Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 22 Août 2019 19:41

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 110 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 8  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: PL
MessagePublié: 02 Déc 2005 11:34 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Oct 2005 17:14
Messages: 53
Bonjour tout le monde,

La PL est-elle nécessaire, voire importante pour savoir si un problème neurologique existe, (genre dislexie, oublis, vertiges ou autre viennent de LM ou sont psychologiques) pour ensuite adapter un traitement ABX en fonction de ça aussi :idea:

Ou bien peuvent-ils vraiment sans passer ?

A+ tard :bye


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: PL
MessagePublié: 03 Déc 2005 07:58 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Juil 2005 14:14
Messages: 669
Localisation: seine et marne
RIEN n'est obligatoire!!
Les rares cas l'où on peut te "forcer" à quelque chose concernant un acte médical sont très encadrés par la loi. Et même la plupart du temps ils te demanderont juste de signer une décharge... mais pas pour la PL, en tout cas dans notre cas!
Il est bien évident que si toi ou moi on avait une méningite on accepterait la PL (encore que.. j'ai eu une méningite et je l'ai refusée! mais à ma décharge je n'étais pas dans un hôpital en france et je n'avais pas confiance). En cas de suspicion d'une SEP j'accepterais aussi...en fin de compte il n'y a que pour une confirmation de lyme que je refuse :langue

Tsila a écrit:
La PL est-elle nécessaire, voire importante pour savoir si un problème neurologique existe, (genre dislexie, oublis, vertiges ou autre viennent de LM ou sont psychologiques) pour ensuite adapter un traitement ABX en fonction de ça aussi :idea:


tout ce dont tu parles ne se voit pas dans la PL...et elle n'est pas utilisée pour adapter un traitement abx, car la bactérie est très difficilement identifiable et que les abx choisis le sont en fonction des symptomes cliniques (ex si tu ne peut plus marcher on te fera des IV, pour lyme on utilise que 3 ou 4 familles (et surtout une) d'abx)

je sais, c'est très frustrant de se dire que la médecine doit se fier uniquement à la clinique concernant cette maladie... on est tellement habitué à ce que la biologie vole au secours des médecins...

Tsila a écrit:
Ou bien peuvent-ils vraiment sans passer ?


OUI!!! surtout dans un cas comme le tien avec sérologie et WB positifs



:mouak

_________________
Nath, Paris
:idea: lexique des abréviations


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 03 Déc 2005 10:53 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Oct 2005 19:15
Messages: 6208
Localisation: melleroy 45
Tsila,

Tes signes ne sont pas psychologiques;
Faut y arrêter avec le tout psy!!!!

Moi je perd parfois même des orthographes de nom de maladie. Imagine c'est bien des trous lié à lyme pas à mon état psy!!!!

L'année dernière j'avais perdu le gabarit de ma voiture!!!
On peut pas dire que c'est psy!!!

Faut que tu es les ATB adaptés et malheureusement je n'ai pas d'adresse pour toi.

Ton entourage familiale est comment avec toi à ce sujet????

Ca ça va jouer +++++

Je sais plus si tu travailles.

Pour les remarques sur la PL, je suis comme Nath, c'est pas indispensable.
Les médecins aiment bien collectionner de la biologie.
Ils sont maintenant formés à collectionner les examens.

La clinique comme on a pu la connaître ils l'ont souvent gommée;

Mon chef de service qui a 58 ans se fache souvent avec ce phénomène car lui il sait encore soigner avec la clinique mais il n'y connait rien à lyme rassure toi!!!

Bises
Christine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: ponction lombaire
MessagePublié: 01 Juil 2006 10:51 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Jan 2006 21:21
Messages: 1500
Localisation: auvergne
La ponction lombaire



Le liquide céphalo-rachidien

L'objectif de la ponction lombaire (PL) est de prélever du liquide céphalo-rachidien (LCR) pour l'analyser.


La quantité totale de LCR est de l'ordre de 150 ml. Notre organisme en produit constamment, il est intégralement renouvelé toutes les 6 à 8 heures.








Le déroulement et technique de l'examen

La ponction lombaire est obligatoirement réalisée par un médecin.


Le patient est installé assis (ou parfois sur le côté), le dos le plus rond possible afin de bien dégager le massif rachidien. Le point de ponction est repéré par le praticien, il doit se situer entre la 4 e et la 5 e vertèbre lombaire, ou entre la 3 e et la 4 e.



La zone de ponction est soigneusement désinfectée, le médecin est équipé de gants stériles. Il utilise une aiguille spécifique (longue, fine, creuse, et équipée d'un stylet). La bonne position de l'aiguille est vérifiée en retirant le stylet et le LCR est recueilli dans des tubes spécifiques. L'aiguille est alors retirée et un pansement mis en place. L'ensemble de la procédure excède rarement quelques minutes.

