Avatar du membre
lali
membre actif
membre actif
Messages : 1504
Enregistré le : 20 janv. 2006 21:21
Localisation : auvergne
Contact :

Re: Peut on guérir de la maladie de Lyme?

Message par lali »

peut on guérir de lyme?

réponse: oui

comment:

en étant darwinien avec quelques bouquins: :cassé

lesquels:

Burrascano, Horowitz, P..


















pffffffffffff 8)
pas mieux aujourd'hui... :mrgreen:

filovent
nouveau membre
nouveau membre
Messages : 8
Enregistré le : 20 oct. 2015 12:52
Localisation : saint maurice de rotherens
Contact :

Re: Peut on guérir de la maladie de Lyme?

Message par filovent »

Je viens témoigner de ma guérison ou de mon état assymptomatique depuis plus de 2 ans ainsi que 5 personnes de mon entourage....(tous de façon non médicamenteuse)
chacun avec sa petite cuisine....toutes, sur la même base mais différentes suivant les symptômes et sans doute suivant le feeling!
Je trouve vraiment bien cette question de peut on guérir de lyme! cela permet d'enrichir les solutions...
Mes symptômes étaient des douleurs articulaires dorsales, au cou, aux poignets, des problèmes de peau, des inflammations rapides, de nombreuses douleurs musculaires ( a tous les muscles qui subissaient une pression), des troubles cognitifs (desorientation) et des graves pertes de mémoire...(pour la mémoire, ce fut le plus long a guérir)

je vous laisse mon protocole en espérant qu'il puisse aider:

Je me dois de spécifier que la maladie de lyme peut être erradiqué par les antibiotiques entre 3 à 6 semaines de traitement par une posologie spécifique définie par un médecin specialise.
Cela n'a pas marché pour moi...je ne développerai pas la polémique au sujet de la médecine d'aujourd'hui (élisa et le reste)

1-La stratégie

Le but de ce traitement est de renforcer le corps (défenses immunitaires, evacuation des déchets, mental, psychisme) afin de se libérer de cette maladie.
L'idée de depart et le constat que certaines personnes sont positif a lyme et vivent de façon assymptomatique….donc, le corps peut être suffisament fort pour détruire les bactéries responsable de cette maladie.
Une des clés pour moi fut la croyance féroce, depuis longtemps, que toute personne peut guérir…le tout etant de trouver comment!
La chasse au trésor commence...


2-La Préparation

Les borélies (bactéries responsables de lyme) aiment un milieu sanguin acide ainsi que des temperatures tempérées pour se reproduire.
Afin de stopper leurs developements, j'ai acheté des bandelettes urinaires en pharmacie pour verifier l'acidité de mon sang regulièrement.
Pour lutter contre l'acidité, j'ai fait un regime basique, c'est a dire que j'ai banni tous les aliments acide de mon alimentation jusqu'a me retrouver en milieu sangin légèrement basique (7,5 à 8).
Pour cela, j'ai mange ennormement d'avocats, de légumineuses, de legumes, d'herbes aromatiques, de citrons….
J'ai arête de manger:
Céréales (sauf riz basmati)
Viandes
Poissons
Sucres (meme miel)
Jus de fruits contenant du fructose
Laitages
Thé et café (sauf le thé vert qui a des vertues interessantes pour lyme)
Alcool (1 verre de rouge par jour peuvent être envisage je pense)

Ce changement alimentaire permet de stopper le developpement de lyme mais, en meme temps, de renforcer le corps qui est fait pour fonctionner en terrain sangin équilibré…
C'est difficile a mettre en place, mais très bénéfique car cela baisse les reactions inflammatoires de lyme, sa propagation et renforce le mental…Vous êtes ce que vous mangez…donnez une mauvaise essence a votre voiture et vous verrez qu'elle avancera moins bien….c'est pareil pour le corps! Et pour lyme, il vous faut une Ferrari!
Ce regime a été le depart d'un mieux être, d'un retour vers la force mental.
Attention a ne pas être trop radical avec ce régime, le principal pour trouvez votre traitement pour guerir ou vivre de façon assymptomatique est d'écouter votre corps.
Si vous avez une forte envie de viande ou autre, vous pouvez en manger (essayez de limiter à ¼ de l'assiette afin d'équilibrer)….faites en sorte de ne pas être frustrer…mais ne soyez pas laxiste non plus, lyme n'est pas une mince affaire…quand vous faite un eccart, faite le avec joie!
Vous verrez qu'avec le temps, on retrouve le vrai gout des aliments et notre corps se déshabitue des aliments acides, industriels.
Préférez les aliments bios, ne pas agraver votre état avec des résidus chimiques qui se stockerait dans votre foie…

Dans le meme temps, il est important (si possible) de prendre des bains a 42° tous les jours…Ces bactéries détestent la chaleur…les chercheurs sur lyme l'on découvert, a 42°, elle ne peuvent se reproduire…Les incas le savait il y a bien longtemps en faisant des bains de vapeur pour soigner la syphilis (la bactérie la plus proche des borrélies).
Si par hazard vous avez l'occasion de faire des saunas humides…c'est le top…
Je me suis construit une cabane pour recevoir le poele a sauna sur lequel j'ai verser de l'eau pour avoir une chaleur humide…

La maladie de lyme donne beaucoup de travail au foie, il m'a parru indispensable d'essayer de l'aider car il est un des filtres du corps, essentiel dans beaucoup de métabolismes du corps…il recoit les bactéries mortes, les métaux lourd…et souvent, il accumule se que l'on appelle les calculs silentieux.
Ces calculs sont des amats de graisses, de toxines dont le noyau est fait de bactéries mortes. Et en cas de maladie de lyme, ce n'est pas les bactéries qui manque!
Ces calculs altèrent, dans le temps sont bon fonctionnement, celui de la vésicule biliaire qui se retrouve quasiment bouché par ces calculs qui n'arrivent pas a sortir.
Pour cela, j'ai fait la cure du foie et de la vésicule biliaire d'Andréas Moritz a base de jus de pomme, sulphate de magnesium, huile d'olive et jus de pamplemousse…
C'est très impressionnant ce que l'on évacue comme quantité de calcul…très efficace et simple a mettre en place…il faut faire plusieurs cures pour venir a bout des calcules…vous trouverez le lien du livre d'Andréas Moritz a la fin de ce texte. (avis médicale avant la cure bien que beaucoup de personne ont fait cette cure et je n'ai aucun retours négatif))

