IBAMOX
membre actif
membre actif
Messages : 76
Enregistré le : 09 janv. 2018 19:50

Re: vaccin anti covid et rechute

Message par IBAMOX »

En fait les vaccins n'ont reçu qu'une AMM conditionnelle pour la simple et bonne raison que les essais cliniques de phase 3 ne sont pas encore achevés.

Les narcolepsies induites par le vaccin H1N1 en 2009 sont apparues 1 à 2 ans après la vaccination.

Flam
Modérateur
Modérateur
Messages : 3597
Enregistré le : 24 janv. 2015 13:38
Localisation : 93

Re: vaccin anti covid et rechute

Message par Flam »

Ibamox,

En fait les essais de phase 3 ont bien eu lieu mais en effet la phase 3 n'est pas terminée car d'une part certaines catégories de population ont été insuffisamment représentées dans les essais cliniques (enfants, personnes âgées parfois, ...) et d'autre part toutes les analyses n'ont pas encore été publiées pour certains vaccins.

Cependant des AMM dérogatoires ont été délivrées car les autorités sanitaires ont estimé que les données était suffisantes (car concernant des dizaines de milliers de personnes) pour conclure à une inocuité satisfaisante des vaccins.

Depuis, les études de phase 4 ont commencé et dans certains cas des résultats déjà publiés car le nombre de vaccinés étant très important, cela va très vite.

Flam
L’obstacle majeur en France, c’est la mentalité de nos facultés de médecine. C’est l’une des plus rétrogrades du monde. Les facultés de médecine valorisent le pouvoir, le silence; elles valorisent la compétitivité entre les médecins ...
Martin Winckler

IBAMOX
membre actif
membre actif
Messages : 76
Enregistré le : 09 janv. 2018 19:50

Re: vaccin anti covid et rechute

Message par IBAMOX »

La phase 3 est en cours sur la population générale, qui sert de cobaye gratuitement, parce qu'une phase 3 c'est minimum 3 ans et qu'un essai clinique de 45 jours ce n'est pas la mm chose qu'un essai de 3,5 ans. D'ailleurs les plus de 75 ans sont quasiment tous vaccinés à ce jour ce qui n'empêche pas l'essai clinique de se poursuivre jusqu'en 2023..

On n'a jamais pratiqué la vaccination sur la population générale ( objectif :7,8 milliards de vaccinés ), habituellement on ne vaccine que les personnes à risques. C'est totalement absurde pour une épidémie dont la mortalité est, au niveau mondial, inférieure à 0,03 %. C'est à dire que 99, 97% s'en sortent bien. Ce taux est encore plus faible pour les plus jeunes = proche de 0.Surtout pour une épidémie dont l'âge moyen de ceux qui en meurent est de l'ordre de 84 ans. Il serait encore plus faible, si on acceptait de traiter les gens aux premiers symptômes avant que leur hospitalisation ne soit nécessaire.

Contrairement à ce qui a été dit ici, aucun laboratoire ne garantit que son vaccin empêche la transmission du virus. C'est d'ailleurs écrit noir sur blanc, sur le site de la sécu Ameli :

En l’état actuel des connaissances, les vaccins aujourd’hui disponibles ou en cours de développement réduisent la gravité des symptômes, mais pas la contagiosité.

https://www.ameli.fr/herault/assure/act ... es-vaccins

Pour obtenir une AMM conditionnelle, il ne doit pas y avoir de traitement approuvé.
Pour cette raison, l'OMS, l'EMA,l'ANSM etc... ont torpillé les nombreux traitements précoces, peu coûteux,qui ont démontré leur efficacité sur le covid par de nombreuses études.
https://www.worldtribune.com/literally- ... r-charges/

58 études, dont 28 randomisées, ont démontré une grande efficacité de l' Ivermectine, un antiparasitaire, dont les propriétés antivirales sont connues depuis 2012.
Efficacité confirmée par 6 méta analyses ( Tess Lawrie, Pierre Kory, A. Hill, S. Omura ....)

https://covid19criticalcare.com/ivermectin-in-covid-19/

https://c19ivermectin.com/

Plus de 150 études donnent des résultats positifs de la bi/tri thérapie : Hydroxychloroquine + Azithromycine + Zinc. La majorité de celles qui donnent des résultats négatifs ne respectent pas le protocole de soins précoces : Hcq administrée à des patients hospitalisés à un stade tardif quand la phase de réplication virale est terminée, et/ou hcq administrée seule sans AZIT.
https://c19hcq.com/

La Fluvoxamine, les anti histaminiques, l'artémisine semblent donner aussi d'excellents résultats. Plusieurs études sont en cours avec les anti histaminiques et la Fluvoxamine :

https://www.cebm.net/covid-19/mast-cell ... -covid-19/


Une étude Pakistanaise randomisée a démontré une grande efficacité de la Nigelle sur la covid.