Il s'agit d'un examen, qui malgré sa réputation, est peu douloureux lorsqu'il est pratiqué par un praticien expérimenté.

L'effet secondaire le plus courant est le mal de tête. Il est habituellement majoré par la position assise ou debout et soulagé par la position couchée. Il peut persister quelques jours. L'utilisation de nouveaux types d'aiguilles permet de limiter ce phénomène douloureux. Les douleurs au point de ponction sont minimes et ne persistent pas au-delà de 48 heures.






Les analyses réalisées, résultats et intérêt dans la SEP

Le diagnostic de SEP peut être aidé par les résultats de l'analyse du LCR. De fait, les résultats de cet examen sont intégrés dans les critères diagnostiques de la SEP. L'apport essentiel chez les patients ayant une symptomatologie témoignant de l'existence de lésions du système nerveux central est d'indiquer la nature inflammatoire de ces lésions.


L'analyse cytologique a pour rôle d'étudier le nombre et le type des cellules présentes dans le LCR. Un LCR normal ne doit pas contenir plus 5 cellules par mm 3 de liquide. Il existe assez fréquemment (35%) une élévation modérée du nombre de cellules dans le LCR des patients souffrant d'une SEP.


L'analyse biochimique se résume au dosage du glucose, du chlore et surtout des protéines. Le dosage des protéines peut être modérément élevé.


L' isoélectrofocalisation permet tout d'abord d'affirmer la présence d'un processus inflammatoire limité au système nerveux central par la mise en évidence d' immunoglobulines IgG dans le LCR, absentes du sang : il s'agit de la synthèse locale dite intra-thécale des immunoglobulines. Ces IgG forment de petites bandes caractéristiques sur le profil d'isoélectrofocalisation ; il s'agit des fameuses « bandes oligoclonales » retenues dans les critères diagnostiques de Poser et McDonald. Elles ont une grande valeur pour le diagnostic mais ne sont malheureusement pas spécifiques de la SEP et peuvent être retrouvées dans d'autres pathologies inflammatoires ou infectieuses du système nerveux central.


Des analyses virales et bactériologiques un peu systématiques permettent d'éliminer certaines pathologies infectieuses pouvant mimer un SEP (virus VIH, EBV, VZV, HTLV ; maladie de Lyme.)



:arrow: on y voit mieux now :super


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: ponction lombaire
MessagePublié: 01 Juil 2006 17:02 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 07 Avr 2006 12:34
Messages: 477
Lali,

Je te remercie pour ces explications..
:super :bvo :bvo
.

comme mon médecin m'a dit: dans votre cas avec vos problèmes lombaires et dorsaux on ne peut pas en faire...je pose la question, puisque tu sembles être calé dans ce domaine : y a t-il effectivement des contre-indications?
C'est pour avoir le coeur net!

:mouak


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 01 Juil 2006 18:26 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Oct 2005 19:15
Messages: 6208
Localisation: melleroy 45
Léa,
Les contre indications que je connais :

Hyper tension intracranienne

Personne hyper migraineuse

Impossibilité à cause de calcifications lombaires.

Voila,

Bises

Christine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 01 Juil 2006 19:37 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 27 Nov 2005 13:06
Messages: 283
Localisation: Landes
Merci pour les explications !!!

Je peux juste parler de mon expérience de PL faite par un pratricien visiblement très expérimenté.
Il m'a juste expliqué qu'il utilisait une nouvelle méthode avec des aiguilles beaucoup plus fines.
J'étais en position assise lorsqu'on m'a fait la PL. L'examen a été totalement indolore et j'ai pu repartir chez moi de suite après.
Je suis juste restée allongée comme me l'avait bien préconisé le médecin.
Les effets secondaires (pour moi qui suit migraineuse) : juste une sensation de déséquilibre donc les deux jours qui ont suivi je suis restée le plus possible allongée.
Pas d'effort non plus pendant une semaine.

Pour moi cet examen que je connaissais absolument pas n'a causé aucun traumatisme.
En revanche maintenant si je devais le refaire, je redemanderais au même médecin et dans les mêmes conditions.

En revanche, je n'ai pas eu les résultats détaillés mais juste un compte rendu spécifiant que des anticorps de la borrélia étaient présent dans le LCR d'où le diagnostic de neuroborréliose sans équivoque !

