages: 717
Localisation: Sud Seine-et-marne (77)
[quote="bagheera"]Haha oui, on va pouvoir monter un club :mrgreen:

Je suis moi aussi jeune diplômée et bien embêtée pour chercher un boulot... :cry:

Pas évident d'arpenter un couloir d'hôpital quand on a l'impression que le sol bouge sous nos pas, ni de préparer les traitements quand on y voit flou...

coucou :lo

Ça me rassure énormément de voir que je suis pas la seule jeune diplômée infirmière lymée coupée dans son élan, et d'un côté ça m'énerve car je me dis que cette maladie est vraiment une saloperie mâle considérée par le corps médical français.

Je te comprend à quel point c'est déstabilisant: déjà qu'avec la fatigue on a tendance à sentir le sol des bâtiments bouger sous nos pieds et les murs onduler , mais en plus avec la lyme... :mur quel calvaire!!


Quant à la perte de cheveux, je me dis parfois que c'est un peu le pompom... ça fout un coup au moral chaque matin, et c'est pas franchement indispensable je dirais! On s'en passerai bien! Le shampooing est devenu un calvaire :(

Alors oui ça paraît secondaire mais moi je le vis mal aussi et je partage ton désarroi... Peut-être que tu les perds aussi à cause de ta carence en fer? La chute s'atténuera peut-être avec un taux stabilisé?

Oui dès que j'ai commencé à les perdre (dans les environs du 10 juillet pour être précise) j'ai fais une PDS qui a révélé une légère anemie et j'ai été mise sous tardyferon...maintenant mon taux de ferritine est revenu à la normal mais la chute est toujours aussi abondante... J'ai même des trous où l'on voit mon crâne et c'est vachement clairsemé! Depuis que j'ai eu lyme j'ai eu des périodes de chute de cheveux, notamment lorsque je prenais ou arrêtais un contraceptif oral, mais jamais j'ai eu une chute aussi abondante et jamais j'ai eu des trous! Encore hier soir la mère à repère des zones à trous à l'arrière de mon crâne :triste

C'est vrai que c'est secondaire (les cheveux ne sont pas des organes vitaux il est vrai lol) mais ça donne un sacré coup au moral! Surtout que pour le coup c'était mon atout majeur (je les ai jusqu'au bas du dos) et ça renforce le sentiment d'être malade!

Chez moi, la chute s'accompagne de douleurs au cuire chevelu, de sensation de brulures et parfois de démangeaison (j'ai changé pleins de fois de shampooing depuis le début de ma chute et rien y fait!)

Quant aux docteurs... attirer l'attention sur toi... Oui bien sûr, les malades n'ont que ça à faire et se réjouisse d'être chez eux toutes la journée à parcourir le net comme ils le peuvent pour trouver comment se soigner.
Où à se faire passer pour dépressifs, au choix...

Non mais quel système! :pt

Oui ils ne se rendent pas compte à quel point c'est frustrant pour nous! Je comprends pas pourquoi dans ce pays on doit toujours rabaisser les gens et mettre tout sur le compte de leur psychisme!

Pour les médecins qui ont une légère conscience du problème, ce procédé doit être la solution de la facilité et ça permet de masquer leur impuissance et surtout leur incompétence face à la maladie. Pour ceux qui montent sur leurs grands chevaux en refusant de croire en la maladie de lyme chronique...bah je pense qu'il serai temps qu'ils mettent un peu (voir beaucoup) d'eau dans leur vin et qu'ils remettent à jour leur soit-disant connaissances!

C'est fou de constater un tel paradoxe: tout le corps médical prône l'évolution et l'avancée quotidienne de la recherche et de la médecine, et bizarrement, concernant les maladies types lyme, il y'a soudainement une fermeture d'esprit!! :gne

Bref..aujourd'hui je suis en mode rageuse et révoltée..comme un peu tous les jours d'ailleurs :lol:

Mais j'avoue que ça fais du bien de partager ses sentiments avec des personnes qui vivent le même calvaire que nous...on est un vrai petit groupe de socialisation mine de rien :hihi

Bise à toi et courage! Ainsi qu'à tous les,lymés! :ensemble


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 02 Oct 2015 11:37 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 25 Août 2010 19:03
Messages: 7678
Localisation: bourgogne
produit laitier : lactose : SUCRE du lait , à bannir

_________________
Et si tout le monde adhérait à l'association ET devenait bénévole ce serait bien non ?
http://www.forumlyme.com/phpBB3/viewtopic.php?f=3&t=3325

mon blog 12 000 articles sur les MVT
http://droopyyoupi.blogspot.fr
pour trouver quelque chose , taper droopyyoupi + le mot dans google ça va plus vite !

lien IHERB ici que POSTE LOCALE pour la livraison


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 02 Oct 2015 11:58 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 15 Sep 2015 11:57
Messages: 717
Localisation: Sud Seine-et-marne (77)
annie a écrit:
produit laitier : lactose : SUCRE du lait , à bannir


Coucou Annie,

Cela signifie-t-il qu'on a le droit au lait de soja, de brebis, de chevre? Il me semble que ces produits sont exempts de lactose nan?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 02 Oct 2015 12:05 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 15 Sep 2015 11:57
Messages: 717
Localisation: Sud Seine-et-marne (77)
bagheera,

Petit soucis de manip': j'ai voulu citer tes paroles pour te répondre mais ça n'a pas fonctionné donc ça fait un peu four-tout et on confond mes écrits aux tiens dans mon message :?