Enfin, au niveau psychique, il peut être necessaire de comprendre pourquoi cela nous arrive maintenant…a nous…
Pour moi, la tique m'a piqué au nombril….et j'avais un problème entre mon frêre et ma mère que je protègeais depuis des années…j'avais beaucoup de choses a comprendre…des comportements a changer…ma relation avec ma mère (cordon ombilical n'est pas coupé…)
D'autre part, quand mon corps s'est fait submerger par lyme, j'ai eu très peur, je connaissais la dangerosité de cette maladie, mais j'ai eu l'intuition que j'étais dans une période de renoncement a mes rêves d'ado et que la vie me poussait a revenir vers cela, qu'elle ne me laissait pas le luxe du renoncementde mes rêves, du laxisme, de l'abandon de ce que je suis pour dévier vers la médiocrité…il fallait, j'en étais sur, revenir vers ce que je suis en profondeur, avec conviction, force et confiance en la vie…

Un gros bilan avec un ostéo specialiste en élixir floraux et autres m'a beaucoup aidé a retrouver de l'énergie pour que mon corps retrouve la pleine santé. Il a pu me traiter a diffirents niveaux en trouvant les plantes, homéopathie et minéraux me correspondant.
Il a lui même eut lyme…très interressant!

-3 La guerre est déclarée

Le corps et l'esprit remontent la pente, c'est le moment de combattre ces bactéries, sinonymes de nos disfonctionnements du corps…de l'esprit…

Pour renforcer efficacement le système immunitaire, j'ai pris de l'extrait floral d'écchinacéa, 50 gouttes matin / soir pendant 1 ans et demi, en faisant des pauses de 5 jours tous les 15 jours pour ne pas que la fonction naturelle du corps a stimuler les défenses immunitaires s'arrête.

Pour aider le foie, j'ai pris de l'extrait floral de romarin, 50 gouttes matin / soir pendant 1 ans et demi.

A l'époque, je ne connaissais pas la cure de cardère (variété de chardon), aujourd'hui, si je devais refaire une stratégie pour combattre lyme, je ferai 2 mois de ce traitement et je suivrai par la cure de cardère.

Un éthno-botaniste du nom de Wolf-Dieter STORL ,lui même atteint de la maladie de lyme, a mis au point une stratégie pour guerir de lyme a base de racine de carère en tisane ou en teinture mère.

Il est necessaire de se procurer le livre
Guérir naturellement la maladie de Lyme
tant son contenu est vaste et, suivant les symptômes, décrivent des spécificités pour s'en sortir.

Pour ma part, j'ai pris du liv52 des laboratoires indiens " Himalayas care " dans un premier temps pour aider le foie plutot que les remèdes pour cheveaux…
(je ne suis pas sur que le liv52 soit necessaire si on a fait au préalable la cure du foie et de la vésicule biliaire, je n'ai senti aucune amélioration et si c'etait a refaire, je zapperais cette étape)
Ensuite, mon beau père avait un poele a sauna dont il voulait se débarrasser…ca tombait bien ! j'ai construit la cabane isolée dans le jardin pour faire le sauna humide. Si on a pas les moyen d'avoir un sauna, des bains très chauds sont possibles.

Cure de cardère :

Cette cure a été le point final a mon état pathologique par rapport a lyme, elle est simple mais elle nous confronte a notre dépendance a la nourriture….pour moi, la difficulté s'est avéré plus mental que physique. Plus simple que ce que notre mental nous dit !

J'ai commencé la cure par une prise de de sulfate de magnésium pour vider les intestins…a ma surprise, des calcules biliaires sont sortis pendant 48 h de mes selles liquides.
-Ensuite, j'ai débuter un jeûne d'une semaine sans aucune nourriture (ma femme a pris tous les matin ½ poire, ½ kiwi, ½ banane quelle a mixer et a rajouté de l'eau).(avis et suivi médical conseillé ou pas suivant l'état général)
-Sauna tous les jours pour bien transpirer ces bactéries.
-Teinture mère de racines de cardères (dispacus follunum) des laboratoire ceres en suisse (important car aucune oxydation de cette teinture mère et donc très grande qualité…contez 25€ pour 20ml…la qualité a un prix…), j'ai commencé par 3 gouttes 3 fois par jours et je suis monter selon mes possibilités a 3 fois 30 gouttes par jour.
J'ai continuer la cure pendant 4 à 5 semaines (sauf le jeûne qui ne dure qu'1 semaine)
Ensuite, tous les mois, j'ai repris la cardère pendant 3 jours…
Ensuite, une semaine /an de cure avec la Cardère.
A savoir que tous les symptômes prennent du temps a disparaître, il faut continuer a prendre la carère tous les mois…pour moi, après 4 mois, plus de symptôme…pour un ami, 2 a 3 ans….


4- Bilan…

Je constate aujourd'hui que le chemin de vie qu'offre ce traitement nous ramène a ce que nous sommes…qu'il faut être extrèmement motivé pour guerir/assymptomatique.
Le retour a la santé n'intervient pour moi qu'après un traitement a tous les niveaux (corps, esprit)
L'alimentation et les plantes sont d'une efficacité redoutable que je ne connaissais pas et qui me donne confiance pour traiter les autres affections…

NB : je rappelle que le but de cette lettre est d'expliquer comment je suis arrivé a un état assymptomatique. Ceci est le résultat de mes choix, de mes intuitions, des personnes et thérapeuthe rencontrés. Je ne fais pas de pub pour ce genre de traitement, tout le monde a un choix. Médecine, Médecine/plante, Plante/médecine parralèlle….
Nous sommes tous différent, donc, chacun doit trouver un traitement qui lui correspond.





