Répondre
electra
nouveau membre
nouveau membre
Messages : 20
Enregistré le : 14 janv. 2020 21:18

protocole cowden - je le suis, je vous raconte

Message par electra »

Bonjour

Cela fait une quinzaine d'années que j'ai la maladie de Lyme. j'ai été en errance médicale pendant 10 ans avant d'enfin avoir ce diagnostic. J'ai été suivi par un médecin qui m'a aidé à aller un peu mieux avec des traitements d'antibio, rocephine, etc mais le covid est arrivé et il a été radié.
Peu avant qu'il soit radié, j'avais lu une étude sur le protocole cowden et sur le protocole buhner. Me retrouvant maintenant seule j'ai réfléchi à ses protocoles. Pour buhner, j'ai cru comprendre qu'il fallait quand même être suivie car il faut adapter le traitement en fonction des symptômes. Alors que le protocole cowden semble être un protocole fixe quel que soit les symptômes et parle de 70 % de réussite.
Ne trouvant pas de medecin pour lyme, j'ai décidé de chercher un naturopathe qui aurait pu m'aider dans ce suivi de ce protocole. J'ai eu rendez-vous avec des personnes désagréables mais j'ai fini par trouver une personne qui a accepté de m'aider mais avec ses propres produits de phytothérapie/gemmotherapie car elle ne connaissait pas le protocole dont je lui parlais. Elle a dit qu'elle ne me soignerait pas mais que la phytothérapie m'aiderait à supporter les symptômes. Ce n'était pas du tout rassurant mais étant sans suivi depuis presque 2 ans et voyant ma santé se dégrader je n'avais pas vraiment d'autres options. Après plus d'un an avec elle, mon état ne se dégradait pas mais ça ne s'améliorait pas non plus, à ce moment une personne m'a donné un contact de quelqu'un qui faisait des consultations en visio et semblait spécialiste de lyme. Ses consultations était très cheres mais après avoir fait le point sur la phytothérapie/naturopathie je me suis rendue compte que je payais entre 75 et 250 € par mois pour ne pas aller mieux. J'ai donc contacté cette personne pour avoir à faire à un spécialiste, même si il faut y mettre le prix. Je me suis retrouvé à payer 400 € par mois pour des compléments alimentaires et autres.. C'est ce qui arrive quand on est désespéré.... J'ai tout de même rapidement compris que je me faisais avoir et j'y ai mis un terme.

Pour info : je vais parlé de "medicament" en parlant du protocole, je sais que ce sont des plantes mais c'est plus facile pour moi de parler comme ça autant pour les gouttes que pour les gelules.
Et comme je parle beaucoup, je vais essayer de mettre du gras et de la couleur pour faire ressortir les infos importantes pour ceux qui ne sont pas de gros lecteurs


Durant ces dernières années le protocole cowden m'avait fait peur au vu de son prix et du fait que je n'avais personne pour me soutenir et me dire comment prendre le protocole mais après avoir fait le point sur les dépenses de ces dernières années d'errance, je me suis dit qu'il était temps d'arrêter de jeter l'argent et de tenter ce protocole avec 70 % d'espoir. Vous allez peut être me dire que de nouveau je jete mon argent par les fenêtres mais je ne peux pas rester sans traitement, laisser mon état se dégrader plus alors autant tester celui là que je retrouve dans plusieurs de mes lectures.