(de toute façon, j'aime pas faire les choses à moitié :wink: )

Bises à tous

Caro


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 02 Juil 2006 16:59 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Jan 2006 21:21
Messages: 1500
Localisation: auvergne
je ne suis pas du tout callé sur la pl, j'ai fais un copier coller sur un article.
J'en ai eu qu'une en 1991.
Il faudrait mettre vos résultats, surtout spécifique lyme, parait également que ce n'est pas spécifique à chaque fois malgré la présence de la maladie?

ex:
j'en ai eu une en 1991, supposé chercher lyme et sep

j'ai retrouvé les résultats:

protéïnes : 0.31g/l
chlore: 12.5mEg/l ( on lit mal , pe 125?)
glucose 0.66g/l

hématies: mm3 : 0
leucocyte:mm3 1

formule : 4 élements barrés donc pas fait ou RAS
( qui sont lymphocytes, neutrophiles,eosinophiles,basophiles. )
examen bactério : barré et marqué négatif.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 30 Sep 2006 12:17 
Hors-ligne
nouveau membre
nouveau membre

Enregistré le: 27 Sep 2006 19:36
Messages: 2
moi la ponction lombaire ca ma rien fait ^^

Faut dire que vu tout les autre symtomes que je garde en moi et qui me font lutter une ponction lombaire c est révélé annodin sauf peu etre le lendemain léger maux de tete plus violent que d habitude mais a part ca faut pas a voir peur c est rien du tou quand on a la lyme ^^

mais PL pas fiable lorsqu on est malade chronique pour ma part en tout cas


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 30 Sep 2006 19:44 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 27 Nov 2005 13:06
Messages: 283
Localisation: Landes
Théoriquement, les résultats de la PL (si les analyses sont bien menées) montrent la présence d'anticorps dans le LCR (IgG ou IgM) ce qui permet de confirmer ("normalement") une neuroborréliose.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: ponction lombaire
MessagePublié: 26 Août 2008 20:37 
Bonsoir,

qui peux me réexpliquer si l'examen du liquide céphalorachidien est déterminant:

en cas de lyme, y-a t'il forcément des traces?

en cas de SEP, que détecte-t'on?

où est ce un examen de plus pour nous enfoncer et nous discréditer davantage?


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: ponction lombaire
MessagePublié: 26 Août 2008 20:56 
Hors-ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Déc 2007 22:03
Messages: 4111
Localisation: près de carcassonne 11
Bonsoir,

pour essayer d'expliquer ce que j'ai compris de mes deux ponctions lombaires :
- dans le liquide céphalo-rachidien, on peut voir si il y a la trace d'une inflammation. C'est ce qui est recherché lors du prélévement.
- Ce signe d'une inflammation n'est pas typique d'une borréliose ou d'une sclérose en plaques. Ces deux maladies (et d'autres...) provoquent une modification de la composition du Liquide Céphalo-Rachidien qui a normalement une composition toujours identique. Dès que cette composition change (notamment dès l'apparition de cellules dans le LCR), c'est qu'il s'est passé quelquechose.
- Cet examen a, dans mon cas, servi la première fois à suspecter une sclérose en plaques (ou plutôt un épisode neurologique puisque la neurologue avait peur de ma réaction...) et la deuxième fois à voir si il y avait encore une inflammation pour bénéficier d'un traitement antibiotique à G.

Voilà pour mon peu de connaissances, d'autres en sauront peut-être plus! :hmm

Amitiés
Anne

_________________
topo


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: ponction lombaire
MessagePublié: 26 Août 2008 23:42 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Déc 2006 16:24
Messages: 351
Bonsoir,

Un autre intérêt de la ponction lombaire c'est qu'on peut faire une sérologie dessus. Si le liquide céphalo-rachidien présente des anticorps anti-borrélies c'est signe avéré de neuroborréliose, si le titre d'anticorps est supérieur à celui du sang, je crois (il faudrait demander à Sociando, c'est notre pro de la question). Mais on peut aussi faire des neuroborrélioses avec un LCR négatif et même des neuroborrélioses sans PL, et aussi des PL sans neuroborrélioses :?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: ponction lombaire
MessagePublié: 27 Août 2008 08:13 
Lulu a écrit:
Mais on peut aussi faire des neuroborrélioses avec un LCR négatif et même des neuroborrélioses sans PL, et aussi des PL sans neuroborrélioses :?


C´est meme le cas chez 25-30% des patients (serologie negative meme dans cas de neuroborreliose averee)... :roll:

[Nota:j´ai corrige les chiffres!]


Modifié en dernier par Framboise le 27 Août 2008 12:19, modifié 2 fois.

Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: ponction lombaire
MessagePublié: 27 Août 2008 10:25 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Déc 2006 16:24
Messages: 351
Framboise a écrit:
C´est meme le cas chez 25-30% des patients (serologie negative meme dans cas de neuroborreliose averee)... :roll:

D'où tiens-tu cette stat Framboise? Merci!


Modifié en dernier par Lulu le 27 Août 2008 14:31, modifié 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 110 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 8  Suivant

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. 5 Cami del Canigonenc 66740 VILLELONGUE DEL MONTS, FRANCE
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.