Modérateur : aj

Répondre
Natsa
Modérateur
Modérateur
Messages : 1789
Enregistré le : 22 janv. 2017 14:40
Localisation : Paris

Formation des médecins : Autisme

Message par Natsa »

Surtout, ne renoncez jamais à aller mieux (Flam)

dumollet
membre actif
membre actif
Messages : 323
Enregistré le : 21 mars 2019 12:08
Localisation : 92

Re: Formation des médecins : Autisme

Message par dumollet »

Je suis de plus en plus surprise d’ apprendre autour de moi des autismes en cours de diagnostic chez des lycéens ou début études supérieures.
Un livre vient de sortir sur le récit d’un soixantenaire qui a été marié à une autiste, mais diagnostic posé qu’il y a peu.
Comme m’a dit une amie pédiatre : il faut que je sorte du schéma classique de l’autisme.
Maman d un jeune adulte soigné pour Lyme et autres suite à des sérologies douteuses et signes cliniques. 8 mois de traitement. Pause décidée par nous même depuis 1 an. Avec recul => erreur de diagnostic....

Natsa
Modérateur
Modérateur
Messages : 1789
Enregistré le : 22 janv. 2017 14:40
Localisation : Paris

Re: Formation des médecins : Autisme

Message par Natsa »

Je pense que ça va avec l'explosion de maladies chroniques, environnementales et avec les désordres causés au microbiote entre autres.
Surtout, ne renoncez jamais à aller mieux (Flam)

Flam
Modérateur
Modérateur
Messages : 3568
Enregistré le : 24 janv. 2015 13:38
Localisation : 93

Re: Formation des médecins : Autisme

Message par Flam »

Natsa

Non, les troubles du spectre autistique sont juste beaucoup mieux diagnostiqués depuis quelques années maintenant. C'est pourquoi des personnes qui n'ont pas été diagnostiquées enfant peuvent recevoir ce diagnostic même à 60 ans. Mais ces personnes ne sont pas devenues autistes à 60 ans !

Flam
L’obstacle majeur en France, c’est la mentalité de nos facultés de médecine. C’est l’une des plus rétrogrades du monde. Les facultés de médecine valorisent le pouvoir, le silence; elles valorisent la compétitivité entre les médecins ...
Martin Winckler

Natsa
Modérateur
Modérateur
Messages : 1789
Enregistré le : 22 janv. 2017 14:40
Localisation : Paris

Re: Formation des médecins : Autisme

Message par Natsa »

Oumpf ! Flam, je me garderais bien d'affirmer ou d'infirmer sur ce sujet. Tellement de publications scientifiques sur le lien avec les infections froides et le microbiote et tellement de polémiques ... :hmm
Surtout, ne renoncez jamais à aller mieux (Flam)

dumollet
membre actif
membre actif
Messages : 323
Enregistré le : 21 mars 2019 12:08
Localisation : 92

Re: Formation des médecins : Autisme

Message par dumollet »

Oui c’est sûrement mieux diagnostiqué et ce n’est pas fini. Mais il y a aussi plus de cas sinon on aurait laissé tomber d’essayer de comprendre.
Et le diagnostic adulte est une « nouveauté ».
Précédemment on parlait de bipolarité, de schizophrènie, de......
Le projet est lancé officiellement le 14 novembre 2018, "Construire une université Aspie-Friendly"
Quelle chance à mon fils d’être entré dans ce programme. Ça s’est joué à 1 an près.
Et même s’il n’est pas diagnostiqué autiste, le diagnostic aura été affiné et des aménagements lui seront proposés.
En tout cas il est en train d acquérir une bien meilleure connaissance de lui, ce qui lui permet d’avancer à très grand pas et de prendre confiance en lui.
Sans être complètement paranoïaque, il y a des perturbateurs endocriniens, des pesticides, des additifs alimentaires et plus qui font partie de notre vie quotidienne depuis l’après guerre. Et en grande quantité.
Maman d un jeune adulte soigné pour Lyme et autres suite à des sérologies douteuses et signes cliniques. 8 mois de traitement. Pause décidée par nous même depuis 1 an. Avec recul => erreur de diagnostic....

Flam
Modérateur
Modérateur
Messages : 3568
Enregistré le : 24 janv. 2015 13:38
Localisation : 93

Re: Formation des médecins : Autisme

Message par Flam »

Natsa a écrit :Oumpf ! Flam, je me garderais bien d'affirmer ou d'infirmer sur ce sujet. Tellement de publications scientifiques sur le lien avec les infections froides et le microbiote et tellement de polémiques ... :hmm
Ca ne contredit pas ce que j'ai écrit. Il est fort probable que l'autisme a un lien avec des facteurs environnementaux (migrations, perturbateurs endocriniens, infections froides, microbiote etc Dumollet a raison de noter que toutes ces problématiques ne datent pas d'hier). Il n'empêche que l'autisme est un trouble du développement infantile: on ne devient pas autiste à l'âge adulte, je ne pense pas que qui que ce soit conteste cela et je continuerai de l'affirmer jusqu'à ce qu'on me prouve le contraire.

Il semble qu'un grand nombre de personnes ont été mal diagnostiquées, certaines ont été diagnostiquées dépressives ou bipolaires ou ont été amenées à surmonter plus ou moins bien leurs troubles sans aucun diagnoctic parfois. Ces personnes sont souvent mieux aidées dès que les troubles du spectre autistique sont détectés.

Il faut aussi penser que l'inverse est aussi vrai: des personnes ont reçu le diagnostic d'autisme alors qu'elles étaient bipolaires. Toutes ces pathologies sont heureusement de mieux en mieux ciblées dans leurs ressemblances et différences.

Le regard qu'on porte sur l'autisme a aussi beaucoup changé. Les "Aspies" sont devenues un peu des stars grace à Rainman, Good Doctor, etc. A une époque chaque série télé devait avoir son autiste ... En effet les recherches cliniques se sont multipliées et les programmes de soins aussi. Bien que le problème de l'autisme ne soit pas nouveau, le diagnostic et la prise en charge ont fait énormément de progrès dans les dernières années.

Flam
L’obstacle majeur en France, c’est la mentalité de nos facultés de médecine. C’est l’une des plus rétrogrades du monde. Les facultés de médecine valorisent le pouvoir, le silence; elles valorisent la compétitivité entre les médecins ...
Martin Winckler

Répondre

Retourner vers « Et si l'autisme s'en est mêlé... »