Je n'ai toujours personne pour m'aider mais sur le site (yvetteBernard) sur lequel je prévoyais de commander il était écrit que l'on pouvait avoir des conseils.
Ce qui m'inquiétait beaucoup aussi était de ne pas savoir comment j'allais faire pour prendre tous ces medicaments alors que j'avais vu qu'il fallait en prendre plusieurs fois dans la journée, à chaque fois des gouttes différentes à mettre dans 120 ml d'eau et parfois des gelules. Même avec un travail de bureau je me suis dit que ça allait être très compliqué (vis-à-vis des collègues, comment faire lorsque je suis en réunion, comment faire le weekend en famille ou lorsque je ne suis pas à la maison ?). Alors avant de me décider à commander j'ai encore fait des recherches et cette fois j'ai trouvé qu'il existait un document qui aide en expliquant quand prendre quoi au cours de la journée. J'ai alors compris qu'on ne passait pas sa journée à prendre des medicaments mais "seulement" 4 fois par jour. J'ai vu qu'il fallait prendre certaines gouttes avant le petit-déjeuner, d'autres avant le déjeuner, d'autres avant le dîner et d'autres avant de se coucher (toujours 30mn avant de manger). J'ai alors cherché sur internet des bouteilles de 120 ml (j'en ai trouvé des pratiques pour boire, en plastique) ainsi je pourrais préparer les prises de gouttes à l'avance et juste sortir ma petite bouteille et les gellules et boire où que je sois.
J'ai ensuite contacté le site afin de poser quelques questions sur le protocole et aussi parce que j'ai de nouveaux problèmes suite au covid (que les médecins ne semblent pas vouloir m'aider à soigner.. ). Il faut savoir qu'ils répondent parfois le samedi et le dimanche et même en soirée, c'est bien pour ne pas se sentir seule.
On m'a transmis un PDF qui liste tous les médicaments nutramedix, ce PDF est devenu ma bible, il est très intéressant, je l'ai par exemple étudié pour m'aider pour mes problèmes post-covid. On a commencé par me conseiller seulement quelques médicaments nutramedix pour soigner lyme, on m'a dit que ça pourrait suffire et qu'ainsi je ne paierai pas des sommes d'argent élevées avec le protocole cowden. Je me suis donc sentie en confiance car on ne tente pas de me vendre des produits à 300€ mais ils essayent de m'aider vraiement.
J'ai donc utiliser ces produits (houttuynia en goutte en fait partie) pendant un mois (en novembre/decembre) mais ne voyant pas d'amélioration et ayant peur de payer pendant des mois quelques flacons avant de devoir passer au protocole, je me suis dit qu'il fallait arréter de gaspiller de l'argent pour des petits traitements (comme ces dernieres années) et passer directement à celui qui est reconnu et qui a 70% de réussite (en esperant faire partie des 70).
J'ai donc enfin décidé de commencer ce protocole seule, avec juste les conseils du site et mes connaissances accumulées ces dernieres années. Ca fait maintenant 4 mois que je le suis et je me dis qu'il faut que je note mon parcours afin de pouvoir peut-être aider d'autres personnes qui comme moi seraient seules et sans autre choix.

J'ai commencé le protocole fin décembre 2023 avec quelques medicaments en plus pour attaquer le covid (dont houttuynia que j'ai décidé de commander en gelule (je pensais que ce serait plus facile que les gouttes mais vu que le protocole contient des gouttes en fait j'aurai pu prendre des gouttes de houttuynia au meme moment que le reste du protocole), j'avais demandé si c'est plus efficace en goutte ou en gellule mais je n'ai pas eu de réponse claire).
Il faut savoir qu'il y a une application qui peut aider à prendre le protocole, elle recense les quatre prises comme sur le document que j'avais trouvé et on peut coché quand c'est prit. Aussi l'appli doit rappeler de boire car il faut boire 2 à 3 litres minimum par jour durant le protocole. Personnellement cette application bug pour moi, je ne peux pas revenir sur un jour précédent pour vérifier si j'ai bien coché que j'avais prit et je n'ai jamais été notifiée de boire. Bizzarement, depuis que j'ai commencé le protocole je bois BEAUCOUP plus (moi qui ne buvait pas 2L par jour) donc je pense m'hydrater suffisament. C'était aussi une de mes peurs, il est écrit que si on ne boit pas assez, le protocole ne sert à rien ! Mais lorsque l'on est pas chez soi, difficile de boire toute les heures, de se balader avec une bouteille partout... C'était une grosse crainte, et ça l'est toujours lorsque je dois passer l'après-midi en ville mais le reste du temps, j'ai très soif donc je n'ai pas à penser à boire, c'est naturel.
Que l'appli bug n'est pas trop grave pour moi car à mon grand soulagement, lorsque j'ai reçu mon colis avec le protocole pour le mois N°1, j'ai découvert des feuilles qui correspondaient au document que j'avais trouvé mais en français et actualisé, je peux donc regarder quel médicament je dois prendre maintenant et cocher sur ma feuille que je les ai bien pris et ainsi suivre mon traitement sur papier.