Actuellement, on ne dispose que des données que les labos ont bien voulu fournir sur leurs "vaccins" expérimentaux, ils doivent être confirmés par des études indépendantes,
cela n'est pas encore le cas, à ce jour. L'étude de Peter Doshi ne trouve pas du tout la mm efficacité que Pfizer sur son " vaccin".
https://blogs.bmj.com/bmj/2021/01/04/pe ... -raw-data/

Par ailleurs, les laboratoires n'ont fourni que la Réduction Relative des Risques(RRR) qu'ils évaluent à 90 -95% de leurs "vaccins" et toujours pas la Réduction des Risques Absolue ( RRA), qui est obligatoire et bcp plus importante que la RRR puisqu'elle prend en compte le risque d'être infecté sur l'ensemble de la population. Une étude publiée dans le Lancet évalue la RRA de ces traitements expérimentaux entre 0,84% et 1,3% :
https://www.thelancet.com/journals/lanm ... 0/fulltext

thierry82
membre actif
membre actif
Messages : 70
Enregistré le : 19 nov. 2020 16:46

Re: vaccin anti covid et rechute

Message par thierry82 »

sacré boulot, merci ibamox.
cette analyse rejoint celle du pr raoult, qui est d'ailleurs en train de régler ses comptes.
il a l'air sûr de lui.

j'ai trouvé cet empressement à "casser" des traitements possibles suspect.
pourquoi se priver de solutions permettant de freiner l'épidémie, même imparfaites?

le pass ne sert que les intérêts des big pharma, cette affaire ça sent le pognon facile pour eux.
j'espère bien que les masques vont tomber et les sanctions avec.

thierry82
membre actif
membre actif
Messages : 70
Enregistré le : 19 nov. 2020 16:46

Re: vaccin anti covid et rechute

Message par thierry82 »

à propos d'ivermectine, mon médecin Lyme m'a parlé de découvertes à son sujet concernant la maladie de lyme.
il surveille l'évolution des études en cours pour l'inclure dans mon traitement.

IBAMOX
membre actif
membre actif
Messages : 76
Enregistré le : 09 janv. 2018 19:50

Re: vaccin anti covid et rechute

Message par IBAMOX »

Probablement que l' ivermectine a sa place dans les co infections de Lyme puisqu'il agit sur un grand nombre de parasites et de virus.

Elle pourrait mm avoir une action dans la SEP en aidant à la remyélinisation .

https://multiplesclerosisnewstoday.com/ ... n-ms-mice/

Je crois que quel que soit le résultat des études en cours, rien ne va changer, à court moyen terme.

Les gouvernements vont continuer à faire la promotion des " vaccins expérimentaux", pour écouler les stocks et leurs pré commandes.
C'est la fuite en avant et ils vont avoir du mal à admettre qu'ils ont fait n'importe quoi.

L' UE a commandé pour l'année prochaine 1,8 milliards de doses du traitement expérimental de Pfizer . Ce ttt, qui n'existait pas il y a 8 mois, utilise une technologie nouvelle qui n'avait jamais été utIlisée sur l'homme, avant cette épidémie. On ne sait rien de ses effets à moyen long terme.

thierry82
membre actif
membre actif
Messages : 70
Enregistré le : 19 nov. 2020 16:46

Re: vaccin anti covid et rechute

Message par thierry82 »

si les résultats sont prometteurs, je devrais attaquer ce traitement d'ici quelques mois.
ras le bol d'avoir une vie au ralenti, voire pas de vie du tout.
au diable les cannes et autres déambulateurs, vivement que ce soit en vente sur lbc, je les donne même ...

Répondre

Retourner vers « Vaccins »