Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 17 Août 2019 14:58

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller vers la page Précédente  1, 2
Auteur Message
MessagePublié: 04 Avr 2013 03:09 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 20 Mars 2013 02:27
Messages: 56
Localisation: nord pas de calais
Citer:
Si tu as un document "travailleur handicapé"..Il te faut chercher renseignements avec ce terme .
Car pour les administrations dont nous dépendons , l'Invalidité est une '"case" bien différente..

Pour le français lambda ces deux termes 'handicapé' et "invalidité" semblent similaires...
MAIS l'un accorde la possibilité de travail l'autre non...

Par voie de conséquence, les indemnisations et droits divers sont très TRES différents...ainsi que la suite pour la retraite..

J'espère avoir contribué -modestement- à éclairer la recherche.. Jos

totalement faux !
invalide comme handicapés ne signifie absolument pas pas que l'on ne puisse pas travaillé si on est reconnu handicapé !
l'un est obtenu par la sécu si on travaille ou avec des règles strict qui concerne les 12 mois précédent la demande!
handicapé c'est une reconnaissance de la MDPH pour les personne qui ne travaille pas ou plus depuis 1 ans !
selon l'incapacité de la sécu ! il est possible de travaillé !
selon la reconnaissance MDPH du taux d'incapacité à savoir :
inférieur à 50 % on a juste le droit a station debout penible si les difficultés permet de l'octroyer
reconnu entre 50% et 79% ! ça donne le droit à un octroie de l'AAH restrictive octroyé pour 1 à 2 ans pour voir comment la maladie évolue ! la renumération etant la même quelque soit le taux ! elle donne droit à une reconnaissance RQTH ( Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé) comme à une ORP ( orientation/ reclassement professionnel) ce qui donne droit à des adaptation de travail qui sont prise en charge pas l' Agefiph pour le privé ou la fiphfp pour le public! ça peut donner le droit soit à un reclassement ! un contrat de professionnalisation ou carrément en apprentissage qui est un statut trés intéressant qui permet de pourquoi pas reprendre d'autres études ! il n'y a plus du tout de limite d'âge ! en aucun cas ce taux ne peut donner une incapacité de travail ou une orientation vers un centre de travail adapté !
> 80% ça donne droit d'ofice à l'AHH ! une reconnaissance RQTH et/ou ORP comme ci dessus !
si vraiment le handicap entraine une capacité de travail totale ! oui vous serait reconnu à ce titre mais il faut vraiment plus être capable de rien !
si votre état engendre trop d'aménagement d'adaptation ! il est possible que vous soiyez orienté vers un ESAT mais la aussi c'est rare ! il faut cumuler un polyhandicap invalidant !

sinon vous aurait non seulement le droit mais le devoir soit de trouver du travail et vous reclasser !

l'avantage de L'AAH c'est que même en retrouvant du travail ! il est totalement cumulable pendant 6 mois avec votre salaire
puis aprés il est degressif jusqu'à un maximum de 40% AAH au delà de 30% du smic jusqu'à 1300 smic horaire

l'énorme avantage d''envisager un contrat d'apprentissage pour soit se requalifier ou changer totalement de métier ou d'orientation professionnelle ! c'est que l'apprentissage jusqu'àauteur du smic n'est pas declarable ni fiscalement ! ni socialement !
qu'il est à se jour la seule chance de cumuler l'AAH à taux plein pendant la durée de l'apprentissage qui peut aller jusqu'à une periode de 2 ans à 4 ans puisqu'il est prévu que l'on puisse bénéficier d 'un an supplémentaire pour compenser le handicap !

bref ceux qui veulent en savoir plus ! contacter moi ! des solutions adapté pour tout ceux que la maladie empêche de vivre dans la dignité ! l'integration sociale et active !
je vous assure qu'avoir à nouveau des projet d'avenir ça donne des ailes ! ça nous permet à nouveau de moins se concentrer sur la maladie et donc de moins en souffrir !
ça c'est une absolu certitude car dans lyme comme dans d'autres maladie c'est de se concentrer sur la maladie en ne voyant plus rien d'autres qui nous pourri la vie encore plus que la maladie elle même !

chose essentiel !
ARRETEZ DE CROIRE QUE LE TERME HANDICAP ce n'est que les handicapés moteurs en fauteuil roulant ou les Handicapés mentaux !

toutes maladies chroniques engendrant des symptômes handicapant à plus ou moins long terme dans le quotidien qu'ils soient d'ordre cognitif ! sensoriel ! mental ! psychique ou moteur donne droit à ce statut de reconnaissance MDPH à defaut d'obtenir l'invalidité que vous ayez travaillé ou non au cours de votre vie ! c'est valable pour les enfants ou les ados !