Tout comme lorsque j'étais soignée par le médecin qui m'avait diagnostiqué, je me suis retrouvé parfois à avoir la diarrhée avant d'aller au travail ou le soir chez moi mais rien de plus, je n'ai pas eu de problème durant le travail ou en famille. Donc c'était gérable et je ne me suis pas inquiétée puisque ça me le faisait avec les antibios et autres medocs.
Durant les trois premiers mois de protocole, je peux affirmer que je n'ai pas eu de selles solides une seule fois durant l'année 2024 :shock: ... Je n'avais pas forcément la diarrhée, mais lorsque j'allais faire la grosse commission c'était toujours liquide. on s'y habitue... :lol:

J'ai également découvert dès le premier mois qu'il fallait des bouteilles en verre de 120 ml pour pouvoir préparer à l'avance les prises de médicaments. Il semblerait que dans le verre ça se conserve mieux que le plastique. Et j'ai appris qu'on peut conserver le mélange durant 2 jours.
J'ai également vu que après avoir mis les gouttes dans l'eau il faut attendre au moins une minute avant de boire.
Donc lorsque l'on prépare la prise de médicament ça prend un peu de temps car il faut compter les gouttes que l'on fait tomber dans la bouteille pour chaque medicament puis attendre au moins une minute, je pense que c'est bon à savoir qu'il y a donc quelques minutes à consacrer à chaque fois pour cette opération à répéter 4 fois par jour. J'avais peur que ce soit extremment contraignant, je ne sais si c'est parce que pour l'instant c'est l'hiver et que je reste donc fermer chez moi tout le temps mais pour l'instant je vie bien ces contraintes. Et donc ce temps à prendre me donne encore plus d'intérêt à préparer à l'avance dans des petites bouteilles. Bien sûr il ne faut pas se mélanger entre les différentes bouteilles de verre puisque les gouttes ne sont pas les mêmes dedans et il faut savoir que 2 fois par jour il y a également des gellules à prendre en plus des gouttes (au meme moment que les gouttes). C'est d'une certaine manière pour moi mon pilulier mais avec des versions buvables.
Aussi, il faut les prendre 30mn avant de manger, donc il faut toujours calculer quand je vais manger et donc aller les prendre avant. Le weekend, je dors énormément pour rattraper tout l'épuisement de la semaine, je n'ai donc pas les 30mn nécessaires entre la premiere prise de la journée et le petit dej, le contact du site me dit que ce n'est pas grave. Je tente de me rassurer sur le fait que c'est "seulement" 2 jours sur 7 que je fais un "écart de conduite".

Aussi, il me semble que c'est dans l'application j'ai vu une note d'information : si parmi les symptômes il y a une fatigue extreme ou un sommeil agité on peut ajouter 2 plantes facultatives en plus de ce traitement (adrenal et amantilla).
J'achète donc Adrenal chaque mois en plus du protocole afin de gérer la fatigue (il est noté de le prendre au minimum 4 mois pour que ce soit efficace). J'ai également un sommeil agité mais à cause du covid j'ai des problèmes la nuit donc Amantilla ne me servirait pas.

Je suis aujourd'hui à 3 mois et demi de protocole, je ne peux pas exactement vous dire l'efficacité car depuis l'année dernière les problèmes de santé supplémentaires liés au covid et que personne n'est capable de traiter m'empêchent de juger correctement mes progrès en terme de fatigue. Je suis donc toujours épuisée en permanence mais peut-être que le protocole fonctionnerait s'il n'y avait pas ses problèmes qui m'empêchent de dormir. Aussi, malgré ces problèmes, je ne suis pas dans l'incapacité de travailler (comme c'était le cas avant d'être diagnostiquée), j'ose penser que c'est le protocole qui m'aide à tenir (et mes siestes quotidiennes). Ce que je peux vous dire sur ce que j'ai réellement constaté, c'est que moi qui était abonnée aux rendez-vous chez l'ostéopathe tous les deux mois, je peux aujourd'hui m'en passer! J'ai toujours eu la nuque raide et j'en souffrais en permanence, j'allais chez l'osteopathe, il me soulageait et un mois plus tard j'avais de nouveau le problème. Ma nuque va bien mieux depuis peut-être 2 mois !!!
J'ai également des douleurs migrantes depuis 15ans. Début 2024, ça me lançait de nouveau dans les mains mais il semblerait que ça aille mieux de ce côté aussi. il y a toujours des choses que je ne suis pas capable de faire de mes mains mais en tout cas ça ne me lance plus lorsque je ne fais rien.
C'est peut être pas grand chose comme constat mais ce problème de nuque constant depuis 15ans qui disparait en moins de 4mois de traitement est pour moi une grande avancée ! Aussi mes problèmes de sommeil post-covid m'inquiétait énormément, je pensais que j'allais devoir arréter de travailler mais avec les siestes, j'arrive à tenir et je pense que le protocole y contribue également.

