Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 30 Sep 2020 11:15

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Règles du forum


Veuillez cliquer ici afin de consulter les règles du forum



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 130 messages ]  Aller vers la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 10 Avr 2019 20:21 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 19 Avr 2018 00:43
Messages: 959
Jeuneetmalade a écrit:
Non rien de tout cela.

Après l’année dernière j’ai emménagé dans un nouvel appartement et j’ai trouvé à plusieurs reprises comme des « puces » qui avec le recul pourrait ressembler à des tiques.
Mais pas d’érythème rien de tout cela.


Et tu es malade depuis combien de temps?
Il t'a dit quoi le médecin quand tu lui as parlé des "puces"?
C'était un appart en ville?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 10 Avr 2019 20:23 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 19 Avr 2018 00:43
Messages: 959
Quand je dis ville, je veux dire : c'est dansnune grosse aglo ou une ville de campagne?

Et tu as trouvé ces trucs sur toi?
Tu n'as pas pris de photo?

Et donc tu n'as jamais mis un pied en forêt ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 10 Avr 2019 21:26 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 29 Mars 2019 11:24
Messages: 68
Je vivais à Paris même ! Et bien sûr que oui je suis déjà allée en forêt, rando dans le val d’oise, mon internat était a côté d’une foret, randonnées quand j’etais petite en Dordogne,
En vacances par ci par là... bref si biensur mais pas l’année dernière non.

L’année dernière par contre j’ai emménagé dans cet appartement je faisais des pseudo grippes à répétitions (sans fièvre mais d’une intensité que je n’avais jamais ressenti auparavant), après mon cerveau était tellement sans dessous dessus que j’avais oublié cet état grippal alternant !

Je m’en suis rappelé lors du déménagement ; forcée de constater que mon bureau était rempli de complément alimentaire en tout genre : Vitamine C, Gelée royale, Synapsyl, Steriane Stress, et de médicament pour le rhume : Boîtes de Fervex, Sirop pour la Gorge.

Mes « memories snap » pour ceux qui connaissent m’ont aussi aidé : un an auparavant des vidéos de moi dans mon appart toujours une boîte de mouchoir à la main ! La chambre remplie de mouchoir !

Et après tout s’est enchaîné très vite avec d’abord une faiblesse fatigue, troubles de la vision, sensation bizarre, et puis brouillard mental je suis allée voir un psy : dépression,
Bad trip et réaction hyper hyper exacerbée a l’anti dépresseur puis dépersonnalisation, déréalisation... angoisse hyper forte tant qu’on me donne des neuroleptiques à deux reprises car je vais tout le temps aux urgences.

Après sont apparus les problèmes très physiques : paralysie, estomac gonflé ulcere, sang dans les selles, migraines, spasmes vasculaires, paralysie faciale (mon visage s’engourdissait de moitié), impression de mort imminente, confusion mentale, mes jambes étaient si raides qu’elle « claquait » quand je les bougeais de force (impression que mes tendons craquaient),
Impossibilité à marcher, manger je perds 11 kilos, j’oublie les mots, mes souvenirs, le nom des objets...
Grande difficulté à parler, émettre des raisonnements : la pensée est la mais le cerveau est absent

Personne ne comprends ce qu’il se passe et moi dont ! Je me fait ma propre rééducation : tous les jours, entraînement pour se repérer dans l’espace, exercices des yeux, je me force à parler tous les jours à lire des livres : d’abord des petits mangas, puis plus complexes des romans très connus et ainsi de suite.. (Woaw j’avais oublié ce passage de ma vie...)

Et je retrouve « mes esprits » entre guillemets mais les douleurs sont toujours là, je maigris bien qu’en me forçant à manger (j’ai retrouvé la perception du goût de la nourriture c’était déjà ça), migraine et œdème de la face et des mains, pétéchies, vision complètement brouillee et toujours très confuse

On me renvoie chez le médecin : bilan sanguin qui donne rien, interniste qui ne donne rien (et cette flemmarde s’en fou un peu ne cherche pas très loin)

Je passe des nuits aux urgences : tout le monde me connaît
Et un jour un médecin me demande « vous êtes sure que vous vous êtes pas faite piquée par une tique ? »

Je pense qu’il me raconte n’importe quoi ! La maladie de lyme est tellement rare..
Et puis je lis les symptômes : je me reconnais dans presque tout !

Je fais 3 tests Elisa négatifs avec présence d’anticorps mais trop faibles puis je prends rdv chez le Dr .. Puis me voilà ici.

Non je n’ai pas parlé au médecin de tiques dans mon apart puisque je n’avais pas de certitude d’avoir été piquée.

Mais avec le recul oui j’ai bien ce souvenir de cette bête au corps bombe gorgé de sang que je retrouvais toujours au bat de mon lit ! J’en ai même pensé que l’appart était infesté car je passais ma vie à desinfecter a l’eau de javel.