NB:
Liens:
Cure du foie et de la vésicule biliaire d'andréas Moritz: http://impzone.free.fr/mag/L'etonnant%2 ... Mortiz.pdf
Détails du déroulement de la cure page 118 à 123
Laver ses intestins (pas testé mais cela peut être intéressant: https://vidya-ayurveda.org/nettoyage-si ... ue-courte/
Reportages:
https://www.youtube.com/watch?v=myxOyB30pHU
https://www.youtube.com/watch?v=2V5g17Optf0
Les reportages sont a mon avis nécessaire pour aider a savoir si on a réellement une maladie de lyme. Les diagnostiques sont compliqués et peu fiables.
J'ai souvent eu du mal a savoir....j'avais tous les symptômes mais le test Elisa était négatif...Le western blot avait 2 maladies de lyme positives mais la conclusion était négative!
d'autre part, il y a les co-infections....compliqué tout ça!
En général, je m'en remettait a mon médecin...mais là, j'ai fait un virage a 180°...je n'ai plus confiance...je préfère être acteur de ma santé et non victime d'un ministère de la santé a la botte des labos...qui laisse des centaines de milliers de gens dans un désastre humain.
Si on doute de sa maladie, la réaction de notre entourage est qu'ils ne croient pas que la maladie de lyme vous affecte et vous serez alors isolé psychologiquement!
Cela arrive a énormément de malades...cet isolement vous met a l'écart des autres. Cet isolement est très dur a vivre, non seulement vous êtes détruit de l'intérieur, mais personne ne considère votre état.
Aujourd'hui, je comprend que les symptômes prévalent aux résultats du test Elisa ou western blot (qui peut être positif en Bretagne et négatif ailleurs en fonction des quotas de malades afin de garder la maladie de lyme dans le cadre des maladies rares selon la règle du ministère de la santé!)
Etre accompagné, compris est indispensable...
Comment peut on guérir d'une maladie si l'on est pas sur de l'avoir?
Un piège de l'esprit qui va vous faire douter....suis-je hypocondriaque?
Si on en est là, vous n'aurez pas toute votre force pour guérir...
J'ai fait tous les test possibles sur les maladies rendant l'antigène P41 positif, pour procéder par élimination et enfin définir ce que le test élisa contredisait....Lyme...

Renseignement pour la stévia en cas de lyme enkysté:
http://www.akademiai.com/doi/pdf/10.155 ... 2015.00031
https://www.facebook.com/drrichardhorow ... 2540784878

Il faut bien garder a l'esprit que la porte de sortie est sans doute un peu loin, mais elle existe…
Ne jamais en douter….tout cela a du sens…! :wink:

filovent
nouveau membre
nouveau membre
Messages : 8
Enregistré le : 20 oct. 2015 12:52
Localisation : saint maurice de rotherens
Contact :

Re: Peut on guérir de la maladie de Lyme?

Message par filovent »

Je viens témoigner de ma guérison ou de mon état assymptomatique depuis plus de 2 ans ainsi que 5 personnes de mon entourage....(tous de façon non médicamenteuse)
chacun avec sa petite cuisine....toutes, sur la même base mais différentes suivant les symptômes et sans doute suivant le feeling!
Je trouve vraiment bien cette question de peut on guérir de lyme! cela permet d'enrichir les solutions...
Mes symptômes étaient des douleurs articulaires dorsales, au cou, aux poignets, des problèmes de peau, des inflammations rapides, de nombreuses douleurs musculaires ( a tous les muscles qui subissaient une pression), des troubles cognitifs (desorientation) et des graves pertes de mémoire...(pour la mémoire, ce fut le plus long a guérir)

je vous laisse mon protocole en espérant qu'il puisse aider:

Je me dois de spécifier que la maladie de lyme peut être erradiqué par les antibiotiques entre 3 à 6 semaines de traitement par une posologie spécifique définie par un médecin specialise.
Cela n'a pas marché pour moi...je ne développerai pas la polémique au sujet de la médecine d'aujourd'hui (élisa et le reste)

1-La stratégie

Le but de ce traitement est de renforcer le corps (défenses immunitaires, evacuation des déchets, mental, psychisme) afin de se libérer de cette maladie.
L'idée de depart et le constat que certaines personnes sont positif a lyme et vivent de façon assymptomatique….donc, le corps peut être suffisament fort pour détruire les bactéries responsable de cette maladie.
Une des clés pour moi fut la croyance féroce, depuis longtemps, que toute personne peut guérir…le tout etant de trouver comment!
La chasse au trésor commence...


2-La Préparation

Les borélies (bactéries responsables de lyme) aiment un milieu sanguin acide ainsi que des temperatures tempérées pour se reproduire.
Afin de stopper leurs developements, j'ai acheté des bandelettes urinaires en pharmacie pour verifier l'acidité de mon sang regulièrement.
Pour lutter contre l'acidité, j'ai fait un regime basique, c'est a dire que j'ai banni tous les aliments acide de mon alimentation jusqu'a me retrouver en milieu sangin légèrement basique (7,5 à 8).
Pour cela, j'ai mange ennormement d'avocats, de légumineuses, de legumes, d'herbes aromatiques, de citrons….
J'ai arête de manger:
Céréales (sauf riz basmati)
Viandes
Poissons
Sucres (meme miel)
Jus de fruits contenant du fructose
Laitages
Thé et café (sauf le thé vert qui a des vertues interessantes pour lyme)
Alcool (1 verre de rouge par jour peuvent être envisage je pense)

Ce changement alimentaire permet de stopper le developpement de lyme mais, en meme temps, de renforcer le corps qui est fait pour fonctionner en terrain sangin équilibré…
C'est difficile a mettre en place, mais très bénéfique car cela baisse les reactions inflammatoires de lyme, sa propagation et renforce le mental…Vous êtes ce que vous mangez…donnez une mauvaise essence a votre voiture et vous verrez qu'elle avancera moins bien….c'est pareil pour le corps! Et pour lyme, il vous faut une Ferrari!
Ce regime a été le depart d'un mieux être, d'un retour vers la force mental.
Attention a ne pas être trop radical avec ce régime, le principal pour trouvez votre traitement pour guerir ou vivre de façon assymptomatique est d'écouter votre corps.
Si vous avez une forte envie de viande ou autre, vous pouvez en manger (essayez de limiter à ¼ de l'assiette afin d'équilibrer)….faites en sorte de ne pas être frustrer…mais ne soyez pas laxiste non plus, lyme n'est pas une mince affaire…quand vous faite un eccart, faite le avec joie!
Vous verrez qu'avec le temps, on retrouve le vrai gout des aliments et notre corps se déshabitue des aliments acides, industriels.
Préférez les aliments bios, ne pas agraver votre état avec des résidus chimiques qui se stockerait dans votre foie…

