Forum Lyme Francophone

Media-tiques, portail francophone d'informations sur les maladies vectorielles à tiques • France Lyme
Nous sommes le 24 Fév 2020 18:55

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié: 02 Juin 2010 14:50 
Hors-ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Déc 2007 22:03
Messages: 4121
Localisation: près de carcassonne 11
Infos trouvées ce jour. http://www.med.univ-rennes1.fr/cerf/edicerf/NR/NR012.html

Lésions encéphaliques de la maladie de Lyme

La maladie de Lyme est une borréliose transmise par des tiques. Elle est ubiquitaire et peut se contracter en France par morsure de la tique ou de ses formes larvaires en zone boisée de tout département français métropolitain. La parenté générique avec le tréponème se traduit par une analogie clinique, l'affection évoluant également en 3 phases, primaire, secondaire et tertiaire. Aux phases secondaire et tertiaire peuvent exister des manifestations neurologiques :

- En phase secondaire, il s'agit de tableaux de radiculites ou de méningoencéphalite.

- En phase tertiaire, il existe des lésions secondaires à une vascularite ainsi que des lésions de démyélinisation. Les manifestations cliniques peuvent simuler une sclérose en plaques ou réaliser un tableau démentiel parfois accompagné des déficits focaux dûs aux accidents ischémiques. L'IRM peut mettre en évidence des lésions ischémiques ou des anomalies de signal de la substance blanche. L'aspect en imagerie est donc peu spécifique, pouvant imiter la SEP notamment, et il faudra savoir évoquer la neuroborréliose par la recherche anamnestique des manifestations primaires et/ou secondaires. La clé du diagnostic est immunologique ; elle repose sur la mise en évidence d'une sécrétion intrathécale d'anticorps, car la présence d'anticorps sériques est d'un faible apport diagnostique en raison d'une prévalence élevée dans la population générale. L'importance du diagnostic de neuroborréliose, potentiellement curable, justifie la pratique d'un immunodiagnostic spécifique lors du bilan initial de toute SEP présumée.


Si vous avez d'autres infos, je suis preneuse...!

_________________
topo


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 02 Juin 2010 15:32 
Production intrathécale d'anticorps ? ça veut dire quoi?

J'ai un taux élevé d'anticorps anti nucléaire 1/160.

Tous les médecins disent : "sans incidence" . mais je n'ai pas d'explication réelle.
Mon IRM est normal, parait il.

Peut être cette production d'anticorps a un lien ? as-tu fait des PDS de recherche d'anticorps ?
moi, c'est le rhumato qui les a recherché.


Haut
  
Répondre en citant  
MessagePublié: 02 Juin 2010 15:45 
Hors-ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Déc 2007 22:03
Messages: 4121
Localisation: près de carcassonne 11
Salut Isa,

je crois qu'on cherche ça dans le LCR...

Amitiés,
Anne

_________________
topo


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 02 Juin 2010 18:51 
Hors-ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Déc 2007 22:03
Messages: 4121
Localisation: près de carcassonne 11
Il faut également signaler la fréquence des atteintes cérébrales dans le cadre de méningo-encéphalites liées à la maladie de Lyme. Les anomalies découvertes dans le cadre d'une maladie de Lyme peuvent tout à fait simuler une sclérose multiloculaire. http://www.med.univ-rennes1.fr/cerf/edicerf/NR/NR013.html

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L'origine des atteintes neurologiques de la maladie de Lyme est discutée. Un mécanisme immunologique apparaît peu probable. Il s'agirait plutôt de lésions dues à une diffusion intracérébrale du spirochète ou à une atteinte vasculaire par infiltrat inflammatoire périvasculaire.