Les trois premiers mois de traitement se sont toujours les mêmes médicaments, c'est un peu frustrant car je me disais que du coup je n'avançais pas mais après avoir pris conscience de mon absence de douleur à la nuque je me dis que c'est déjà très bien, que ce protocole est efficace. Le quatrième mois change un peu de médicaments et là ça m'a posé des difficultés.
5jours après avoir commencé Mora et Cumanda (medicaments nouveaux par rapport aux 3 premiers mois), je me suis mise à avoir mal au ventre au réveil et j'ai dû vite aller au WC. Le lendemain j'étais réveillée à 5h du matin et j'ai dû aller au WC. Le lendemain j'ai eu mal au ventre toute la journée, ça me lançait au point que je n'étais plus capable de marcher ou de réfléchir, ça me figeait le temps de la crampe.
Au bout de 2jours à avoir mal toute la journée, j'ai écrit à la personne de conseil sur le site où j'achète le protocole, elle m'a dit d'arrêter le traitement quelques jours et de le reprendre ensuite quand je n'aurai plus mal.
J'étais tout de même assez paniquée de devoir mettre en pause le traitement alors que normalement il faut le prendre tous les jours durant 9 à 12 mois.
J'ai donc arrêté et pris du smecta et au bout de 2 jours, même si mon ventre me faisait encore un peu mal, j'ai repris le traitement. Sur le PDF qui listent les plantes nutramedix, je me suis rendu compte que ces 2 nouvelles plantes sont normalement à prendre progressivement. Oui, il faut savoir qu'il y a des plantes où on peut commencer directement à 20 ou 30 gouttes mais d'autres doivent être augmentées progressivement (1 goutte le matin, 2 gouttes le soir, etc jusqu'à atteindre 30). Pour les medicaments du premier mois, il y avait bien eu cette progression de notée jusqu'à atteindre 30. Mais pour Cumanda et Mora, le protocole indiquait directement 30 ! J'ai suspecté que ce soit la cause de mes douleurs et je me suis dit que je serais vigilante sur les futures plantes qui apparaitraient dans le protocole. Quelques jours plus tard, Mora et Cumanda ne faisait plus partie du protocole. Ensuite il y avait quelques jours avec les medicaments prit durant les 3 premiers mois puis on passe à de nouveaux médicaments (Enula et Houttuynia). Enula commence à 2 gouttes, puis 4, etc. je me suis donc dit qu'il n'y aurait pas de problème avec (on va de 2 en 2 au lieu de 1 en 1 mais ça devrait aller). Quant à Houttuynia, je vous ai dit, j'en ai pris en goutte progressivement en novmbre/decembre, puis je l'ai pris en gelule les mois suivants, donc je ne m'inquiétais pas.
Et pourtant si, la premiere prise était le soir, je me suis mise à avoir mal au ventre le lendemain au reveil ! Mais pas la même douleur que la fois précédente (il faut bien varier les plaisirs...) et mes selles sont devenus presque de couleur blanche. Le lendemain, pareil. La nuit suivante, j'ai eu mal toute la nuit ! Je n'ai donc pas eu d'autres choix que d'arrêter le protocole.
J'ai eu peur de devoir arrêter le protocole après seulement 3 mois et me retrouver de nouveau sans aucun espoir. Heureusement une idée m'est venue ! lorsque je prenais les traitements avec le médecin qui me traitait pour lyme, il me donnait en plus des probiotiques, et comme avec ses antibiotiques il m'arrivait d'avoir la diarrhée et autres joyeusetés je me suis dit que les probiotiques allaient peut-être aider pour le protocole ! C'est vrai, la personne qui me conseille sur le site disait bien que depuis 3 mois mes selles étaient liquides car c'était une forte détox, il serait donc normal que je protège mon ventre, non !?
Je suis allé à la pharmacie le jour même de l'arret du traitement et on m'a donné des probiotiques en me disant qu'il fallait les laisser au frigo sinon ça périme, j'ai trouvé ça bizarre car ce n'était pas le cas de ceux que je prenais dans le passé. Je les ai achetés car il fallait que je me soigne au plus vite et puis j'ai recherché chez moi ce que me donnait le médecin. je me suis rendu compte que ceux de la pharmacie contenait 5 milliards de bactéries en 2 prises par jour alors que ceux de mon médecin (qui en plus sont prévus pour ne pas aller au frigo) faisait 25 milliards de bactéries en une prise. Alors oui, les 25 milliards sont plus chers mais ils me paraissent mieux : il n'y a pas besoin de les garder au refrigérateur et ça c'est super car je pense que je les oublierai souvent. Je ne me rappelle plus à quel moment je les prenais lorsque j'avais les autres traitements (je vois juste sur l'ordonnance qu'il est écrit de les prendre 1 jour sur 2), la pharmacienne n'a pas su me conseiller, internet dit qu'il faut les prendre à 2h d'écart minimum des antibio donc avec les 4 prises du traitement cowden, ça ne me laisse pas beaucoup de choix pour les probiotiques, c'est donc l'après midi que je les prends, alors le fait que ce soit au frigo ne m'arrange pas du tout au travail... J'ai donc commandé les probiotiques à 25 milliards de bactéries pour tenter d'aller au mieux et rapidement. Ca s'appelle "Bactidyn premium 25" sur le site bionutrics.
j'ai attendu d'avoir des selles normales avant de reprendre le traitement. Donc après 7jours d'arret de traitement : 5 jours de probiotiques à 5 milliards et 2 jours de probiotiques à 25 milliards, j'ai décidé de reprendre le traitement comme si j'étais au premier jour d'Enula et Houttuynia. Et oui, il aura fallu attendre le mois d'avril pour avoir mes premières selles normales de l'année :lol: .
Je suppose que si j'ai eu mal au ventre c'est parce que Houttuynia commencait directement à 30 gouttes et donc je suppose que les gellules sont moins dosées que les gouttes !? Ou mon corps était juste épuisé et avait besoin de probiotique ?
J'ai donc pris Houttuynia 2 gouttes par 2 gouttes comme Enula pour espérer ne plus avoir mal au ventre. Je suis actuellement à mon 12ème jours d'Enula et Houttuynia, je prends les probiotiques tous les jours. Mes selles sont legerement molles mais très normales comparé à ces 4 derniers mois. Hier, j'ai eu légerement mal au ventre quelques minutes et c'est passé.
Etant donné que j'ai pris Houttuynia en des quantités moindre que celle prévue par le protocole et etant donné qu'il est possible d'ajouter des plantes au protocoles (comme Adrenal et d'autres pour le covid), j'ai l'intention de continuer ses gouttes là plusieurs jours après que le protocole dise de les arrêter afin d'avoir la dose normalement prévue.
Donc oui je fais mon petit mélange à moi mais pas le choix que d'improviser... :merlin