Dans le meme temps, il est important (si possible) de prendre des bains a 42° tous les jours…Ces bactéries détestent la chaleur…les chercheurs sur lyme l'on découvert, a 42°, elle ne peuvent se reproduire…Les incas le savait il y a bien longtemps en faisant des bains de vapeur pour soigner la syphilis (la bactérie la plus proche des borrélies).
Si par hazard vous avez l'occasion de faire des saunas humides…c'est le top…
Je me suis construit une cabane pour recevoir le poele a sauna sur lequel j'ai verser de l'eau pour avoir une chaleur humide…

La maladie de lyme donne beaucoup de travail au foie, il m'a parru indispensable d'essayer de l'aider car il est un des filtres du corps, essentiel dans beaucoup de métabolismes du corps…il recoit les bactéries mortes, les métaux lourd…et souvent, il accumule se que l'on appelle les calculs silentieux.
Ces calculs sont des amats de graisses, de toxines dont le noyau est fait de bactéries mortes. Et en cas de maladie de lyme, ce n'est pas les bactéries qui manque!
Ces calculs altèrent, dans le temps sont bon fonctionnement, celui de la vésicule biliaire qui se retrouve quasiment bouché par ces calculs qui n'arrivent pas a sortir.
Pour cela, j'ai fait la cure du foie et de la vésicule biliaire d'Andréas Moritz a base de jus de pomme, sulphate de magnesium, huile d'olive et jus de pamplemousse…
C'est très impressionnant ce que l'on évacue comme quantité de calcul…très efficace et simple a mettre en place…il faut faire plusieurs cures pour venir a bout des calcules…vous trouverez le lien du livre d'Andréas Moritz a la fin de ce texte. (avis médicale avant la cure bien que beaucoup de personne ont fait cette cure et je n'ai aucun retours négatif))

Enfin, au niveau psychique, il peut être necessaire de comprendre pourquoi cela nous arrive maintenant…a nous…
Pour moi, la tique m'a piqué au nombril….et j'avais un problème entre mon frêre et ma mère que je protègeais depuis des années…j'avais beaucoup de choses a comprendre…des comportements a changer…ma relation avec ma mère (cordon ombilical n'est pas coupé…)
D'autre part, quand mon corps s'est fait submerger par lyme, j'ai eu très peur, je connaissais la dangerosité de cette maladie, mais j'ai eu l'intuition que j'étais dans une période de renoncement a mes rêves d'ado et que la vie me poussait a revenir vers cela, qu'elle ne me laissait pas le luxe du renoncementde mes rêves, du laxisme, de l'abandon de ce que je suis pour dévier vers la médiocrité…il fallait, j'en étais sur, revenir vers ce que je suis en profondeur, avec conviction, force et confiance en la vie…

Un gros bilan avec un ostéo specialiste en élixir floraux et autres m'a beaucoup aidé a retrouver de l'énergie pour que mon corps retrouve la pleine santé. Il a pu me traiter a diffirents niveaux en trouvant les plantes, homéopathie et minéraux me correspondant.
Il a lui même eut lyme…très interressant!

-3 La guerre est déclarée

Le corps et l'esprit remontent la pente, c'est le moment de combattre ces bactéries, sinonymes de nos disfonctionnements du corps…de l'esprit…

Pour renforcer efficacement le système immunitaire, j'ai pris de l'extrait floral d'écchinacéa, 50 gouttes matin / soir pendant 1 ans et demi, en faisant des pauses de 5 jours tous les 15 jours pour ne pas que la fonction naturelle du corps a stimuler les défenses immunitaires s'arrête.

Pour aider le foie, j'ai pris de l'extrait floral de romarin, 50 gouttes matin / soir pendant 1 ans et demi.

A l'époque, je ne connaissais pas la cure de cardère (variété de chardon), aujourd'hui, si je devais refaire une stratégie pour combattre lyme, je ferai 2 mois de ce traitement et je suivrai par la cure de cardère.

Un éthno-botaniste du nom de Wolf-Dieter STORL ,lui même atteint de la maladie de lyme, a mis au point une stratégie pour guerir de lyme a base de racine de carère en tisane ou en teinture mère.

Il est necessaire de se procurer le livre
Guérir naturellement la maladie de Lyme
tant son contenu est vaste et, suivant les symptômes, décrivent des spécificités pour s'en sortir.

Pour ma part, j'ai pris du liv52 des laboratoires indiens " Himalayas care " dans un premier temps pour aider le foie plutot que les remèdes pour cheveaux…
(je ne suis pas sur que le liv52 soit necessaire si on a fait au préalable la cure du foie et de la vésicule biliaire, je n'ai senti aucune amélioration et si c'etait a refaire, je zapperais cette étape)
Ensuite, mon beau père avait un poele a sauna dont il voulait se débarrasser…ca tombait bien ! j'ai construit la cabane isolée dans le jardin pour faire le sauna humide. Si on a pas les moyen d'avoir un sauna, des bains très chauds sont possibles.

Cure de cardère :

Cette cure a été le point final a mon état pathologique par rapport a lyme, elle est simple mais elle nous confronte a notre dépendance a la nourriture….pour moi, la difficulté s'est avéré plus mental que physique. Plus simple que ce que notre mental nous dit !

J'ai commencé la cure par une prise de de sulfate de magnésium pour vider les intestins…a ma surprise, des calcules biliaires sont sortis pendant 48 h de mes selles liquides.
-Ensuite, j'ai débuter un jeûne d'une semaine sans aucune nourriture (ma femme a pris tous les matin ½ poire, ½ kiwi, ½ banane quelle a mixer et a rajouté de l'eau).(avis et suivi médical conseillé ou pas suivant l'état général)
-Sauna tous les jours pour bien transpirer ces bactéries.
-Teinture mère de racines de cardères (dispacus follunum) des laboratoire ceres en suisse (important car aucune oxydation de cette teinture mère et donc très grande qualité…contez 25€ pour 20ml…la qualité a un prix…), j'ai commencé par 3 gouttes 3 fois par jours et je suis monter selon mes possibilités a 3 fois 30 gouttes par jour.
J'ai continuer la cure pendant 4 à 5 semaines (sauf le jeûne qui ne dure qu'1 semaine)
Ensuite, tous les mois, j'ai repris la cardère pendant 3 jours…
Ensuite, une semaine /an de cure avec la Cardère.
A savoir que tous les symptômes prennent du temps a disparaître, il faut continuer a prendre la carère tous les mois…pour moi, après 4 mois, plus de symptôme…pour un ami, 2 a 3 ans….