Je précise que mon appartement était dans le 18ème arrondissement de Paris... niveau hygiène c’est pas le meilleur lieu

Donc oui pour moi possibilité de lyme dans ces conditions.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 10 Avr 2019 21:31 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 29 Mars 2019 11:24
Messages: 68
Pour moi mon état a changé du tout au tout l’année dernière et de façon fulgurante !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 10 Avr 2019 22:20 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 19 Avr 2018 00:43
Messages: 959
Ok. Bon ça fait bien penser aux maladies à tiques en tout cas tout ça.
Après des tiques dans un appart à Paris ça me parait impossible.

Néanmoins tu as pu choper un germe avant et que ça se soit développé à ce moment là.

Je serais toi j'irais quand même en médecine interne au cas où.

Et les pétéchies il me semble que c'est un des symptômes de la bartonellose. (les pros me corrigeront si je dis une bêtise :wink: )
Aussi il semble qu'elle puisse donner de gros symptômes mentaux/psychiatriques.

En tout cas bon courage.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 11 Avr 2019 09:30 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 29 Mars 2019 11:24
Messages: 68
Oui mais moi je n’en peux plus des hôpitaux et des médecins qui ne « savent pas » ! Je me suis battue pendant un an tous les jours contre la maladie et pour survrire j’aimerai bien arrêter de chercher maintenant et guérir... je n’en peux plus ! Ça va peut être paraître superficiel mais toutes mes amies vont à la fac, sortent en soirée, font des shooting photos... avant toute cette histoire j’avais pleins de projet de mannequinat notamment et maintenant ma vie est... je sais pas si quelqu’un peut le comprendre j’ai l’impression d’avoir tout perdu ; j’etais Très jolie physiquement (sans vouloir me jeter des fleurs) et maintenant mon corps ne ressemble plus à rien (sans parler du fait que je n’arrive pas à m’entretenir) : mes yeux sont gonflés, ma peau est sombre, mes mains sont gonflées, mes cheveux sont devenus secs et cassants...

Donc même si par miracle j’arrivais à me sortir de cet enfer je crois que je pourrai oublier le mannequinat... Mon copain avec qui j’étais pendant 4 ans ! 4 ans a être amoureux, m’a laissée complètement du jour au lendemain croyant d’abord que je devenais folle ou peut être qu’il en avait juste marre d’etre avec une handicapée qui reste couchée H24...

Même ma famille m’a abandonné à un certain moment et a un certain niveau. Mes relations amicales sont en « suspend » puisque je ne peux plus sortir, mon avenir est en « suspend » puisque que je ne peux plus aller en cours sachant que j’étais une élève brillante ! C’est vraiment pas un diplôme de droit qui pouvait me surpasser...

Bref j’ai tout perdu et en plus de ça je vois la mort presque chaque jour ! Je me bats constamment dans ce corps qui ne m’ecoute plus... et c’est terrible’ mais quand ça va un peu mieux ça me déprime encore plus car quand même ça ne va tout de même pas et ça me montre tout ce que je rate dans ma vie...

Oui je vais ENCORE aller me traîner en médecine interne mais Seigneur je n’en peux plus !

Je n’en peux plus.

Après ne paniquez pas je ne vais me suicider juste cette situation me frustre et me rends triste (surtout que la solitude me pèse).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 11 Avr 2019 19:15 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 29 Mars 2019 11:24
Messages: 68
Grosse déprime ce matin désolé ! Je pense que c’est parce que j’ai parlé avec mon ex hier soir haha...
Sinon cette après midi ça va 1 seul malaise au magasin pour l’instant toujours cette amélioration qui persiste (s’accentue ?) à suivre.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 11 Avr 2019 19:17 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 29 Mars 2019 11:24
Messages: 68
J’ai aussi contacté le Dr à propos des compléments il m’a dit de m’en tenir à l’ordonnance de la pharmacie si je n’avais pas les moyens.
Je verrais pour les mois suivants mais ce mois ci oui ça va être compliqué. J’ai acheté des probiotiques, de la gelée royale et un nouveau draineur/detoxifiant au magasin bio en cure de 10 jours donc à voir ! Je dois aussi acheter du citron pour mon thé détox


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 11 Avr 2019 21:12 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 16 Fév 2019 20:45
Messages: 100
Coucou,
Tant mieux s’il y a du mieux, on espère que ça va durer et s’améliorer encore !
Qu’est ce que tu vas t’embêter avec un bonhomme qui t’a larguée comme une vieille chaussette :roll: :lol:

J’ai vingt ans, je ressens ce que tu ressens quand tu dis que tu vois toutes tes amies à la fac, et mon frère qui a un an de plus que moi est dans le supérieur... Qu’est ce que j’aimerais être en forme pour réaliser mes beaux projets d’avenir ! J’aimerais sortir, bouger et voir du monde, bosser et reprendre mes études... Vivre quoi. Mes proches ne comprennent pas que c’est pas une question de volonté (oui, je suis une feignasse dépressive). Dur d’être seule... Tu fais bien de venir ici :wink:
Oui ça serait moche que lyme compromette tes projets pros... :(
Mais peut être que tu vas à réussir à remonter !