En ce qui concerne les commandes de médicament chaque mois, il est noté de commander le mois suivant 15jours après le début du mois en cours pour être sûr de recevoir dans les temps la suite. Pour le premier mois, ça veut dire que vous avez commandé le mois N°1 le 01/01 que vous devez déjà recommander le 20/01, ça fait beaucoup de dépenses en un mois. Mais après ça fait bien une commande par mois puisque le mois N°3 vous le commanderez le 20/02, etc. Ca permet d'être sûr de ne pas se retrouver sans traitement au cas où il y aurait des délais pour traiter la commande ou des problèmes de transporteur. Il m'est parfois arrivé d'avoir envie de commander plus tard car j'ai le colis rapidement mais il se trouve que ce weekend je n'ai pas pu commander le mois N°5 ! Le site a eu un bug, j'ai écrit au site le samedi, on m'a repondu lundi matin que c'était résolu et j'ai pu commander, ouf ! Ca prouve l'interet de suivre la feuille de protocole et de bien s'y prendre à l'avance pour commander !

Ma conclusion de ces premiers mois est :
- si vous ne bougez pas trop, si vous mangez à heure fixe, ce protocole n'est pas si contraignant que ce que je craignait
- prenez des probiotiques dès le départ ! peut être qu'un jour sur 2 suffit étant donné que c'est ce que mon medecin me prescrivait mais pour l'instant moi je preferes en prendre tous les jours vu que mon ventre a quand même souffert pendant 3mois et que j'ai parfois encore de légères douleurs
- il est possible de voir un leger mieux dès 3 mois :)


Voila vous êtes à jour sur ce que j'expérimente. J'espère que ça peut vous aider.
Je répondrai dans cette article lorsque je constaterai de nouvelles améliorations (oui j'y crois !) ou de nouveaux déboires intestinaux (j'espère pas ! après les probiotiques, je n'ai plus d'idée !)
electra
nouveau membre
nouveau membre
Messages : 20
Enregistré le : 14 janv. 2020 21:18

Re: protocole cowden - je le suis, je vous raconte

Message par electra »