Bonne journée à toi et à tous!!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 02 Oct 2015 23:51 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 19 Sep 2015 19:42
Messages: 100
T'inquiète Juju, j'ai réussi à reconnaître "mes lignes" , ça ne date que d'hier je m'en souviens encore :P
Pis bon je serai mal placée pour critiquer, vu mes brillantes illustrations en matière d'informatique lol

Je partage ton sentiment... Je me sens aussi moins seule, pouvoir échanger sur ce forum fait tellement de bien! Comme tu dis on forme une petite communauté :) En parler à l'extérieur c'est quasi impossible... Surtout si c'est pour avoir l'air de se plaindre, très peu pour moi!^^

L'obtention du DE a été pour moi une libération, une satisfaction d'être enfin parvenue à décrocher un diplôme depuis mon bac (que j'ai passé il y a quand même presque dix ans... aie :/ Ben oui la dépression c'est long hein! Pffff...)

Mais en même temps je ne vis pas super bien cette période...

Je pense qu'on est un peu dans le même état d'esprit toutes les deux : quelque part l'envie de bosser (et euh un peu le besoin aussi), l'envie aussi de garder le dessus sur la maladie, de ne pas la laisser nous enfermer dans une situation qui ne nous convient pas ; mais d'un autre côté on ne peut pas non plus se cacher qu'à certains moments on est dans l'incapacité totale de prendre des patients en charge, sans faire de bêtises.

Il faut se coucher ou au moins s'asseoir, on ne n'entend plus ce que l'on écoute, tout est flou, on ne tient plus debout, on dit oui pour non et vice-versa... Comment être efficace dans ces moments? :( Comme tu dis c'est un calvaire :triste

Enfin, moi c'est ce que je me dis depuis que je suis diplômée. En espérant très fort aller rapidement vers une amélioration et en faisant tout pour! Of course! ;)

Tu n'as pas eu trop de mal durant tes études? Pour assimiler les cours et "assurer" en stage?

Pour la chute de cheveux liée au fer, il faut quelques temps à un taux suffisant pour que la chute s'atténue... Après pour la partie Lyme malheureusement il ne suffit pas d'un petit comprimé... Je les perds aussi beaucoup en ce moment... J'en retrouve partout :( Et encore, je suis blonde haha (non c'est pas drôle mais faut bien dédramatiser un peu sinon :mur )

Tu les as long en effet! :)

On m'a conseillé des massages du cuir chevelu, pour stimuler le bulbe et favoriser la repousse. ça ne coûte rien ;)
Après, certains labos font aussi des produits en ce sens. Là par contre ça coûte et pas sûr de l'effet tant que la cause n'est pas éliminée :/

De ce qu'on m'a dit j'arrive à peu près à cacher la misère mais moi je sais pourquoi j'ai du les couper et pourquoi je ne les attache que quand j'y suis obligée sinon 1) C'est moche car on voit que c'est clairsemé 2) ça accentue les douleurs du cuir chevelu et ça peut faire vraiment mal et 3) Les pinces ont bien du mal à tenir :(

Bref, mon entourage a fini par comprendre que la coiffure/état des cheveux était un sujet sensible qu'il valait mieux mettre de côté pour conserver la paix à la maison :P

Je vois que tu as aussi ces douleurs... j'ai découvert seulement récemment que ça pouvait être un symptôme de Lyme. Décidément celle-là...

Et les démangeaisons pareil... aucun shampooing n'a amélioré les choses. Mon médecin voulait absolument me filer des gouttes pour traiter le psoriasis (mais j'ai pas de psoriasis?! Non mais ça vous fera du bien. Soit. Mais non, ça ne m'a rien fait de bien...)

Non mais cherche pas, la grosse tendance c'est le stress, la dépression et le burn-out. Alors attention je ne dénigre absolument pas ces pathologies ni les difficultés qu'elles peuvent impliquer pour les personnes qui sont touchées mais franchement je trouve ça tellement facile d'avoir fait X années d'études pour balancer à tout va que c'est le moral! Pour couronner le tout quand on voit que le médecin est buté on se met à pleurer comme une m**** Donc mister docteur croit que oui, il a vu juste! Et ben on n'est pas rendu!

Ils ne peuvent pas se dire que de se sentir mal et incompris peut miner le moral?

Mon ex-médecin traitant m'a baladé pendant des années comme ça. Je me suis engueulée avec lui.
Je retourne le voir de temps en temps. Juste pour qu'il constate mon état et pour savoir ce qu'il va bien pouvoir inventer cette fois.
Oui, je suis curieuse :bigsmile

Lyme? Késako? Ah oui, mais c'est une maladie raaaaare vous savez.
Suis-je bête!...
Et tous les documents que l'on peut trouver sur des sites informatifs, qui se cassent pour mettre au point des brochures destinées aux médecins c'est du flan! Mais oui.

Dommage qu'il n'y ait aucune ouverture d'esprit sur le sujet. Je ne leur en veux pas de ne pas savoir, je leur reproche juste de ne pas vouloir s'informer pour diagnostiquer les patients à venir! C'est ça la médecine! E-vo-luer!

Si tu es trop rageuse, n'hésite pas on passera nos nerfs sur le clavier :ordi
Haha ;)

J'ai écrit un roman je crois :oops:
Oups... Mon éveil était au top ce soir! lol

Je m'enflamme un peu quand c'est comme ça :yeah

Aller, bonne soirée à toi! Et à tous! ;)

Toujours :ensemble


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 03 Oct 2015 06:37 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Oct 2005 19:15
Messages: 6207
Localisation: melleroy 45
Juju et Bagheera

Vous avez lu Horowitz???

Si non, mettez vous y tout de suite.

j'en suis à ma 3eme lecture et j’apprends énormément ça me fait voir la médecine autrement.

Juste là, à titre exceptionnel je lis un roman mais j'ai toujours le livre dans la voiture.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 322 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 22  Suivant

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Myrdegraine et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. 5 Cami del Canigonenc 66740 VILLELONGUE DEL MONTS, FRANCE
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.