triassik
membre actif
membre actif
Messages : 46
Enregistré le : 10 févr. 2023 13:30

Re: Cardère

Message par triassik »

Suite à une rechute causée par une nouvelle piqure, j'ai pensé qu'un peu de cardère ne ferait pas de mal... Mais ma teinture ne sera prête que dans un mois et demi au minimum. Donc, j'ai déterré un pied que je gardais pour faire des graînes (j'en ai laissé pas mal, heureusement) et utilisé la racine fraîche. Le goût n'est pas déplaisant mais surtout, très léger comparé celui de la racine séchée ou de la teinture. Pour l'efficacité, c'est dur à dire mais ça ne devrait pas être inférieur à celle de la racine sèche, vu qu'on fait la teinture avec de la racine fraîche (d'où, les composants actifs sont là et ne sont pas produits par le séchage, comme ça peut arriver avec certaines plantes).
Se conserve plusieurs jours au réfrigérateur, dans un sac en papier dans le bac à légumes.
triassik
membre actif
membre actif
Messages : 46
Enregistré le : 10 févr. 2023 13:30

Re: Cardère

Message par triassik »

Pas évident de conclure, car il y a d'autres facteurs mais il m'a semblé que la décoction de racine fraîche était plus efficace que la racine sèche et la teinture.
triassik
membre actif
membre actif
Messages : 46
Enregistré le : 10 févr. 2023 13:30

Re: Cardère

Message par triassik »

C'est la saison de récolte des graînes de Cardère sauvage (Dipsacus fullonum sylvestris).
J'en ai en abondance.
Je suis prêt à en envoyer des sachet de 0,3 g (60 graînes environ) sur remboursement des frais de port et d'emballage (2€ en envoi suvi) sur demande (MP). Ca n'est pas une proposition commerciale : à 1,66€ la lettre verte avec suivi, + le prix de l'enveloppe, je ne fais aucun bénéfice. Je ne garantis rien non plus, à part l'identification de l'espèce.
Je peux également faire un échange contre des graînes de grande Aunée (Inula Helenium). C'est pour une utilisation médicinale et non décorative, l'identification précise doit être certaine.

Les graînes peuvent se conserver plusieurs années au congélateur (attendre quelques mois avant de congeler). En plus, le passage au froid provoque une levée de dormance qui augmente le taux de germination. A température ambiante, la capacité germinative décroit assez rapidement au bout d'un an ou deux.
La plante n'est pas rare et est difficile à confondre, vous pouvez récolter vos propres graînes s'il y en a dans vôtre région.
Je la cultive en pleine terre, mais il doit être possible de la faire en pots assez grands (10 /15 litres, je dirais)

Semer en godet dans du terreau ou un mélange terreau /terre de jardin en mars / avril / mai au plus tard.
Maintenir humide.
Le semis à la volée est possible mais la taux de germination sera plus bas.
La levée prend de quelques à plusieurs jours selon les températures. La croissance est relativement lente au début.
Dès que la plantule est bien démarrée, repiquer en pleine terre (ou dans un grand pot) en exposition ensoleillée.
Arroser à la plantation.
En pleine terre, il n'y a plus rien à faire. La plante préfère les sols argileux mais pousse bien quel que soit le type.
Aucun arrosage n'est nécessaire et la plante n'a ni ennemis ni maladies. Elle n'a pas besoin d'engrais.
En pot, il faudra arroser de temps à autre, sans excès.
La première année, la plante fait au ras du sol une couronne de feuilles arrondies à l'extrémité.
La seconde année, les feuilles sont pointues et la plante ne ressemble pas à ce qu'elle était la première année.
Au printemps / en fin de printemps de la seconde année, la tige commence à monter. Les feuilles font une sorte de calice au niveau de la tige où certains petits oiseaux et insectes viennent boire car l'eau de pluie s'y accumule.

C'est à ce stade qu'on récolte la racine et ses radicelles.
Après lavage, on peut la faire sécher coupée en petits morceaux pour faire des décoctions mais elle moisit facilement pendant le séchage. On peut l'utiliser fraîche, mais sa conservation sous cette forme est de l'ordre de 7 à 10 jours au réfrigérateur, pas plus. La solution la plus pratique est de faire de la teinture. Il faut remplir un bocal avec des morceaux de racine fraîche et rajouter assez d'alcool neutre à 40° (vodka bas de gamme, alcool pour fruits...) pour couvrir. Laisser reposer deux mois dans l'obscurité puis filtrer. La teinture produite est brune et limpide. Si on laisse infuser plus de deux mois, la teinture sera plus foncée et tendra à être un peu amère.

Si on ne récolte pas, la plante continue à monter jusqu'à atteindre 2 à 3 mètres et a une floraison magnifique.
Les tiges sèches sont parfois utilisées en décoration florale.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Card%C3%A8re_sauvage
https://www.medisite.fr/dictionnaire-de ... 173.8.html
https://jardinage.ooreka.fr/plante/voir/1044/cardere

http://lymealternatif.fr/remedes-altern ... e/Cardere/
https://doctonat.com/cardere-sauvage-di ... ndications
Répondre

Retourner vers « Phytothérapie »