Me revoila pour vous raconté un peu ce qui s'est passé depuis la dernière fois. En esperant que ce que j'écris est utile à quelqu'un
Désolée, je vais encore parlé de choses genantes car j'ai encore eu des petits problèmes intestinaux.... :oops: Mais même si c'est gênant, le but est que vous sachiez à quoi vous attendre (ou surtout, ne pas faire les mêmes erreurs que moi)

27/04 :
Bon et bien la paix n'aura pas durée longtemps... J'ai eu mal au ventre toute la nuit..
Hier c'était le 110ème jour. C'est à dire qu'il faut recommencer Banderol à 30 gouttes (en plus des autres medicaments prit pendant les premiers mois).
SAUF QUE les premiers mois, Banderol devait etre prit goutte par goutte
. Donc il fallait 15 jours pour arriver à 30 gouttes (puisqu'il y a 2 prises par jour, donc le premier matin 1 goutte, le soir 2 gouttes, etc.). La il est noté directement de commencer à 30 gouttes alors qu'il a disparu du protocole pendant 32 jours. Et comme j'ai été obligée de faire 2 jours de pause puis 7 jours, mon corps ne connait plus Banderol depuis 41 jours, je suppose donc que mon mal de ventre vient d'une dose trop forte d'un coup...
Je n'ai donc pas suivi le protocole ce jour (et oui je fais encore une pause...), histoire de calmer mon ventre un peu car je ne vais pas réussir à tenir dans cet état.
Je ne suis toujours qu'au 4eme mois, ça devient compliqué là..


Je n'ai pas précisé dans mon premier message : il y a plus de liquide dans un flacon que ce que l'on a besoin (c'est à dire que je peux arréter un flacon pour un mois et il en reste encore dedans et lorsqu'il faut en reprendre un autre mois, un nouveau flacon est dans le nouveau colis, j'ai donc plus de liquide que nécessaire). Ce qui est tant mieux car une fois j'ai renversé ma préparation et une autre fois j'étais distraite et j'ai mis bien trop de gouttes, j'ai donc dû jeter et recommencer. En fait, je n'ai pas trop regardé mais lorsque je termine chaque médicament pour une période, il me semble qu'il en reste peut être un tiers dans le flacon, c'est assez rassurant pour les personnes maladroites et distraite comme moi.
Aussi vu mes maux de ventre, je pense que je vais devoir adapter/prolonger le traitement, ce surplu va m'être donc utile.

Normalement les médicaments à prendre à partir du 110ème jour sont à prendre pendant 12 jours.
Je prévoyais qu'à partir du lendemain (donc le 28/04), je reprendais le 110ème jour MAIS avec une dose faible de Banderol et donc au lieu de prendre ces médicaments là pendant 12jours, je les prendrai sur une plus longue période afin d'augmenter progressivement Banderol et ensuite, faire 12jours de Banderol à 30 gouttes.


28/04 mon ventre ne m'a pas posé soucis depuis hier, j'ai donc décidé de reprendre le traitement et de commencer Banderol à 5. Je me suis dit que commencer à 5 au lieu de 1 ne ferait pas une grande différence étant donné que j'en avais déjà prit il y a 41 jours et, comme ça, j'irai plus vite pour atteindre la dose de 30.


29/04 Je me suis reveillée en sursaut cette nuit, j'ai dû vite aller aux toilettes, là c'était comme si j'avais eu une gastro.... J'ai pris un smecta et j'ai eu le ventre douloureux toute la nuit (seule la position sur le dos soulagait mon ventre). Le matin ça gargouillait encore.. J'ai donc décidé de refaire une pause.... Moi qui voulait suivre le protocole à la lettre voila que ça devient vraiment n'importe quoi mais je n'ai pas le choix ! Surtout que je suis en vacances chez quelqu'un donc c'est très malaisant cette histoire si je me mets à avoir la diarrhée jour et nuit..