4- Bilan…

Je constate aujourd'hui que le chemin de vie qu'offre ce traitement nous ramène a ce que nous sommes…qu'il faut être extrèmement motivé pour guerir/assymptomatique.
Le retour a la santé n'intervient pour moi qu'après un traitement a tous les niveaux (corps, esprit)
L'alimentation et les plantes sont d'une efficacité redoutable que je ne connaissais pas et qui me donne confiance pour traiter les autres affections…

NB : je rappelle que le but de cette lettre est d'expliquer comment je suis arrivé a un état assymptomatique. Ceci est le résultat de mes choix, de mes intuitions, des personnes et thérapeuthe rencontrés. Je ne fais pas de pub pour ce genre de traitement, tout le monde a un choix. Médecine, Médecine/plante, Plante/médecine parralèlle….
Nous sommes tous différent, donc, chacun doit trouver un traitement qui lui correspond.





NB:
Liens:
Cure du foie et de la vésicule biliaire d'andréas Moritz: http://impzone.free.fr/mag/L'etonnant%2 ... Mortiz.pdf
Détails du déroulement de la cure page 118 à 123
Laver ses intestins (pas testé mais cela peut être intéressant: https://vidya-ayurveda.org/nettoyage-si ... ue-courte/
Reportages:
https://www.youtube.com/watch?v=myxOyB30pHU
https://www.youtube.com/watch?v=2V5g17Optf0
Les reportages sont a mon avis nécessaire pour aider a savoir si on a réellement une maladie de lyme. Les diagnostiques sont compliqués et peu fiables.
J'ai souvent eu du mal a savoir....j'avais tous les symptômes mais le test Elisa était négatif...Le western blot avait 2 maladies de lyme positives mais la conclusion était négative!
d'autre part, il y a les co-infections....compliqué tout ça!
En général, je m'en remettait a mon médecin...mais là, j'ai fait un virage a 180°...je n'ai plus confiance...je préfère être acteur de ma santé et non victime d'un ministère de la santé a la botte des labos...qui laisse des centaines de milliers de gens dans un désastre humain.
Si on doute de sa maladie, la réaction de notre entourage est qu'ils ne croient pas que la maladie de lyme vous affecte et vous serez alors isolé psychologiquement!
Cela arrive a énormément de malades...cet isolement vous met a l'écart des autres. Cet isolement est très dur a vivre, non seulement vous êtes détruit de l'intérieur, mais personne ne considère votre état.
Aujourd'hui, je comprend que les symptômes prévalent aux résultats du test Elisa ou western blot (qui peut être positif en Bretagne et négatif ailleurs en fonction des quotas de malades afin de garder la maladie de lyme dans le cadre des maladies rares selon la règle du ministère de la santé!)
Etre accompagné, compris est indispensable...
Comment peut on guérir d'une maladie si l'on est pas sur de l'avoir?
Un piège de l'esprit qui va vous faire douter....suis-je hypocondriaque?
Si on en est là, vous n'aurez pas toute votre force pour guérir...
J'ai fait tous les test possibles sur les maladies rendant l'antigène P41 positif, pour procéder par élimination et enfin définir ce que le test élisa contredisait....Lyme...

Renseignement pour la stévia en cas de lyme enkysté:
http://www.akademiai.com/doi/pdf/10.155 ... 2015.00031
https://www.facebook.com/drrichardhorow ... 2540784878

Il faut bien garder a l'esprit que la porte de sortie est sans doute un peu loin, mais elle existe…
Ne jamais en douter….tout cela a du sens…! :wink:

Christophe_30
nouveau membre
nouveau membre
Messages : 13
Enregistré le : 28 sept. 2017 14:04

Re: Peut on guérir de la maladie de Lyme?

Message par Christophe_30 »

Bonjour,

Votre témoignage est très intéressant. Vous êtes la preuve que l'on peut y arriver même en partant de loin. Bravo pour votre détermination et les efforts que vous avez employé à votre guérison.

N'ayant pas trouvé la fonction "message privé" sur ce forum, je souhaiterai rentrer en contact avec vous afin d'en savoir plus sur certains choix que vous avez du prendre, notamment sur l'alimentation et l'homéo.

Je laisse mon mail dans mon profil en espérant que vous puissiez voir ce message.

Christophe.

Natsa
Modérateur
Modérateur
Messages : 1788
Enregistré le : 22 janv. 2017 14:40
Localisation : Paris

Re: Peut on guérir de la maladie de Lyme?

Message par Natsa »

Christophe, pour le message privé, il suffit, en s'étant logué, de cliquer sur le bouton mail sous le message, celui qui est grisé (pour tromper l'ennemi :wink: ).

(Inutile quand tu réponds de citer tout le message, surtout si c'est celui du dessus . :merci )

:lo
Surtout, ne renoncez jamais à aller mieux (Flam)

Flam
Modérateur
Modérateur
Messages : 3589
Enregistré le : 24 janv. 2015 13:38
Localisation : 93

Re: Peut on guérir de la maladie de Lyme?

Message par Flam »

Par contre Christophe, tu n'auras accès aux messages privés qu'à partir du moment où tu ne seras plus astreint à modération.

Bonne continuation,
Flam
L’obstacle majeur en France, c’est la mentalité de nos facultés de médecine. C’est l’une des plus rétrogrades du monde. Les facultés de médecine valorisent le pouvoir, le silence; elles valorisent la compétitivité entre les médecins ...
Martin Winckler

Christophe_30
nouveau membre
nouveau membre
Messages : 13
Enregistré le : 28 sept. 2017 14:04

Re: Peut on guérir de la maladie de Lyme?

Message par Christophe_30 »

Je m'étonnais de ne pas trouver la fonction MP, étant plutôt habitué aux forums :-D

L'arrêt de la modération est soumis à un quota de message ?

Bonne journée à toute le monde.

BONAFE BRIGITTE
nouveau membre
nouveau membre
Messages : 9
Enregistré le : 30 mars 2021 08:41

Re: Peut on guérir de la maladie de Lyme?