Pourquoi dis tu que tu vois la mort presque chaque jour ?
N’en veux pas à ton corps, il est comme toi, il fait ce qu’il peut. Essaie d’accepter aussi qu’il y ai des mauvaises passes, et que peut être en effet, ça ne sera peut être plus comme avant (c’est pas forcément une mauvaise chose ! Tu en ressortira grandie !)...
Dans la vie tout bouge, tout le temps. Des fois ça va mieux, des fois ça va moins bien. Tu verras bien ce que l’avenir t’apporte.

Patience, confiance, persévérance...

A bientôt

_________________
:grrr


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 11 Avr 2019 22:10 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 04 Jan 2017 17:45
Messages: 289
Localisation: LYON
Bonsoir,
les bestioles de ton apart, comme sur la photo ?


Pièces jointes:
ar.jpg
ar.jpg [ 151.24 Kio | Consulté 1610 fois ]
Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 12 Avr 2019 11:49 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 10 Mars 2019 17:37
Messages: 98
Bonjour,
Sans être une "jeunette", j'ai 2 enfants qui ont eu lyme. Ils ont 21 et 25 ans maintenant, mais 11 et15 à l'époque.
Je pense que tous les malades te diront qu'ils ont tout perdu, c'est le prix de cette saleté. Certains ont la chance d'avoir un super compagnon, je me rappelle d'une jeune Jenny, qui a trouvé un super mec quand elle était malade, et sui sont toujours ensemble. Mais parfois, cette maladie permet justement de "faire le tri" sur des personnes qui, de toute façon, t'auraient trahie ensuite...
On doit se reconstruire une famille, des amis, qui sont plus compréhensifs et ouverts. Pendant ton traitement, ça sera peut-être içi ta seule famille, c'est le cas pour moi, et ça m'a permis de pas me foutre en l'air.

courage, tu as un bon docteur, c'est primordial pour l'instant, fais lui confiance.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 12 Avr 2019 11:51 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 10 Mars 2019 17:37
Messages: 98
Et les tiques ne sont pas des Bobos parisiens ! le quartier dans lequel tu vis n'a rien à voir, elles sont partout, il suffit d'un animal porteur...j'en ai bien trouvé une à mon oreille sur un voilier en pleine méditerranée !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 12 Avr 2019 15:09 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 29 Mars 2019 11:24
Messages: 68
Et l’eosinopenie est courante avec lyme ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 12 Avr 2019 18:47 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 29 Mars 2019 11:24
Messages: 68
Pour répondre à vos questions les bêtes ressemblaient à des poux et plus particulièrement elle avait une petite tête noire et un gros corps bombé rempli de sang...
Merci beaucoup pour votre soutien ça m’aide beaucoup.

Et je faisais référence au 18ème pas a cause de sa précarité mais voilà on prends le métro avec des gens qui sont contraints de dormir dehors, dans des parcs avec leur chiens, il y a aussi beaucoup de « fous » errant dans la 18ème, il n’est pas impossible qu’à force de rester dans la rue ses gens soient piqués par des bêtes et parasités.

Je sais et je l’ai vu de mes yeux en allant à la laverie à côté de chez une fois (première et dernière fois de ma vie) qu’il y a des puces dans les machines à laver ! Oui oui j’avais fait une machine et je l’ai récupérée remplie de bêtes ! (J’ai laissé les vêtements et je suis partie)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 12 Avr 2019 20:42 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 29 Mars 2019 11:24
Messages: 68
Je reviens de la médecine interne. Encore traitée de folle psychosomatique ça me donne envie de pleurer. Il me dit que je dois aller voir un psychiatre. Que je n’ai pas les symptômes de la maladie de lyme, que je dois limite abandonner les études.

Je lui demande si je dois quand même faire la coloscopie ? Il dit oui ça peut être un petit cancer. Pardon ? Je pensais que j’etais Folle?

Je ressors de la consultation en pleurs. J’ai quand même gardé le sourire jusqu’au bout. Je commence à en avoir marre je suis folle ou pas ?
J’en peux plus de cette situation. Je sais pas ce qui, dans mon apparence fait croire que je suis dépressive... j’en peux plus c’est trop dur d’être considérée de cette façon tellement qu’ils me font douter de moi.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 130 messages ]  Aller vers la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


cron

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. 5 Cami del Canigonenc 66740 VILLELONGUE DEL MONTS, FRANCE
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.