Des anomalies cérébrales peuvent se rencontrer en IRM au cours de la maladie de Lyme : multiples foyers parenchymateux en hypersignal des régions sous-corticales ou périventriculaires simulant une sclérose en plaques et/ou lésions en hypersignal des noyaux gris centraux [4] [5] [6].

http://www.em-consulte.com/article/122810

_________________
topo


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 03 Juin 2010 19:39 
Hors-ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Déc 2007 22:03
Messages: 4121
Localisation: près de carcassonne 11
Un article scientifique qui a observé la disparition des taches sur l'IRM... http://brain.oxfordjournals.org/cgi/content/abstract/119/6/2143?maxtoshow=&hits=10&RESULTFORMAT=&fulltext=lyme&searchid=1&FIRSTINDEX=0&resourcetype=HWCIT
Normalement, l'article entier est librement téléchargeable, mais je n'y arrive pas.

Bonne lecture,
Anne

_________________
topo


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 07 Juin 2010 13:09 
Hors-ligne
membre actif
membre actif

Enregistré le: 06 Jan 2010 17:04
Messages: 1358
Localisation: 92
parfoisoui a écrit:


J'ai un taux élevé d'anticorps anti nucléaire 1/160.


C'est pas beaucoup... Ca doit être le taux le plus bas détectable.

Les anti-coprs en quantité élevée (beaucoup plus élevée que toi) sont signe d'une maladie auto-immune (polyarthrite rhumatoïde, lupus...).
On peut aussi avoir quelques anti-corps pendant une hépatite ou une infection à herpes virus (CMV, EBV...).
Avec l'âge :wink: , on peut aussi avoir quelques anti-corps sans avoir de maladie auto-immune.

A+,
Lisa.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 05 Juin 2015 11:04 
Hors-ligne
membre actif
membre actif
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Jan 2006 21:21
Messages: 1498
Localisation: auvergne
aj a écrit:
Un article scientifique qui a observé la disparition des taches sur l'IRM... http://brain.oxfordjournals.org/cgi/content/abstract/119/6/2143?maxtoshow=&hits=10&RESULTFORMAT=&fulltext=lyme&searchid=1&FIRSTINDEX=0&resourcetype=HWCIT
Normalement, l'article entier est librement téléchargeable, mais je n'y arrive pas.

Bonne lecture,
Anne


Malgré une augmentation rapide du nombre de patients atteints de Lyme neuroborréliose (LNB), ses aspects neuropathologiques sont mal comprises. L'objectif de cette étude était l'évaluation des neuropathologique, microbiologique, et l'imagerie par résonance magnétique (IRM) des conclusions dans trois patients atteints de l'infection de Borrelia burgdorferi et les maladies neurologiques pour lesquels des échantillons de tissus cérébraux étaient disponibles. Ou inflammation périvasculaire lymphocytaire vascularite a été détectée dans tous les échantillons. Les grandes zones de démyélinisation dans la substance blanche périventriculaire ont été détectées histologiquement et par IRM chez un patient. La maladie a eu une issue fatale chez ce patient. L'IRM cérébrale suggère tumeurs malignes chez les deux patients avant que les études histopathologiques ont été réalisées. L'un de ces deux patients était un enfant avec une hémiparésie subite. Un autre était un homme de 40 ans présentant des crises d'épilepsie et des lésions multifocales détectées par IRM, qui a disparu après cures répétées d'antibiotiques. Nous concluons que cérébrale vascularite lymphocytaire et l'encéphalite multifocale peuvent être associés à une infection à B. burgdorferi. La présence de B. burgdorferi ADN dans des échantillons de tissus provenant de zones avec des modifications inflammatoires indique que l'invasion directe de B. burgdorferi peut être le mécanisme pathogénétique de l'encéphalite focale en LNB.

oui, boffffffff
il ferait mieux de pas publier ce genre de note interne.. ça veut rien dire, il manque beaucoup de renseignements sur tout...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Les heures sont au format UTC + 2 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Recherche de:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com

 

 

Mentions légales | Media-tiques | France Lyme | Facebook | Twitter | RSS Contact

 

Application iPhone-iPod TouchApplication iPad

 

 

France Lyme France Lyme, Association de Lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques. 5 Cami del Canigonenc 66740 VILLELONGUE DEL MONTS, FRANCE
SIREN : 509 637 500 • SIRET du siège : 509 637 500 00018 • NAF : 94-99 Z

 

Association reconnue d'intérêt général.