Message par BONAFE BRIGITTE »

Bonjour,

Actuellement, je suis sous doxycycline et je suis mieux. Je souhaiterais anticiper la récidive en éliminant les biofilms avec de la canneberge. Est-ce vraiment efficace ? Si oui, sous quelle forme et combien de temps ?
Merci

Brigitte

thierry82
membre actif
membre actif
Messages : 55
Enregistré le : 19 nov. 2020 16:46

Re: Peut on guérir de la maladie de Lyme?

Message par thierry82 »

bonsoir Brigitte
mon médecin Lyme m'avait prescrit de la serrapeptase pendant que j'étais encore sous antibiotiques.
j'ai senti l'effet assez rapidement car j'a fait un herx au début de la prise, avec le même dosage de médicament.
je n'ai pas eu d'effets secondaires, mais chacun est différent.

BONAFE BRIGITTE
nouveau membre
nouveau membre
Messages : 9
Enregistré le : 30 mars 2021 08:41

Re: Peut on guérir de la maladie de Lyme?

Message par BONAFE BRIGITTE »

asian a écrit : 13 sept. 2013 18:29 oui espoir...

Pour ma part, pour ceux qui ne connaissent pas mon histoire...je vivais sans le savoir avec la maladie depuis la maternelle...

ma vie a ete faussée...fauchée....difficile...douloureuse....des mon plus jeune age...par la maladie...Le jugement des proches ou les enseignants qui pensent qu on ne fait pas les efforts...comme le fait entre autre d alterner des résultats élevées en classe et la semaine d après on plonge car on arrive pas lire....ecrire...On comprends pas les consignes...On melange à l ecrit les lettres...les mots....on est si fatigué...on a mal...On se sent mal...mais sans savoir pourquoi...

J ai fait des etudes comme j ai pu et pu travailler comme j ai pu dans ma passion..La photo...en étant absente sans cesse...

Quand le corps a complétement laché ravagé par les bactéries et que je suis tombée gravement malade dans les années 2000...touchant peu à peu tous mes organes...mon cerveau..Mes muscles...mes articulations...Ma vue...On m a dit (entre autre)que ma place n etait pas en societe mais en psychiatrie sans prendre la peine de faire des examens...car les symptômes étaient migrants et donc pas pris au sérieux...je n ai jamais oublié ces mots...Pas plus que ceux du medecin qui fin en 2007 dans le sud qui avait compris ce que j avais...une phase tardive de maladie de lyme...j etais si heureuse de mettre des mots...malgré mon etat lamentable et handicapée de partout en neuroboreliose et bartonelose avec des co infections....

Apres 6 ans et 4 protocoles dont le dernier en allemagne et malgré une rechute apres m etre cru "guerie"...je reviens de très loin et je vis presque normalement....et j y crois à la guérison encore plus que jamaisgrâce desormais en plus la serapeptase...détruire les bio films...

Je marche...je conduis...je cours...j assure le quotidien...j ai meme ouvert ma galerie photo...je m y remets pleinement...Le tout avec des hauts des bas...une résistance physique encore faible depuis ma rechute (je suis restee 9 mois sans medocs aussi...)..j ai encore des troubles neuros dont la concentration qui peche encore pas mal et m epuise et raidit ma colonne et cervicale si je force trop avec nausée et raideur nuque...certains jours je n arrive même pas me lever le matin ou d un coup dans la journée car hs total mais j assure et je reviens de tres loin en étant aussi autonome...je me reconstruis de tout...kiné...Plantes...Psy aussi car cela laisse des traces de s en sortir autant...d avoir erre autant ou d avoir ete jugé aussi violemment et mechament par le corps médical pendant des années quand je cherchais comprendre me disant que j ai forcement quelque chose qui ne va pas et que ce n est certainement pas une dépression...Un corps medical en qui j avais confiance et qui a pourtant un serment d hypocrate...

espoir oui....

j en suis la preuve....

j espère faire des que je peux mon école photo et retravailler...remettre des sou de coté et realiser mon reve d etre photographe...

ne lachez rien et continuer de rêver...d y croire et d espérer...quelque que soit votre etat...

Asian
Bonsoir, Merci pour votre réponse !
Maintenant j'ai des pertes de mémoire et brouillard cérébral qui durent 1 heure. Qu'avez vous eu comme traitements ?
Merci !

BIBI

BONAFE BRIGITTE
nouveau membre
nouveau membre
Messages : 9
Enregistré le : 30 mars 2021 08:41

Re: Peut on guérir de la maladie de Lyme?

Message par BONAFE BRIGITTE »

filovent a écrit : 09 avr. 2018 13:04 Je viens témoigner de ma guérison ou de mon état assymptomatique depuis plus de 2 ans ainsi que 5 personnes de mon entourage....(tous de façon non médicamenteuse)
chacun avec sa petite cuisine....toutes, sur la même base mais différentes suivant les symptômes et sans doute suivant le feeling!
Je trouve vraiment bien cette question de peut on guérir de lyme! cela permet d'enrichir les solutions...
Mes symptômes étaient des douleurs articulaires dorsales, au cou, aux poignets, des problèmes de peau, des inflammations rapides, de nombreuses douleurs musculaires ( a tous les muscles qui subissaient une pression), des troubles cognitifs (desorientation) et des graves pertes de mémoire...(pour la mémoire, ce fut le plus long a guérir)

je vous laisse mon protocole en espérant qu'il puisse aider:

Je me dois de spécifier que la maladie de lyme peut être erradiqué par les antibiotiques entre 3 à 6 semaines de traitement par une posologie spécifique définie par un médecin specialise.
Cela n'a pas marché pour moi...je ne développerai pas la polémique au sujet de la médecine d'aujourd'hui (élisa et le reste)

1-La stratégie

Le but de ce traitement est de renforcer le corps (défenses immunitaires, evacuation des déchets, mental, psychisme) afin de se libérer de cette maladie.
L'idée de depart et le constat que certaines personnes sont positif a lyme et vivent de façon assymptomatique….donc, le corps peut être suffisament fort pour détruire les bactéries responsable de cette maladie.
Une des clés pour moi fut la croyance féroce, depuis longtemps, que toute personne peut guérir…le tout etant de trouver comment!
La chasse au trésor commence...