Pourquoi ça a été si violent avec seulement 5 gouttes alors qu'à 30 j'ai "juste" eu mal au ventre ? Est-ce que mon corps n'a pas eu le temps de se remettre des 30 alors seulement 5 c'était trop !? et en plus je prends les probiotiques maintenant !
Dans ce cas, combien de temps je dois rester en pause ? Personne ne sait me le dire. :euh


30/04 Je pensais recommencer les medoc demain en prenant 1 gouttes par 1 gouttes et peut etre meme faire 1 gouttes par jour au lieu de 1 goutte par prise (ex : 1 goutte matin et 1 goutte le soir du 01/05 au lieu de 1 goutte le matin et 2 gouttes le soir) le temps que je suis en vacances. Mais après le repas du midi, j'ai du aller aux toilettes et depuis mon ventre gargouille. Mon corps n'est clairement pas remis. La semaine prochaine je ne pourrais pas me permettre d'avoir la diarrhée car je serai encore en vacances et pas chez moi. Je vais donc être obligée de faire une pause de DEUX semaines ! Ca m'inquiete mais je pense que je n'ai pas le choix, mon ventre semble ne plu être capable d'encaisser.. Je ne suis même pas à la moitié du traitement, ça m'inquiète :'(



Durant les jours suivants, mon ventre a gargouillé certains jours et pas d'autres.. J'ai pris les probiotiques à 25 milliard de bactéries tous les jours sauf quelques fois où j'ai oublié.

12/05 : mal au ventre à 4h du mat ! Mais c'est plus une douleur tel que des gaz plutot qu'une envie d'aller au toilettes... J'avais pris les probiotiques à 18h, donc assez tard. Et google dit que les probiotiques peuvent donner des gaz.
J'en conclu que 25 milliards de bactéries lorsque je ne suis pas sous traitement, c'est trop pour mon corps. Je commence à désespérer de pouvoir finir ce protocole..






J'ai repris le protocole le 12/05 en prenant Banderol 1 goutte par 1 goutte
J'ai donc fait une feuille à part pour noter les medicaments à prendre et le dosage de Banderol chaque jour. Je l'ai intercalé entre la page 13 et 14 et l'ai nommé 13 bis. Comme ça je me retrouve dans mes feuilles. Ca peut paraitre inutile de noter des choses dans la marge mais moi ça m'aide à postériori à savoir que là j'ai été malade, que ça colle avec un jour sans probiotique, que là j'ai été malade parce que j'ai pris 30 gouttes d'un coup, etc. J'ai ré-étudier mes feuilles des mois précédents et mes notes et ça m'a aidé à savoir comment adapter le protocole à mon corps. Je tente donc maintenant de prendre plus de notes pour ne pas revivre ce 4eme mois !

Pendant ma prise de Banderol progressive, lorsque mes selles devenaient trop liquide, je prenais une gellule de probiotique à 2,5 milliard de bactéries le matin. Mes selles suivantes étaient alors plus consistantes.
J'ai donc pris les probiotiques aléatoirement mais en fonction de ce que mon corps semblait m'indiquer.


26/05 : ça y est ! je suis à 30 gouttes de Banderol ! Je retrouve l'espoir ! :cool


27/05 : je tente les probiotiques à 25 milliard de bactéries le matin car une gellule de 2,5 semble ne plus suffir (j'aurai pu prendre une gellule à 2,5 le matin et une l'après midi mais bon c'est difficile de penser à prendre des medicaments tout le temps au travail)


28/05 : mes selles sont mieux, les probiotiques ont fait leur oeuvre et sans me faire mal au ventre la nuit !


Les jours suivants, tout n'est pas parfait au niveau de mes selles mais tout comme les 3 premiers mois : c'est gérable ! Même si ce n'est pas forcément très consitant ou que je dois aller aux toilettes plusieurs fois par jour, je n'ai pas besoin d'y aller au travail ni d'y aller en courant.


08/06 : j'ai enfin commencé le 5eme mois de traitement. Si je n'avais pas eu tous ces problèmes au 4eme mois, je serais dans le 6eme mois depuis plus d'une semaine ! J'ai donc perdu 5semaines entre les pauses et le fait de devoir prendre banderol progressivement. Mais je n'ai pas le choix, n'ayant plus de medecin et ayant constaté une amélioration de mon état, je veux continuer le protocole ! Je dois me préparer à ce que le protocole ne dure pas 9 à 12 mois comme le docteur Cowden le dit mais bien plus longtemps.
Si ça fonctionne, c'est le principale ! Je veux y croire !



