Modérateur : aj

Répondre
Avatar du membre
aj
membre actif
membre actif
Messages : 4107
Enregistré le : 14 déc. 2007 22:03
Localisation : près de carcassonne 11

Paralysie faciale et Lyme

Message par aj »

http://www.sciencedirect.com/science/ar ... 3X1200437X
Résumé:
Une maladie de Lyme doit être évoquée devant une paralysie faciale périphérique sans cause évidente chez un enfant en zone d’endémie, surtout si elle survient de mai à novembre, avec la notion d’un antécédent d’érythème migrant, de piqûre de tique ou d’exposition possible dans les semaines précédentes. La présentation clinique de cette borréliose diffère sensiblement chez l’adulte et l’enfant et selon l’origine géographique de l’infection. Ces particularités rendent difficiles l’interprétation et l’application des diverses recommandations de prise en charge de cette maladie. Les neuroborrélioses sont plus fréquentes en Europe qu’aux États-Unis et une méningite associée à la paralysie faciale est plus précoce et plus fréquente dans la population pédiatrique européenne. Chez un enfant présentant une paralysie faciale périphérique dans un contexte faisant suspecter une maladie de Lyme, il paraît donc nécessaire de réaliser une ponction lombaire afin d’étayer le diagnostic par une recherche de synthèse intrathécale d’anticorps spécifiques, parfois plus précoce que dans le sérum, et d’adapter ainsi les modalités du traitement antibiotique. Une antibiothérapie par voie systémique est recommandée s’il existe des anomalies du liquide céphalo-rachidien, la voie orale étant réservée aux paralysies faciales isolées. Le suivi est clinique avec une collaboration indispensable entre le pédiatre, l’infectiologue et l’oto-rhino-laryngologiste (ORL).

naf
nouveau membre
nouveau membre
Messages : 20
Enregistré le : 15 mars 2011 05:22

Re: Paralysie faciale et Lyme

Message par naf »

Bonjour,
Ça a été justement une paralysie faciale qui a déclenché dans mon cas la recherche de Lyme.
Pour info, mon médecin m’a diagnostiqué un hémiballisme comme nouvelle conséquence de Lyme : les bons jours j’en rigole et je me dis que j’invente une nouvelle danse.

(Hémiballisme : « Terme issu du grec hêmisus : demi et ballismos : danse. Synonyme : syndrome du corps de Luys. Syndrome (ensemble de symptômes) rare, associant des mouvements stéréotypés involontaires d'apparition rapide, de nature violente et désordonnée, de très grande amplitude, limités à une moitié du corps et touchant essentiellement le membre supérieur.»

Une vidéo pour voir à quoi ça ressemble : ( dans mon cas les crises sont beaucoup plus brusques et amples).
http://www.cen-neurologie.fr/1er-cycle/ ... ndex.phtml

Avatar du membre
aj
membre actif
membre actif
Messages : 4107
Enregistré le : 14 déc. 2007 22:03
Localisation : près de carcassonne 11

Re: Paralysie faciale et Lyme

Message par aj »

Cette étude avait pour but de pointer du doigt l'absence de critères fiables pour définir lorsqu'une paralysie faciale chez les enfants était due à une neuroborréliose. Ils ont ainsi réévalué des cas de paralysie faciale suivant les critères de la Société Allemande de Neurologie.
https://www.thieme-connect.com/ejournal ... 33-1337892

Léa
membre actif
membre actif
Messages : 1221
Enregistré le : 01 févr. 2009 22:06

Re: Paralysie faciale et Lyme

Message par Léa »

AJ,

Là ce sont des autrichiens! : :lol:
7 de sûrs sur les 66 patients??? Forcément avec leurs critères qui sont les mêmes que partout cad IDSA!
Moi, ce qui me m'interpelle ce serait de savoir si pour les 59 autres "non sûrs" des diagnostics différentiels ont été conduit et les résultats..
mais ça, cela reste toujours entre eux...ou alors il faut payer ....
On parle toujours de pédiatrie dans ce cas....parce que ce sont effectivement les enfants qui présentent ce symptôme.
Moi je n'étais largement plus un piou piou et pourtant j'ai présenté ce symptôme.....
qui au jour d'aujourd'hui réapparait sous forme de parésie tous les jours sans que personne ne trouve ce qui m'arrive à nouveau!
Ah si, l'ORL que je fréquente depuis 2005 et à qui je viens enfin de raconter mon aventure borrélienne.
Séquelles a t il dit! Ah bon....mais personne n'ose l'écrire.
Comme d'hab : courageux juste un peu en ouvrant le parapluie....
Cordialement
Léa

Répondre

Retourner vers « Littérature scientifique »