2-La Préparation

Les borélies (bactéries responsables de lyme) aiment un milieu sanguin acide ainsi que des temperatures tempérées pour se reproduire.
Afin de stopper leurs developements, j'ai acheté des bandelettes urinaires en pharmacie pour verifier l'acidité de mon sang regulièrement.
Pour lutter contre l'acidité, j'ai fait un regime basique, c'est a dire que j'ai banni tous les aliments acide de mon alimentation jusqu'a me retrouver en milieu sangin légèrement basique (7,5 à 8).
Pour cela, j'ai mange ennormement d'avocats, de légumineuses, de legumes, d'herbes aromatiques, de citrons….
J'ai arête de manger:
Céréales (sauf riz basmati)
Viandes
Poissons
Sucres (meme miel)
Jus de fruits contenant du fructose
Laitages
Thé et café (sauf le thé vert qui a des vertues interessantes pour lyme)
Alcool (1 verre de rouge par jour peuvent être envisage je pense)

Ce changement alimentaire permet de stopper le developpement de lyme mais, en meme temps, de renforcer le corps qui est fait pour fonctionner en terrain sangin équilibré…
C'est difficile a mettre en place, mais très bénéfique car cela baisse les reactions inflammatoires de lyme, sa propagation et renforce le mental…Vous êtes ce que vous mangez…donnez une mauvaise essence a votre voiture et vous verrez qu'elle avancera moins bien….c'est pareil pour le corps! Et pour lyme, il vous faut une Ferrari!
Ce regime a été le depart d'un mieux être, d'un retour vers la force mental.
Attention a ne pas être trop radical avec ce régime, le principal pour trouvez votre traitement pour guerir ou vivre de façon assymptomatique est d'écouter votre corps.
Si vous avez une forte envie de viande ou autre, vous pouvez en manger (essayez de limiter à ¼ de l'assiette afin d'équilibrer)….faites en sorte de ne pas être frustrer…mais ne soyez pas laxiste non plus, lyme n'est pas une mince affaire…quand vous faite un eccart, faite le avec joie!
Vous verrez qu'avec le temps, on retrouve le vrai gout des aliments et notre corps se déshabitue des aliments acides, industriels.
Préférez les aliments bios, ne pas agraver votre état avec des résidus chimiques qui se stockerait dans votre foie…

Dans le meme temps, il est important (si possible) de prendre des bains a 42° tous les jours…Ces bactéries détestent la chaleur…les chercheurs sur lyme l'on découvert, a 42°, elle ne peuvent se reproduire…Les incas le savait il y a bien longtemps en faisant des bains de vapeur pour soigner la syphilis (la bactérie la plus proche des borrélies).
Si par hazard vous avez l'occasion de faire des saunas humides…c'est le top…
Je me suis construit une cabane pour recevoir le poele a sauna sur lequel j'ai verser de l'eau pour avoir une chaleur humide…

La maladie de lyme donne beaucoup de travail au foie, il m'a parru indispensable d'essayer de l'aider car il est un des filtres du corps, essentiel dans beaucoup de métabolismes du corps…il recoit les bactéries mortes, les métaux lourd…et souvent, il accumule se que l'on appelle les calculs silentieux.
Ces calculs sont des amats de graisses, de toxines dont le noyau est fait de bactéries mortes. Et en cas de maladie de lyme, ce n'est pas les bactéries qui manque!
Ces calculs altèrent, dans le temps sont bon fonctionnement, celui de la vésicule biliaire qui se retrouve quasiment bouché par ces calculs qui n'arrivent pas a sortir.
Pour cela, j'ai fait la cure du foie et de la vésicule biliaire d'Andréas Moritz a base de jus de pomme, sulphate de magnesium, huile d'olive et jus de pamplemousse…
C'est très impressionnant ce que l'on évacue comme quantité de calcul…très efficace et simple a mettre en place…il faut faire plusieurs cures pour venir a bout des calcules…vous trouverez le lien du livre d'Andréas Moritz a la fin de ce texte. (avis médicale avant la cure bien que beaucoup de personne ont fait cette cure et je n'ai aucun retours négatif))

Enfin, au niveau psychique, il peut être necessaire de comprendre pourquoi cela nous arrive maintenant…a nous…
Pour moi, la tique m'a piqué au nombril….et j'avais un problème entre mon frêre et ma mère que je protègeais depuis des années…j'avais beaucoup de choses a comprendre…des comportements a changer…ma relation avec ma mère (cordon ombilical n'est pas coupé…)
D'autre part, quand mon corps s'est fait submerger par lyme, j'ai eu très peur, je connaissais la dangerosité de cette maladie, mais j'ai eu l'intuition que j'étais dans une période de renoncement a mes rêves d'ado et que la vie me poussait a revenir vers cela, qu'elle ne me laissait pas le luxe du renoncementde mes rêves, du laxisme, de l'abandon de ce que je suis pour dévier vers la médiocrité…il fallait, j'en étais sur, revenir vers ce que je suis en profondeur, avec conviction, force et confiance en la vie…

Un gros bilan avec un ostéo specialiste en élixir floraux et autres m'a beaucoup aidé a retrouver de l'énergie pour que mon corps retrouve la pleine santé. Il a pu me traiter a diffirents niveaux en trouvant les plantes, homéopathie et minéraux me correspondant.
Il a lui même eut lyme…très interressant!

-3 La guerre est déclarée

Le corps et l'esprit remontent la pente, c'est le moment de combattre ces bactéries, sinonymes de nos disfonctionnements du corps…de l'esprit…

Pour renforcer efficacement le système immunitaire, j'ai pris de l'extrait floral d'écchinacéa, 50 gouttes matin / soir pendant 1 ans et demi, en faisant des pauses de 5 jours tous les 15 jours pour ne pas que la fonction naturelle du corps a stimuler les défenses immunitaires s'arrête.

Pour aider le foie, j'ai pris de l'extrait floral de romarin, 50 gouttes matin / soir pendant 1 ans et demi.

A l'époque, je ne connaissais pas la cure de cardère (variété de chardon), aujourd'hui, si je devais refaire une stratégie pour combattre lyme, je ferai 2 mois de ce traitement et je suivrai par la cure de cardère.

Un éthno-botaniste du nom de Wolf-Dieter STORL ,lui même atteint de la maladie de lyme, a mis au point une stratégie pour guerir de lyme a base de racine de carère en tisane ou en teinture mère.

Il est necessaire de se procurer le livre
Guérir naturellement la maladie de Lyme
tant son contenu est vaste et, suivant les symptômes, décrivent des spécificités pour s'en sortir.