10/06 : le traitement change de nouveau, je dois arreter Banderol et recommencer Cumanda et Mora. Pas question d'être malade ! Je vais augmenter les gouttes progressivement plutot que de les prendre à 30 comme c'est noté. :pfff

Même si il y a plus de liquide dans les flacons que nécessaire, il n'empeche que c'est toujours les mêmes médicaments qui accompagnent Banderol ou Cumanda et Mora (si vous demandez lesquels, ce sont : Parsley, Samento, Stevia, Serrapeptase, Sparga, Sealantro, Burbur Punnela, Magnesium malate et je prends le medicament facultatif : Adrenal). Donc j'ai assez de Banderol, Cummanda et Mora mais je risque de ne plus en avoir assez de ceux qui les accompagne car après Banderol c'est maintenant Cumanda et Mora que je dois prendre progressivement. J'ai donc fait une commande de ces médicaments pour en avoir assez. C'est donc un cout supplémentaire (déjà que le protocole est cher) mais lorsque j'ai pris conscience que le traitement durerait plus longtemps pour moi, j'ai commencé à me préparé à l'idée de devoir payer encore plus cher que ce que j'imaginais.
J'ai donc fait une commande intermédiaire de 270€... Ca m'aurait couté plus cher si je n'avais pas remarqué qu'il y avait un pack ! Il existe un pack avec 2 Adrenal, 1 Burbur pinella, 1 Magnesium, grâce à ce pack, tous ces produits que j'allais acheter me coute une 20ène d'euros moins cher.

Je ne sais pas ce que me reserve les mois 6 à 9, est-ce qu'il y aura souvent des changements de medicaments et qui commencent à 30 alors qu'ils ne devraient pas ? Je ne sais pas mais j'espère que cette commande intermédiaire sera suffisante pour combler mes ajustements de medoc progressif.


12/06 : j'ai pris les probiotiques hier et je les ai repris aujourd'hui, le matin et le midi se passant bien, je tente d'augmenter Cumanda et Mora de 2 gouttes pour les prises du soir (donc le matin j'étais à 4 gouttes, ce soir je passe à 6 gouttes)


13/06 : j'ai pris les probiotique le matin. à 13h mon ventre gargouille très fort et j'ai préféré allé aux toilettes avant de reprendre le travail, j'ai eu raison, c'est liquide... J'arrete les bêtises :rouge , ce soir je vais prendre la même dose que ce matin (c'est à dire 8 gouttes matin et soir). Clairement, augmenter de 2, c'est trop pour moi


Depuis le 14/06 je réaugmente d'une goutte à la fois et je prends les probiotiques, parfois mon ventre gargouille fort (souvent le matin) mais pour l'instant ça va. Est-ce donc Mora qui me mène la vie dure (puisque c'est lui qu'il faut prendre en premier le matin) ? Mystère. J'espère qu'augmenter les gouttes progressivement et prendre les probiotiques suffiront. Désormais fini les folies, si ce médicament revient dans les prochains mois, je ne m'amuserai pas à l'augmenter de 2 gouttes à la fois !


Il me reste maintenant une grande question à laquelle je vais devoir vite répondre :
je vous ai dit la dernière fois que j'avais de nouveaux problèmes de santé, certainement lié au covid. La sentence est tombée, je vais devoir être opérée :pleure (ce n'est pas lié au covid mais à autre chose que j'ai vécu durant cette période). Bien sûr l'année où je décide de suivre le protocole, je me trouve à devoir subir une opération.. Ce protocole ne va vraiment pas se passer en continu :(
je vais voir l'anesthésiste dans 2 semaines, il faut lui dire les traitements que l'on prend. Ma question est : est-ce que je lui parle du protocole, au risque qu'il me traite comme les autres médecins qui sont contre lyme ? ou est-ce que je ne dis rien, j'arrete le protocole un jour avant l'opération et si je suis en état, je le reprendrais le lendemain de l'opération ? :toubib
triassik
membre actif
membre actif
Messages : 46
Enregistré le : 10 févr. 2023 13:30

Re: protocole cowden - je le suis, je vous raconte

Message par triassik »

Bonjour,
tes comptes-rendus sont très intéressants. Je ne connaissais pas du tout ce protocole.

Pour ce qui est de l'opération, je pense que, dans le principe, l'équipe qui va t'opérer devrait être avertie de ce que tu prends. Par exemple, l'Uncaria tomentosa (qui doit correspondre à "samento" dans ta liste) a des propriétés qui freinent la coagulation, etc.
Arrèter la veille et reprendre le lendemain, ça me semble un peu court comme délai, au cas où il y aurait une interaction. Je suppose qu'il s'agit d'une anesthésie générale, certains produits sont lourds et peuvent interagir avec beaucoup d'autres. Plusieurs jours, voire nettement plus, serait plus prudent... En plus, ton traitement a l'air de secouer un peu.
Répondre

Retourner vers « Phytothérapie »