Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 25 Juin 2019 08:26

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller vers la page Précédente  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Lyme et thyroïde
MessagePublié: 30 Oct 2014 23:19 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 09 Mai 2012 11:11
Messages: 320
Franchement, je me suis toujours posé la question pour moi d'un passage de l'hypo (en flambée aigue de lyme) à un hyperthyroidie en temps normal (chronique avec des soucis réguliers de santé et petites flambées);
En hypothyroidie, je suis en "hibernation", incapable de tenir debout, et le reste du temps, plutôt hyperactive (même si très fatigable)...
Il s'agit juste d'interrogation, et aucunement d'affirmation, puisque par ailleurs, j'ai un surplus de cathécholamines (dopamine) relevées sur certaines analyses, qui ont fait suspecté un pheochromocytome (tumeur à dopamines) avant mon diagnostic de Lyme et cie, et parfois aussi un cortisol très élevé, la thyroide, le thymus et l'axe hypophyse/hypothalamus sont aussi bien déréglées...

Enfin bref, de nombreuses années de Lyme ont mis tout mon systeme endocrinien sans dessus-dessous...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Lyme et thyroïde
MessagePublié: 15 Nov 2014 19:52 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 20 Juin 2014 22:05
Messages: 272
je me pose également beaucoup de questions sur un problème que j'aurais également à la thyroide, ainsiq u'aux glandes surrénales. horowitz en parle dans son bouquin,
est-ce qu'un belge connaitrait un bon endocrinologue de par chez nous?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Lyme et thyroïde
MessagePublié: 23 Déc 2014 20:28 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 24 Juin 2014 18:41
Messages: 709
Une petite question sur : quelqu'un saurait-il si certains antibios donnés pour lyme et compagnie peuvent accentuer un déséquilibre de la thyroide (ici en l'occurrence, une aggravation d'une tendance hypothyroidienne ) ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Lyme et thyroïde
MessagePublié: 23 Déc 2014 21:43 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 07 Déc 2014 20:53
Messages: 216
moi on ma enlevé la thyroide ya 18 mois et hop je fais un lyme
jy vois un rapport


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Lyme et thyroïde
MessagePublié: 06 Jan 2019 11:00 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 15 Sep 2015 11:57
Messages: 710
Localisation: Sud Seine-et-marne (77)
Bonjour,

Avec un train de 5 années de retard, je reviens sur ce post :mrgreen:

Voilà, après dix années, oui déjà 10 années de maladie de Lyme à 25 ans (bon entrecoupées d’une rémission de 6 ans tout de même), je commence à développer des troubles de la thyroïde, à type d’hypothyroidie et toute sa panoplie de symptômes (aussi similaires à Lyme). Je me sentais davantage fatiguée ses derniers temps. Ma prise de sang révèle un taux de T4 en dessous de la valeur minimale, mais avec une TSH dans les normes.

À en lire « en finir avec l’hypothyroidie » de Dr Claeys et « thyroïde, des solutions naturelles » de Dr Veroli, l’hypothyroide Peut se considérer dès lors que la T4 se situe dans le quart inférieur de la norme labo et qu’il ne faut pas laisser une T4 effondrée...ce qui est mon cas.

SAUF QUE, j’ai consulté un médecin généraliste dans le douzième qui m’a complètement envoyée paître. Sous prétexte que mon MT n’aurait jamais dû me doser la T4 mais juste la TSH, car, je cite, [color=#BFFF00][color=#FF0000]«c’est un consensus médical, nous nous basons que sur la TSH pour la thyroïde, doser les hormones ne sert à rien, c’est le consensus. Vous êtes fatiguée car sans doute stressée. Et pour votre tension très faible, vous ne buvez certainement pas assez » 

Sur le moment, je ne savais pas si je devais pleurer, rire ou me ruer dessus...étant faible et perdue, j’ai bêtement souri et suis repartie allégée de 50€ Et un diagnostique de « dingo ».

Bref, toute cette petite péripétie pour vous demander si vous connaissez un endocrinologue digne de ce nom en France, car je n’ai pas les moyens d’aller en Belgique (merci Macron qui a encore baissé le salaire des salariés...infirmières comprises) :cool

Sur ce, je vous souhaite un bon week-end et bon dimanche :-D


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Lyme et thyroïde
MessagePublié: 06 Jan 2019 12:31 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Enregistré le: 24 Jan 2015 13:38
Messages: 3129
Localisation: 93
Bonjour Juju,

Et bonne année !