la reconnaissance 50% à 79% sont souvent pour des symptômes pouvant évoluer vers une guérison ou inconnu à la demande de la reconnaissance
le 80 % , il y a la notion de multiplier plusieurs symptômes ou génes dans la vie que se soit visible ou non d'ordre cognitif ! sensoriel ! mental ! psychique ou moteur avec la certitude que l'évolution constante depuis des mois ou des années ne sera pas réversible pour un mieux !
Mais en aucun cas ça empêche de travailler ! bien au contraire ! ça permet de pouvoir travailler ! de se qualifier ou re qualifier !

sérieux ! il y a trop d'affirmation fausses partout ! cela nuit à l'ensemble des malades ! reconnu ou pas !

autre point de détail qui est souvent mal compris et interprété c'est que la reconnaissances ALD ! MDPH comme en invalidité depuis la loies 2005 sur le handicap !
à par les 30 maladies ALD reconnu ou là il ne faut pas trop justifier des conséquence sur la vie puisqu'ils sont connus sauf dans le cas ou la personnes cumules plusieurs maladies ou troubles dit associé !
pour tout le reste seul les symptômes sont important pour les conséquences dans la vie au quotidien ! on se fou de savoir si c'est lyme chronique ou la maladie x
quel soit reconnu ! rare ! contestée ou autre

sérieux ! même si on espère tous la guérison ! être malade n'empêche pas de vivre bien et dignement ! en arrêtant de se concentrer sur les problèmes ! mais en se concentrant sur les solutions , à plus ou moins long terme ! il est possible de retrouver une vie même malade !
combattre la maladie c 'est essentiel ! mais apprendre à vivre avec c 'est tellement mieux ! tout en gardant l'espoir d'être guéri un jour

d'autre maladie ou handicap n'ont pas et n'auront jamais cet espoir !
et comme souvent dit à une époque ! on est jamais à l'abri de cumuler plusieurs maladies ou d' être malade et être victime d'un accident invalidant ou handicapant mais je confirme ! les 2 termes sont identiques !!!!!

là je ne parle pas des maladies professionnelles qui sont à part au sens de la loi !

REAGIR c'est le devoir de chacun ! non pas en clamant ses droits mais en restant acteur de sa propre vie !
on est spectateur des lois ! des consensus ! des décisions gouvernemental ! des études ! des surveillances d'émergences !
là les assos sont là pour intervenir en votre nom auprés des instances compétente ! plus elles confèrent d'adhérents ! plus elle sera entendu

Mais vous chacun individuellement restait acteur de votre vie avant tout ! tout en vous alliant pour le bien de tous à des associations qui oeuvre pour le bien de tous ! les nouveaux infectés comme les anciens !

_________________
"atteinte d'une maladie de lyme jamais soignée par aucun antibiotique ( 4 tests positifs ) et d'une maladie héréditaire rare et orpheline : le syndrome d'Ehler Danlos hypermobile
http://claude.hamonet.free.fr/fr/sed.htm "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 08 Oct 2013 11:26 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 08 Avr 2013 11:56
Messages: 529
Localisation: auvergne
epichou a écrit:
Est ce qu'il n'existe pas des avocats spécialisés en droit du travail et donc... en droit de la retraite et autres?
Ca peut aider a ne rien oublier...


Je n'ai pas vu de réponse ....
merci pour vos liens ,je vais travailler la question ...
Je n'ai pas agrandi le trou de la sécu ,tant mieux , profession liberale jusqu'à 50 ans ,fragment de pension de retraite anticipée actuellement, j'aimerais solliciter une augmentation de pension avec un dossier MLD ,si vous avez des conseils adaptés ,je suis preneuse ....
Comment fait on pour justifier que l'on a du "lever le pied" pour cause d'une maladie diagnostiquée 10 ans plus tard ?
si c'est mission impossible je préfere ne rien tenter ,ne me sentant pas assez forte pour encaisser un refus ...
je me suis assumée ,moi et mes enfants ,seule , zero aide , meme pas du pere de mes enfants ,maintenant j'en ai besoin et je suis pessimiste ;
attuva


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 08 Oct 2013 11:31 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Oct 2005 19:15
Messages: 6208
Localisation: melleroy 45
Ma pauvre, ça parait chaud ton truc.

Je n'y connais pas grand chose mais je n'ai jamais entendu parler d'une telle possibilité.

De plus, t'es diagnostiquée par un médecin mais pas par les fameux experts sécu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller vers la page Précédente  1, 2

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. 5 Cami del Canigonenc 66740 VILLELONGUE DEL MONTS, FRANCE
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.