Pour ma part, j'ai pris du liv52 des laboratoires indiens " Himalayas care " dans un premier temps pour aider le foie plutot que les remèdes pour cheveaux…
(je ne suis pas sur que le liv52 soit necessaire si on a fait au préalable la cure du foie et de la vésicule biliaire, je n'ai senti aucune amélioration et si c'etait a refaire, je zapperais cette étape)
Ensuite, mon beau père avait un poele a sauna dont il voulait se débarrasser…ca tombait bien ! j'ai construit la cabane isolée dans le jardin pour faire le sauna humide. Si on a pas les moyen d'avoir un sauna, des bains très chauds sont possibles.

Cure de cardère :

Cette cure a été le point final a mon état pathologique par rapport a lyme, elle est simple mais elle nous confronte a notre dépendance a la nourriture….pour moi, la difficulté s'est avéré plus mental que physique. Plus simple que ce que notre mental nous dit !

J'ai commencé la cure par une prise de de sulfate de magnésium pour vider les intestins…a ma surprise, des calcules biliaires sont sortis pendant 48 h de mes selles liquides.
-Ensuite, j'ai débuter un jeûne d'une semaine sans aucune nourriture (ma femme a pris tous les matin ½ poire, ½ kiwi, ½ banane quelle a mixer et a rajouté de l'eau).(avis et suivi médical conseillé ou pas suivant l'état général)
-Sauna tous les jours pour bien transpirer ces bactéries.
-Teinture mère de racines de cardères (dispacus follunum) des laboratoire ceres en suisse (important car aucune oxydation de cette teinture mère et donc très grande qualité…contez 25€ pour 20ml…la qualité a un prix…), j'ai commencé par 3 gouttes 3 fois par jours et je suis monter selon mes possibilités a 3 fois 30 gouttes par jour.
J'ai continuer la cure pendant 4 à 5 semaines (sauf le jeûne qui ne dure qu'1 semaine)
Ensuite, tous les mois, j'ai repris la cardère pendant 3 jours…
Ensuite, une semaine /an de cure avec la Cardère.
A savoir que tous les symptômes prennent du temps a disparaître, il faut continuer a prendre la carère tous les mois…pour moi, après 4 mois, plus de symptôme…pour un ami, 2 a 3 ans….


4- Bilan…

Je constate aujourd'hui que le chemin de vie qu'offre ce traitement nous ramène a ce que nous sommes…qu'il faut être extrèmement motivé pour guerir/assymptomatique.
Le retour a la santé n'intervient pour moi qu'après un traitement a tous les niveaux (corps, esprit)
L'alimentation et les plantes sont d'une efficacité redoutable que je ne connaissais pas et qui me donne confiance pour traiter les autres affections…

NB : je rappelle que le but de cette lettre est d'expliquer comment je suis arrivé a un état assymptomatique. Ceci est le résultat de mes choix, de mes intuitions, des personnes et thérapeuthe rencontrés. Je ne fais pas de pub pour ce genre de traitement, tout le monde a un choix. Médecine, Médecine/plante, Plante/médecine parralèlle….
Nous sommes tous différent, donc, chacun doit trouver un traitement qui lui correspond.





NB:
Liens:
Cure du foie et de la vésicule biliaire d'andréas Moritz: http://impzone.free.fr/mag/L'etonnant%2 ... Mortiz.pdf
Détails du déroulement de la cure page 118 à 123
Laver ses intestins (pas testé mais cela peut être intéressant: https://vidya-ayurveda.org/nettoyage-si ... ue-courte/
Reportages:
https://www.youtube.com/watch?v=myxOyB30pHU
https://www.youtube.com/watch?v=2V5g17Optf0
Les reportages sont a mon avis nécessaire pour aider a savoir si on a réellement une maladie de lyme. Les diagnostiques sont compliqués et peu fiables.
J'ai souvent eu du mal a savoir....j'avais tous les symptômes mais le test Elisa était négatif...Le western blot avait 2 maladies de lyme positives mais la conclusion était négative!
d'autre part, il y a les co-infections....compliqué tout ça!
En général, je m'en remettait a mon médecin...mais là, j'ai fait un virage a 180°...je n'ai plus confiance...je préfère être acteur de ma santé et non victime d'un ministère de la santé a la botte des labos...qui laisse des centaines de milliers de gens dans un désastre humain.
Si on doute de sa maladie, la réaction de notre entourage est qu'ils ne croient pas que la maladie de lyme vous affecte et vous serez alors isolé psychologiquement!
Cela arrive a énormément de malades...cet isolement vous met a l'écart des autres. Cet isolement est très dur a vivre, non seulement vous êtes détruit de l'intérieur, mais personne ne considère votre état.
Aujourd'hui, je comprend que les symptômes prévalent aux résultats du test Elisa ou western blot (qui peut être positif en Bretagne et négatif ailleurs en fonction des quotas de malades afin de garder la maladie de lyme dans le cadre des maladies rares selon la règle du ministère de la santé!)
Etre accompagné, compris est indispensable...
Comment peut on guérir d'une maladie si l'on est pas sur de l'avoir?
Un piège de l'esprit qui va vous faire douter....suis-je hypocondriaque?
Si on en est là, vous n'aurez pas toute votre force pour guérir...
J'ai fait tous les test possibles sur les maladies rendant l'antigène P41 positif, pour procéder par élimination et enfin définir ce que le test élisa contredisait....Lyme...

Renseignement pour la stévia en cas de lyme enkysté:
http://www.akademiai.com/doi/pdf/10.155 ... 2015.00031
https://www.facebook.com/drrichardhorow ... 2540784878

Il faut bien garder a l'esprit que la porte de sortie est sans doute un peu loin, mais elle existe…
Ne jamais en douter….tout cela a du sens…! :wink:
Bonsoir,
Merci beaucoup pour vos conseils !
Cela va être dur pour le jeûn mais je vais essayer le soir ! Le régime je le fais depuis longtemps car j'ai pris du poids mais pas à 100 % pour le sucre !

Et en plus cholécystectomie il y a 2 ans !

Qu'avez-vous fait pour les pertes de mémoire et brouillard cérébral ?

Votre thérapie a été efficace au bout de combien de temps ?

MERCI

Répondre

Retourner vers « Chronicité des maladies à tiques »