Pour répondre à ta question, je pense que tous les endocrinologues sans exception te diront que tant que la TSH est bonne il n'y a pas le feu au lac. En fait, ils considèrent tous que c'est la TSH qui donne le signal d'un hypo à traiter. Ils ont déterminé qu'il n'y a pas de symptômes associés à l'hypo tant que la TSH est bonne.

Il faut également savoir si tu attaques ta thyroïde: présence d'anticorps. Moi c'était mon cas quand j'étais très malade mais ma TSH est encore bonne donc pour l'instant on ne fait rien et en effet ma fatigue ne vient sans doute pas de là: mais je suis menacée d'hypothyrodie sévère à plus ou moins long terme donc j'évite au maximum l'inflammation et pour l'instant je n'ai plus d'anticorps.

Pour l'instant je me contente de prendre ma vitamine D tous les jours pour ne pas en rajouter.

Voilà,
Flam

_________________
L’obstacle majeur en France, c’est la mentalité de nos facultés de médecine. C’est l’une des plus rétrogrades du monde. Les facultés de médecine valorisent le pouvoir, le silence; elles valorisent la compétitivité entre les médecins ...
Martin Winckler


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Lyme et thyroïde
MessagePublié: 06 Jan 2019 14:56 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 30 Oct 2016 12:19
Messages: 1047
Salut Juju,
J avais effectivement lu il y a qq mois que la thyroide pouvait etre dereglee meme si la tsh etait ds les normes car ces normes sont mauvaises.

Dc je ne connais pas d endocrinologue particulier, mais faut esperer que les specialistes soient un peu plus au courant que les generalistes ( la mienne est ds le deni aussi, les normes sont les normes).

Je ne sais pas si c est possible mais essayer de contacter les auteurs de ces bouquins peut etre pour un aiguillage eventuel ? Des fois le culot paye...

Sinon tu n est plus sous ttmt ? Ma ths a tendance à monter vers le haut de la fourchette et dès qu on me perfuse de la rocephine, miracle elle revient nickel !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Lyme et thyroïde
MessagePublié: 10 Jan 2019 10:52 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 15 Sep 2015 11:57
Messages: 710
Localisation: Sud Seine-et-marne (77)
Merci @Flam et @bullekideambule pour vos réponses; et bonne année à vous aussi (nous avons jusqu’au 31 janvier pour la souhaiter :mrgreen: )

@Flam, décidément la médecine n’est plus ce qu’elle était avant: la clinique ne compte plus, seuls les chiffres sont pris en compte...et encore ça dépend desquels! Pour moi, et selon les lectures, une TSH pas trop mauvaise, avec T4 totalement effondrées, est encore plus inquiétant car cela pourrait signifier que le problème vient de l’hypophyse ne répondant pas à la baisse de T4 par une sécrétion accélérée de TSH...
Je persiste à croire que la plupart des médecins se reposent désormais sur les fameux consensus médicaux...qui les rendent par ailleurs complètement c*** :mur

J’avais aussi précisé que ma mère et ma tante ont Hashimoto, et mon père avait eu un cancer de la thyroïde avec ablation complète de la glande à mon âge. Donc En plus de Lyme, une forte prédisposition pour les maladies touchant la thyroïde...Ah mais oui, c’est vrai, le CON-SENSUS...dans ce cas tout le monde est capable d’etre médecin s’il suffit que de suivre des procédures, et puis ça nous permettra de me gagner notre vie au passage :bvo

Excellent la vit D contre les inflammations, en plus j’ai lu qu’un taux en dessous de 75 ng était préjudiciable pour la thyroïde en ce que ça empêche la T3 (hormone active) de bien penetrer dans les cellules.

@Bullekideambule, j’ai une prescription d’ATB mais j.attendais davantage d’examens pour la thyroïde. Mais tout compte fait je vais commencer. La Rocephine m’avait fait le plus grand bien, sans cette cure je n’aurais pas pu travailler.

Je vais essayer de suivre ton conseil et de passer des coups de files a ces fameux médecins Belges :-D

Bonne journée à tous et à toute!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller vers la page Précédente  1, 2

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. 5 Cami del Canigonenc 66740 VILLELONGUE DEL MONTS, FRANCE
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.